*

Les pratiques professionnelles

Les expérimentations en matière d'orientation en Nouvelle-Aquitaine

Un appel à projets « Expérimentations et innovations territoriales en matière d’orientation » a été lancé en 2020 et s'inscrit dans le cadre de la convention triennale Etat/Région (2020-2022) de lutte contre la pauvreté et le décrochage scolaire (voir notre dossier).

Les 18 projets retenus sont des initiatives portées dans nos territoires par l’ensemble des partenaires qui concourent à la réussite des parcours d’orientation des collégiens, lycéens, apprentis, étudiants et actifs néo-aquitains.
Les actions, attendues pour être sélectionnées, devaient contribuer au développement d’une information de qualité sur les métiers et les formations, en lien avec la réalité économique des territoires et les aspirations des publics. Elles devaient intégrer :

  • une offre d’information et de formation pour les personnels de l’Education Nationale (enseignants, chefs d’établissements, travail des Psychologues de l’Education Nationale et CIO),
  • La structuration / animation du territoire d’orientation correspondant aux réalités des bassins de vie,
  • La diversification des mises en situations et outils d’orientation, notamment par le biais du numérique,
  • Une implication directe des différents publics visés par l’expérimentation pour intégration d’une approche usagers.

Retrouvez ci-dessous les projets retenus, classés en 5 thématiques.

Orientation des jeunes et poursuite d'études dans le supérieur

1. Le projet "Place de l’Orientation" (17)

Le projet "Place de l'Orientation", porté par La Mission Locale de La Rochelle Ré Pays d'Aunis, vise les collégiens, les lycéens, les étudiants et les actifs néo-aquitains des bassins d'emploi de La Rochelle.
De janvier à novembre 2021, le projet prévoit l'organisation de 5 évènements "hors les murs", deux à La Rochelle (proche de l'Université et à proximité des collèges et lycées du centre-ville), les trois autres en ruralité (Ile de Ré, Marans / Courçon et Surgères).
Dans le but de contribuer au développement d'une information de premier niveau de qualité sur les métiers et les formations, en lien à la fois avec la réalité économique des territoires et avec les
aspirations des publics, le plan d'actions suivant est mis en place :

  • Rencontres avec des conseillers pour des entretiens individuels (recherche d'emploi, création et reprise d'entreprise, le service civique et l'engagement, VAE...) ;
  • Conférences métiers dont les thématiques sont adaptées aux besoins économiques du territoire ;
  • Mise à dispositions de casques de réalités virtuelles pour visualiser jusqu'à 76 vidéos métiers ;
  • Intervention de Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine sur leurs outils dédiés aux publics scolaires.

Un camping-car aménagé et l'installation de tivolis permettront d'accueillir les publics dans de
bonnes conditions et de les informer, avec l'appui de nombreux partenaires.

2. Le projet "Cordée Horizon" (33)

De septembre 2020 à fin juin 2021, le projet "Cordée Horizons" porté par le lycée Camille Jullian a pour objet d'introduire une plus grande équité sociale dans l'accès aux formations de l'enseignement supérieur et notamment aux filières sélectives. Il s'agit de faire de l'accompagnement à l'orientation un réel levier pour lutter contre l'autocensure et susciter l'ambition scolaire car, même avec d'excellents résultats, certains élèves issus de milieux modestes fréquentent peu la filière des prépas, par manque d'information notamment.

3. IbilBIDE, un dispositif d'orientation des jeunes (64)

Le projet "IbilBIDE", porté par le Conseil du développement du Pays Basque, a pour ambition d'organiser l'écosystème de l'orientation sur les 158 communes constitutives de la Communauté d'Agglomération du Pays Basque.
Cette approche globale, concertée et transversale à tous les acteurs de l'orientation, va permettre de rendre compte de l'ensemble des initiatives menées sur le territoire avant de faire émaner une offre cohérente et innovante d'information et d'orientation, adaptée à une génération qui entretient un nouveau rapport à l'école, à la formation et au monde professionnel. Il s'agit de mettre les attentes des jeunes et le potentiel socio-économique du territoire au coeur de chacune des productions collectives du réseau constitué, en apportant grâce aux relations avec l'école et avec l'écosystème éducatif et entrepreneurial, des regards croisés qui permettent une solution d'orientation tout au long de la vie.

