*

Territoire Vals de Saintonge

Créée le 1er janvier 2014 par fusion des 7 communautés de communes qui composaient le Pays, la Communauté de Communes des Vals de Saintonge regroupe 111 communes pour une population de 54 512 habitants.

Territoire de l'intérieur des terres, très rural, proche de plusieurs bassins économiques et de de vie importants et bien desservi par les infrastructures routières sur un axe Nord-Sud, les Vals de Saintonge bénéficient peu des effets positifs de la dynamique littorale.
Son contexte sociodémographique est difficile (population vieillissante, isolée) et marqué par un taux de pauvreté fort. Les indicateurs liés à l’emploi du territoire révèlent des difficultés accrues en matière de chômage et de formation de la population.

La revitalisation de l’économie des Vals de Saintonge passe par une relance des activités productives et une dynamisation des activités présentielles. Elle s’appuie sur des initiatives récentes qui témoignent d’une politique d’attractivité ambitieuse : la création d’un centre thermal et d’un complexe cinématographique, la revitalisation de plusieurs centre-villes...

Dans le cadre de sa politique de soutien des territoires (voir la délibération), la Région Nouvelle-Aquitaine a signé un contrat de dynamisation et de cohésion.

Pour prendre en compte les enjeux qui ressortent du diagnostic, le territoire a établi une stratégie en 2 axes :

  • Renforcer la compétitivité du territoire : économie du « bien-vivre », accueil et accompagnement : développer une économie axée sur le "bien-vivre" (bio, santé, thermalisme, silver économie) et favoriser l'accueil et l'accompagnement en Vals de Saintonge : initiatives entrepreneuriales, clientèles touristiques 
  • Bien-vivre la ruralité en Vals de Saintonge : renforcer les centralités urbaines pour un maillage et des services équilibrés et durables : revitaliser les bourgs centres et développer et organiser les équipements, les services et le vivre ensemble en milieu rural...

Quelques projets clés :

  • Structuration de la filière bio sur le territoire
  • Création d’un centre thermal à Saint-Jean d’Angély
  • Maisons de santé
  • Réalisation d’un schéma d’accueil des activités économiques.