*

Données par département

Département de la Vienne

Le département de la Vienne compte 4 bassins d'emploi autour des villes de Loudun, Châtellerault, Poitiers et Montmorillon.

Dans ces bassins, les communautés de communes ou d'agglomération ont signé un contrat de territoire avec la Région :

Pour aller plus loin, le site CmonMetier | CMonTerritoire propose des chiffres clés sur les territoires mais aussi les métiers les plus recherchés, les conditions de travail, les salaires, les employeurs, les formations à proximité, les recrutements attendus …

Principales caractéristiques du département

Département jeune, la Vienne bénéficie d'un pôle universitaire performant et de grandes écoles qui contribue à placer la Vienne en 3ième position des départements pour la place occupée par le tertiaire non marchand.

L'agriculture représente 67% du territoire : elle se caractérise notamment par la présence du 2nd cheptel caprin français après celui des Deux-Sèvres, du 3ième ovin et une orientation en céréales (1er rang régional et 3ième national) et oléoprotéagineux.

Le département de la Vienne a connu un important développement des services avec une progression de l’emploi salarié grâce au dynamisme du Parc et de la technopole du Futuroscope.

Poitiers est avant tout une ville qui regroupe des activités tertiaires importantes, mais elle apparaît également avec Châtellerault comme un pôle industriel. En effet les plus grands établissements dans les domaines de l’automobile, de l’aéronautique, des composants électriques et électroniques se concentrent sur l’axe Poitiers - Châtellerault.

L'industrie lourde, fabrication/installation/ réparation de machines industrielles (dont moteurs militaires), métallurgie mais surtout équipements automobiles (23% des effectifs régionaux), équipements d'aide à la navigation (fabrication de matériel de transports) - domine avec 5 emplois industriels sur 10.

La Gâtine et le Montmorillonnais concentrent les productions ovines et bovins de viande. Deux zones viticoles, aires d’appellation, se localisent à l’extrême nord-ouest et dans la région de Neuville du Poitou.

Suite à un appel à manifestation d'intérêt, le ministère du travail de l’emploi et de l’insertion a publié la liste de nouveaux territoires sélectionnés pour déployer le service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE) dont la Vienne. Voir le site du ministère.

Parmi les nouveaux territoires sélectionnés sur le SPIE suite à un AMI lancé le 15 juillet 2021 (voir notre actu), la Vienne a établi un programme composé de 3 axes et un calendrier afin de déployer son SPIE.

Axe 1 :

  • Réaliser un inventaire des outils utilisés par les différents partenaires (outils de diagnostic, etc.)  
  • Elaborer un outil de suivi de type carnet de bord et modernisation du système informatique du département 
  • Poursuivre et pérenniser l’orientation rapide des nouveaux entrants RSA.

Axe 2 : 

  • Renforcer les orientations vers l’accompagnement global en s’appuyant sur l’outil de diagnostic sur un territoire expérimental et en le mettant à disposition d’autres partenaires.
  • Construire une action spécifique destiné aux bénéficiaires du RSA ayant une RQTH afin de prendre en compte leurs besoins et favoriser leur inclusion mais aussi accompagner les bénéficiaires porteurs de handicaps dans leurs démarches.
  • Etablir un réseau de référents SPIE au sein des membres du consortium pour développer une culture professionnelle commune et identifier les personnes ressources au sein de chaque entité.

Axe 3 :

  • Développer une cartographie de l’offre d’insertion. 
  • Organiser des évènements autour de l’emploi et de l’insertion en partenariat avec PE, les collectivités locales et les entreprises, chambres consulaires en élargissant le public visé ou en ciblant une branche d’activité spécifique
  • Soutenir et développer les contrats aidés
  • Favoriser les recrutements dans les secteurs en tension et notamment vers les métiers du grand âge

Calendrier de déploiement :

2022 :

  • Initier la démarche de cartographie de l’offre d’insertion en lien avec les partenaires.
  • Débuter des travaux relatifs à l’élaboration d’un outil type carnet de bord Lancer le groupe de travail associant Pôle Emploi, Cap Emploi, les référents sociaux et la MDPH afin de mettre en place les actions liées au public en situation de handicap
  • Mettre en place le réseau de référents SPIE

2023 :

  • Initier l’acculturation entre travailleurs sociaux, conseillers en insertion professionnelle du département et conseillers Pôle Emploi
  • Lancer des actions en lien avec les métiers en tension
  • Organiser des évènements emploi localisés.