4. Le projet "Democampus" (Nouvelle-Aquitaine)

Le projet "Democampus", porté par l'Association Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV), propose entre le 01/09/2020 et le 31/08/2021, un parcours de quatre ateliers de découverte et de réflexion pour accompagner 1 300 jeunes et leurs familles dans l'appropriation d'un projet d'orientation.
Deux jours d'immersion totale au sein de campus assortis d'un suivi collectif et individuel et d'un mentorat avec des étudiants, vont permettre à des collégiens de 4e et 3e ainsi qu'à des lycéens, tous issus de territoires prioritaires des départements de Charente-Maritime, Gironde, Vienne et Haute-Vienne, de découvrir l'enseignement supérieur et de stimuler leurs ambitions scolaires, en s'inspirant largement de la politique publique britannique "AimHigher" (viser plus haut).

Democampus va aussi s'appuyer sur le projet "Accompagnement vers l'enseignement supérieur" de l'université de Bordeaux qui a fait partie des huit premiers lauréats de l'appel à projets "Dispositifs territoriaux pour l'orientation vers les études supérieures" de l'action "Territoires d'innovation pédagogique" du 3e volet du Programme Investissements d'Avenir (PIA3).

Décrochage et prévention

1. La Prévention des risques de ruptures d’études de lycéens
et d'étudiants en difficulté (17)

En développant des coopérations, en mobilisant certains partenaires jeunesse du territoire et en
expérimentant des actions nouvelles, la Mission locale Rochefort Marennes Oléron veut, à travers
ce projet, mutualiser les compétences au service des lycéens et des étudiants pour répondre à
deux objectifs :

  • prévenir les risques de rupture de parcours de formation
  • répondre aux impacts de la crise sanitaire comme les ruptures de contrats de travail ou les arrêts des stages

Depuis juin 2020, la Mission locale s'est ainsi rapprochée de la Maison de la Réussite de l'Université de la Rochelle, du Bureau d'Information Jeunesse (BIJ) de Rochefort pour co-animer des ateliers "Boost Emploi" visant non seulement à faciliter les démarches de recherche d'emploi et d'accès à l'emploi mais aussi à initier des mises en relations directes des jeunes avec des recruteurs locaux.
D'autres actions sont programmées dans le cadre de ce projet :

  • Conception d'une communication spécifique en direction des jeunes lycéens-étudiants, afin qu'ils soient guidés vers le bon interlocuteur pour trouver des réponses à leurs questions.
  • Création à Rochefort au printemps 2021 d'un temps fort de recrutement pour la saison d'été
    2021 : le forum de l'emploi saisonnier spécial 16-25 ans.

2. Le projet "CitiZchool-horiZon" (33)

Le projet citiZchool-horiZon, porté par l'association "Soyons le Changement", a pour objectif d'intervenir directement auprès de plusieurs structures accueillant les jeunes de quartiers prioritaires et de milieu rural (collèges, lycées, structures jeunesse, missions locales...) pour prévenir le décrochage scolaire, favoriser l'autonomie des jeunes et leur permettre de trouver leur voie, avec une découverte concrète des métiers.
Le projet s'articule autour de 3 axes :

  • expérimentation de métiers,
  • développement personnel,
  • montage de projets.

Du 01/09/2020 au 30/06/2021, le projet va cibler 60 jeunes répartis entre d'une part des jeunes de 13 à 18 ans scolarisés et d'autre part des jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire.

3. Le Réseau d'Accrochage et d'Insertion des Deux-Sèvres - RAIDS (79)

Du 01/09/2020 au 30/06/2021, le projet RAIDS, porté par l'Union pour l'enfance, propose un parcours personnalisé au public jeune descolarisé et aux décrocheurs scolaires de 15 à 25 ans. L'objectif de ce projet vise à mutualiser des dispositifs et des outils jeunes déjà existants sous forme d'alliance éducative et de "tiers-lieux" avec un accueil à double flux entre les structures partenaires :

  • parcours aménagé de temps scolaire,
  • accompagnement éducatif,
  • immersion en entreprise et activités sur les plateaux techniques des différents lieux d'accueil.

