BMO 2020 en Nouvelle-Aquitaine : les projets de recrutement avant le Covid-19

Compétences et besoins de l'économie

BMO 2020 en Nouvelle-Aquitaine : les projets de recrutement avant le Covid-19

Pôle emploi a publié en avril 2020 les résultats de son enquête sur les « Besoins en Main-d’œuvre des entreprises » pour l’année 2020.

Les résultats de cette étude reposent sur les réponses des employeurs fin 2019 quant à leurs intentions d’embauche et leurs difficultés de recrutement anticipées pour 2020. Ils ne prennent pas en compte les effets non anticipés de la crise du coronavirus. L’OREF de Cap Métiers travaille actuellement à un recueil de données statistiques et qualitatives pour évaluer l’impact de la crise.

En Nouvelle-Aquitaine, les employeurs envisagaient 307 281 projets de recrutement, soit près de 50 000 de plus qu'en 2019 (+19,2% contre +10,4% au niveau France).

20% des projets de recrutement étaient issus du secteur de l'industrie agroalimentaire et de l'agriculture, c’est 8 points de plus qu’à l'échelon national. En lien avec la surreprésentation du secteur agricole et de la forte présence du tourisme, la proportion de projets saisonniers était plus importante dans la région (44,0%) qu'au plan national (33,9%).

57,3% des projets de recrutement étaient jugés difficiles à pourvoir par les employeurs néoaquitains, une part en hausse de 5,6 points par rapport à 2019.

Les métiers les plus recherchés :
  • Aides à domicile et aides ménagères
  • Professionnels de l'animation socioculturelle
  • Employés de libre-service
  • Aides-soignants
  • Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
  • Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires
  • Agents d'entretien de locaux
  • Serveurs de cafés, de restaurants
  • Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles
Lire la publication régionale et celles par département

Ajouter un commentaire sur le site