Malgré d’importantes avancées, les femmes sont encore freinées dans leur accès aux responsabilités

Emploi et insertion professionnelle

Malgré d’importantes avancées, les femmes sont encore freinées dans leur accès aux responsabilités

Le Service des droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes (SDFE) de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) vient de publier l’édition 2019, de « Vers l’égalité réelle entre les femmes et les hommes – l’Essentiel » qui présente les dernières données statistiques sexuées dans les domaines de l’éducation et de la formation, de l’emploi, de la précarité, de la santé…

En 2018, parmi les personnes âgées de 15 à 64 ans, l’écart entre le taux d’activité des femmes et celui des hommes s’est réduit : 68,2% pour les femmes contre 75,8 % pour les hommes.

Le taux d'emploi des 15-64 ans est de 61,9 % pour les femmes et 68,6 % pour les hommes. 29,3 % des femme travaillent à temps partiel contre 8,4% des hommes.

Le taux de chômage des femmes et des hommes s'équilibre en 2018 : 9,1 % pour les femmes contre 9 % pour les hommes.

Malgré une baisse, l’écart salarial entre les hommes et les femmes est encore important : à poste égal, les femmes ont des salaires plus bas (-18,5% au total ; -12% dans la fonction publique).

S'agissant de la catégorie socio-culturelle, on comptait en 2018, 42,7 % de femmes employées (contre 12,6 % d'hommes) et 17 % de femmes cadres (contre 20,8 % d'hommes cadres).

Dans la Fonction publique, les femmes sont sous représentées dans les emplois de direction.

Ajouter un commentaire sur le site