RAIDS a pour ambition de permettre aux jeunes de reprendre confiance pour construire un projet professionnel, de se remobiliser sur les savoirs de base, savoir-faire et savoir-être, de se tester professionnellement et de se relancer dans une dynamique de formation, d'orientation et d'insertion.

Pédagogie et activités extra-scolaires

1. Les Ateliers de l’Avenir (33)

Durant l'année scolaire 2020-2021, le projet "Les Ateliers de l'Avenir", porté par l'association IKIGAI, propose la découverte, chaque samedi matin, de nouveaux métiers de manière ludique.
L'innovation relève de la méthodologie encore inédite en France qui s'inspire de pratiques
éducatives belges et hollandaises. Plus précisément, le caractère novateur réside dans le suivi sur 3 ans, à partir de la classe de CM2, de jeunes scolarisés en Réseau d'Éducation Prioritaire relevant des quartiers prioritaires de la ville de Bordeaux.
À Cap Sciences (Bordeaux), de nombreuses activités vont permettre aux enfants et aux jeunes de
découvrir les grandes familles de métiers sous forme d'ateliers et de mises en situation concrètes,
en étant accompagnés par des professionnels.
Des visites d'entreprises sont également organisées sur le terrain une fois par mois. L'objectif est surtout de redonner confiance à ces jeunes, de favoriser leur inclusion sociale et de leur offrir les outils pour amorcer un parcours d'orientation dès leur plus jeune âge.

2. Le projet "Challenge drones 2021" (Nouvelle-Aquitaine)

Le projet "Challenge drones 2021", porté par le Campus des Métiers et des Qualifications de
l'Aéronautique, va se dérouler du 1er avril 2021 au 31 juin 2021 et s'adresse aux collégiens, lycéens et étudiants en BTS et DUT de toute la Nouvelle-Aquitaine. Le projet vise à faire découvrir aux jeunes les formations industrielles dans la région, ainsi que les entreprises du secteur aéronautique au travers de la réalisation d'un objet innovant et en stimulant le goût des jeunes pour le défi et l'action.

Par équipe de cinq jeunes, le public ciblé imagine un scénario d'utilisation d'un drone dans quatre domaines au choix : humanitaire, santé, environnement ou sécurité.
Les jeunes s'engagent, ensuite, à fabriquer leur propre drone (en tout ou partie) avec une étroite collaboration entre les équipes, guidées et aidées par plusieurs entreprises "marraines" qui ouvriront leurs portes à une équipe pour une visite de leurs ateliers et une présentation des métiers.
Une journée de rassemblement sera consacrée à la démonstration en vol des drones fabriqués et sera également l'occasion d'informer sur les métiers de la filière aéronautique.

3. Le rallye des Pépites #JeDécouvreL'Entreprise (Nouvelle-Aquitaine)

Le projet "Le Rallye des Pépites #JeDécouvreL'Entreprise", porté par Vous Com'L en partenariat
avec le CFA académique de Poitiers, se déroule de novembre 2020 à octobre 2021.
Il cible les jeunes de 16 à 29 ans en recherche de contrat d'apprentissage.

Un rallye spécifique sera proposé sur chacun des 4 départements picto charentais. L'objectif est de permettre aux jeunes de découvrir 4 univers professionnels et les métiers associés grâce aux
témoignages de salariés sous forme de "Vis ma vie". Pour ce faire, les participants réalisent, en
équipe, un défi métier proposé par les entreprises.

L'innovation porte sur le format digitalisé car les jeunes vont utiliser leur smartphone ou leur tablette pour découvrir leur défi, poster leurs réalisations et avoir en retour la possibilité de visiter les entreprises et de découvrir les métiers qui y sont exercés.

