Avenant au contrat de filière des industries électroniques

Compétences et besoins de l'économie

Avenant au contrat de filière des industries électroniques

Le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé de l’Industrie, et le Comité stratégique de filière (CSF) des Industries Électroniques actualisent par un avenant le contrat de la filière Électronique signé initialement le 15 mars 2019.

Il propose trois nouveaux axes liés aux enjeux prioritaires du plan France Relance :
  • le lancement de nouveaux projets d’innovation au service des transitions numérique et énergétique ;
  • une mobilisation renforcée de la filière et de l’Etat en faveur de la souveraineté technologique et industrielle de l’Europe ;
  • une coopération renforcée pour réaliser le fort potentiel d’emploi dans la filière et favoriser un recrutement plus inclusif.
A cette occasion, le ministère a annoncé 105 nouveaux projets lauréats de l’appel à projet "résilience" de soutien aux secteurs critiques, dont l’électronique grâce au Plan France Relance (voir notre dossier).

On notera les projets suivants, pour ce qui concerne le secteur agroalimentaire :
  • Projet Nunti Sunya avec la création de 21 emplois à Saint-Geours-de-Maremne et le projet Protifly avec l'embauche de 40 personnes à Ychoux (Landes)
  • Projet Unicoque à Cancon (Lot et Garonne) avec la création de 152 emplois à terme
Dans le secteur électronique : le projet Relances à Limoges (Haute-Vienne) et le projet Inspect à Brive la Gaillarde (Corrèze) qui doit permettre aux entreprises de maintenir et renforcer leurs assises industrielles.

Dans les secteurs fournissant des intrants essentiels à l'industrie :
  • Projet Recyvabat à Bessines sur Gartempe (Haute-Vienne) : les entreprises partenaires de ce projet prévoient de créer jusqu'à 3000 emplois en France d'ici 2030.
  • Projet Permareco à Pau (Pyrénées-Atlantiques) : jusqu'à 80 emplois pourraient être créés
Secteur santé :
  • Projet NSA à Tonneins (Lot et Garonne) : qui doit permettre de répondre aux enjeux d'approvisionnement de la filière pharmaceutique
  • Projet Industrialisation à Limoges avec une quinzaine d'emplois et devrait permettre d'améliorer l'efficicacité des chimiothérapies
  • Projet Needles à Carsac-Aillac (Dordogne)
En savoir plus

Consultez notre dossier sur la filière Photonique et électronique

Ajouter un commentaire sur le site