Nouvelles règles régionales pour l’AIF

Formation tout au long de la vie

Nouvelles règles régionales pour l’AIF

Pôle emploi a redéfini les conditions de mobilisation de l’AIF en Nouvelle-Aquitaine pour prendre en compte l’évolution du CPF et le Pacte régional d’investissement dans les compétences.

L’AIF sera mobilisée en priorité pour les demandeurs d’emploi de niveau infra IV (ou IV sans diplôme obtenu). Sont également concernés d’autres demandeurs d’emploi dont la qualification ne correspond pas aux exigences du marché du travail. Une attention particulière est de même portée aux actions concourant à l’intégration du public réfugié et des bénéficiaires de l’obligation d’emploi.

Les principales modifications du dispositif sont les suivantes :

  • La suppression du délai de carence entre deux formations pour permettre la mise en œuvre de parcours de formation adaptés au besoin de chacun. Le conseiller prend en compte le parcours et non plus seulement l’action de formation.
  • Une AIF peut être mobilisée quelle que soit la durée de l’action (les règles de l’aide individuelle de la Région restent cependant inchangées, sans possibilité de cumul).
  • Le montant de l’AIF est plafonné à 4000 € ou pour les publics éligibles au PIC à 6000 €. Pas de changement pour un bilan de compétence ou une VAE.
  • En cas de mobilisation du CPF, si le coût de la formation est supérieur au montant des droits CPF, Pôle emploi peut accepter d’abonder le CPF via une AIF. En cas de refus le demandeur d’emploi doit rechercher un autre co-financeur ou co-financer lui-même. A défaut, l’AIF ne peut pas être mobilisée.
Pôle emploi rappelle enfin que les demandes groupées d’AIF pour constituer un groupe de formation ne sont pas autorisées : les AIF ne peuvent pas être conclues en nombre dans un même organisme, pour une même formation, aux mêmes dates.
Voir notre fiche technique actualisée.

Ajouter un commentaire sur le site