Le projet doit apporter : 

  • l'harmonisation des outils de diagnostic entre structures partenaires,
  • l'adoption d’un outil partagé de suivi de parcours et poursuite de la modernisation du système informatique porté par le Département,
  • la mise en place d’actions spécifiques destinées aux bénéficiaires du RSA ayant une RQTH afin de mieux prendre en compte leurs besoins et favoriser leur inclusion,
  • la mise en place d’un réseau de référents SPIE au sein des structures partenaires afin de développer une culture commune et travailler en étroite collaboration,
  • le développement d’une cartographie de l’offre d’insertion,
  • la mise en place d’actions pour favoriser les recrutements dans les secteurs en tension, notamment dans le secteur des métiers du grand âge.

Initiative locale : 100 chances/100 emplois

100 chances/100 emplois est un dispositif dispositif national de parrainage qui vise à accompagner les jeunes jusqu’à l’emploi durable. Sur chaque bassin où le dispositif est mis en œuvre, il est piloté par deux acteurs : Une entreprise et un partenaire emploi.

L’objectif vise à :

  • Réunir les Acteurs Publics et les Entreprises dans une démarche commune d’insertion
  • Accompagner le jeune/adulte (18/30 ans) jusqu’à l’emploi durable
  • Lutter contre toutes les formes de discrimination
  • Fédérer les acteurs autour d’un parcours individualisé.

Sur le bassin de Châtellerault, 100 Chances 100 Emplois est co-piloté par Manpower et la Mission locale. La même initiative a vu le jour à Poitiers.

Initiative locale : En amont et au coeur de la relation client

Porté par l'Association pour la Promotion des Compétences de la Relation Client (APCRC) et soutenu en partie par la Région Nouvelle-Aquitaine, le projet a pour objectifs principaux de contribuer à l'harmonisation de l'offre et de la demande et de favoriser l'accès et le maintien dans l'emploi.

Pour cela, le projet tend à faciliter la rencontre entre les entreprises et les futurs salariés par la mise en place d'un maillage opérationnel avec les partenaires locaux (emploi, insertion et formation) et à allier à la fois un accompagnement des publics vers une réelle connaissance du secteur (métiers, évolutions professionnelles) en développant l'information auprès des candidats à l'emploi et si nécessaire orienter les besoins en formation selon les attentes du secteur (maîtrise du français, informatique, savoir-être, ...).

3 axes opérationnels sont déclinés :

  • accompagner les publics vers une connaissance du secteur et des métiers par l'élaboration d'un calendrier de visites d'entreprise, la création d'une visite virtuelle de site, des interventions et ateliers ludiques de découverte sur mesure, l'animation de réunions d'informations et de présentation auprès des acteurs locaux, en s'appuyant sur des
    supports innovants (vidéos / jeu / quizz ...), la mise en place de permanences au sein des missions locales, le développement du lien avec la plateforme de la région « Talents d'ici » ...
  • faciliter la rencontre entre les entreprises, les partenaires et les publics par le développement du réseau des Ambassadeurs présents dans les entreprises, en les impliquant dans nos actions quotidiennes, la mise en place d'un bureau volant au sein des entreprises membres de l'APCRC pour être au coeur des entreprises et connaître en temps réel les besoins en recrutement...
  • cibler l'emploi par la montée en compétences des individus selon les attendus du secteur de la relation client en traitant toutes les candidatures reçues par les différents moyens de sourcing, en identifiant les candidats dont les compétences sont déjà immédiatement transférables dans les entreprises qui recrutent, en travaillant en amont avec les partenaires de l'emploi sur les compétences attendues dans le secteur de la relation client, en orientant les candidats à l'emploi vers la formation ou les partenaires appropriés (Cap Emploi, Missions Locales, ...), en proposant des ateliers collectifs (préparation aux entretiens, travail sur les softskills), en assurant un suivi individuel de chaque candidat à l'emploi intégré en entreprise...

Ressources web

 

Dossiers associés

  • *

    Bassin d'emploi de Poitiers

    Territoires du Grand Poitiers, Vallées du Clain et Haut-Poitou : diagnostic - projet - contrat de territoire

    Consulter
  • *

    Bassin d'emploi de Châtellerault

    Territoire du Grand Châtellerault : diagnostic - projet - contrat de territoire

    Consulter
  • *

    Bassin d'emploi de Loudun

    Territoire du Thouarsais-Loudunais : diagnostic - projet - contrat de territoire

    Consulter
  • *

    Bassin d'emploi de Montmorillon

    Territoire du Sud-Vienne : diagnostic - projet - contrat de territoire

    Consulter