4. le projet Colombus Camp "Les pépites de notre région" (Nouvelle-Aquitaine)

Du 01/09/2020 au 30/06/2021, le projet Colombus Camp "Les pépites de notre région" a pour objectif la mise en oeuvre d'une "éducation à l'orientation" hors cadre scolaire et familial.
C'est donc à l'occasion de colonies de vacances (sous trois formats : urbain, littoral et rural) qu'un nouveau programme d'accompagnement à l'orientation sans stress est proposé pour faire découvrir diverses structures professionnelles et plusieurs métiers.
Des outils sont mis à disposition et des immersions sont prévues au sein d'entreprises diverses
(en lien avec les 14 filières prioritaires de la région) afin de faciliter les mises en situation
ainsi que les échanges avec des professionnels détenteurs de savoir-être et de savoir-faire métier.

Le projet cible 120 jeunes de 12 à 17 ans dont la moitié issue de quartier prioritaire, de zone de revitalisation rurale ou du programme de réussite éducative.

Relation école - entreprise

1. Relations Ecole - Entreprise :
à la découverte des métiers et des voies de formation (17)

Le projet, porté par le CLEE "Grand La Rochelle", vise quatre types de publics du bassin d'éducation et de formation de La Rochelle : les professeurs principaux de 3e et de 2nde, les élèves, les parents d'élèves et les chefs d'établissement.
L'objectif est de renforcer la construction et la culture d'échanges entre monde professionnel et établissements scolaires, en formant les professeurs principaux à la connaissance des entreprises du bassin d'emploi, en sensibilisant les élèves à la pratique technique à travers des concours avec l'appui d'entreprises marraines ou en organisant " la grande soirée de l'orientation".

Du 01/09/2020 au 31/12/2021, le projet va organiser les événements suivants :

  • Journées de formation et temps d'échanges entre professionnels, chefs d'entreprises et anciens élèves avec les professeurs principaux de 3e et 2nde (3 à 5 journées de formation pour environ 25 professeurs par session),
  • Interventions auprès de classes de 3e d'anciens élèves sur des focus métiers (9 classes ciblées dans les 9 collèges de proximité),
  • Participation de 5 classes de collège à des projets transversaux en établissement (minientreprises, concours, réalisation de vidéos métiers et vidéos formations...),
  • Interventions et conférences à destination des professionnels de l'éducation.

2. Le projet "5 stages des Talents" (territoire aquitain)

Le projet "5 stages des Talents", porté par l'association les Talents de la Réussite, consiste à
faire découvrir aux jeunes, les écosystèmes territoriaux, le monde professionnel et économique sur 3 à 5 jours. Le projet se déroule du 01/09/2020 au 31/12/2021, dans les départements de la Dordogne, de la Gironde, du Lot-et-Garonne et des Pyrénées-Atlantiques.

Les bénéficiaires de cette expérimentation sont :

  • les établissements (y compris certains en réseau d'éducation prioritaire), les élèves de la 4e à la Terminale (y compris ceux en décrochage) et les enseignants,
  • les entreprises qui souhaitent renforcer leur engagement dans la relation avec les écoles, dans un but d'intérêt général et d'utilité sociale (avec une priorité axée sur les petites structures et les métiers avec de fortes perspectives d'emploi local).
     

Métiers et emploi

1. Le projet "Orientactions" (40)

Le projet "Orientactions", porté par la ville de Dax, se déroule sur l'année scolaire 2020-2021, en lien avec les acteurs éducatifs, sociaux et économiques du territoire.
Ce projet présente trois actions d'accompagnement de collégiens et de lycéens dans leurs projets
d'orientation :

  • Création de reportages vidéos de découverte d'entreprise pour des élèves de 4e et 3e,
  • Interventions de la ville (2 animatrices) en lien avec le Pôle social, pour accompagner les élèves dans la recherche de stage de 3e : mise en relation avec les entreprises, construire son CV, rédiger une lettre de motivation...
  • Témoignages en vidéos d'étudiants ou de jeunes nouvellement en poste sur leur parcours professionnel et de formation auprès des lycéens.

