Le contrat de filière Chimie et Matériaux prévoit des formations sur la transformation numérique et énergétique

Compétences et besoins de l'économie

Le contrat de filière Chimie et Matériaux prévoit des formations sur la transformation numérique et énergétique

La filière "Chimie et Matériaux" regroupe l’ensemble des entreprises relevant de l’industrie chimique, des industries de transformation des matières plastiques et du caoutchouc et de l’industrie papetière.

Le contrat stratégique de cette filière industrielle a été conclu le 26 octobre 2018 entre l'Etat et ses représentants. Les engagements des signataires concernent la transition écologique et énergétique, les compétences et le développement plateformes industrielles.

La première priorité du contrat concerne la production de chaleur décarbonnée à des prix compétitifs. Le contrat comporte le lancement d’un "accélérateur PME" avec Bpifrance, et d’un engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC) pour mieux anticiper les besoins de la filière et mettre en place les actions de formation adaptées pour les salariés, notamment dans les domaines de la transformation numérique et énergétique.

Les autres secteurs, comme le papier ou le carton, feront l’objet d’EDEC particuliers et restent en cours de définition.

A noter par ailleurs que la filière continuera, avec l’appui de l’Etat et de Business France, de promouvoir les plateformes chimiques pour y attirer des investissements créateurs d’emplois.

Ajouter un commentaire sur le site