2. Le guide de l’emploi de la Soule (64)

Le projet "Guide de l'emploi de la Soule", porté par l'association AZIA, va permettre de comprendre et valoriser le territoire d'action de cette province du Pays Basque.
A partir d'un diagnostic socio-économico-démographique et d'un recueil de témoignages de jeunes travaillant sur le territoire, une base de données, actualisée chaque année, permet d'observer les évolutions en termes d'emplois sur le territoire.

Grâce à des ateliers pédagogiques collectifs et à l'accompagnement individuel avec l'appui d'un maillage partenarial (mission locale, Pôle Emploi, chambres consulaires, collectivités locales et associations), seront mis en lumière les potentiels d'emplois ainsi que les atouts et opportunités du territoire en termes de débouchés professionnels porteurs et de secteurs économiques d'avenir.

3. Le projet "Green Technologies" (64)

Le projet "Green Technologies", porté par l'association Ecocène, se déroule du 01/09/2020 au 31/08/2021 et vise à :

  • informer et soutenir les acteurs de l'orientation, de l'éducation et de la formation sur les métiers et les formations liées à la Green Technologie en valorisant les potentialités des territoires d'implantation du projet,
  • promouvoir ce domaine encore méconnu du "grand public" auprès de jeunes et des
    adultes en quête d'orientation.

Pour ce faire, Ecocène va créer des outils numériques, qui seront, à termes, accessibles
librement et gratuitement : site web sur les métiers et formations du domaine au sein du territoire,
visite de métiers en réalité virtuelle, outil pédagogique de médiation à destination des acteurs de
l'éducation, livret de communication thématique et un guide donnant des informations vulgarisées
à destination des acteurs de l'orientation, de l'éducation et de la formation.

Ce projet s'inscrit pleinement dans la feuille de route Néo Terra qui guide l'action régionale et celle de ses partenaires vers la transition énergétique et écologique à l'horizon 2030.

4. Les fées du numérique (territoire picto-charentais)

Le projet "Les fées du numérique", porté par l'École de la 2e chance de la Charente et du
Poitou se déroulera sur la période de novembre 2020 à décembre 2021.
Il s'adresse aux femmes principalement issues des quartiers politiques de la ville sur les territoires de Poitiers, Niort et Angoulême, en vue de contribuer à la féminisation de ce secteur où 88% des emplois sont occupés par des hommes.

Dans un 1er temps, des ateliers d'initiation au numérique, animées par des apprenants de la fabrique du numérique, sont proposés au sein des maisons de quartiers afin d'aller à la rencontre des femmes et, à minima, de réduire la fracture numérique.

Dans un second temps, 30 femmes (10 par site) peuvent suivre une formation d'un mois "le sas numérique", consacrée à la découverte de 3 familles de métiers du numérique (développement, gestion de parcs et réseaux, gestion de contenus et de communautés) et à la connaissance de soi pour aux femmes intéressées de construire un projet professionnel (réflexion sur les compétences, débouchés et formations conduisant à ces métiers).

5. Femmes : futur.es numérique.s (Nouvelle-Aquitaine)

Le projet "Femmes : futur.es numérique.s", porté la Fédération Régionale des Centres d'Information des Droits des Femmes et des Familles de Nouvelle-Aquitaine, se déroule du 01/09/2020 au 31/12/2021 dans les départements de Corrèze, Charente, Dordogne, Gironde, Vienne et Haute-Vienne.
Ce projet vise principalement à créer et diffuser un kit pédagogique, à organiser grâce à un réseau de marraines (actrices économiques locales) des témoignages sur les besoins du secteur et des accompagnements personnalisés pour susciter de nouvelles vocations chez des lycéennes, et des choix d'orientation vers les formations et métiers du numérique lors des voeux de Parcoursup.
Dans chaque département un comité de lycéennes sera constitué et associé à la co-construction et à l'évaluation du kit pédagogique, aux côtés d'expert.e.s des domaines du numérique, de
l'orientation et des questions de genre réunis au sein d'un comité scientifique.