Promotion de la réserve militaire opérationnelle

Orientation et parcours

Promotion de la réserve militaire opérationnelle

Les activités exercées dans le cadre de la réserve militaire opérationnelle permettent d'abonder le compte personnel de formation (CPF) via le compte d'engagement citoyen (voir notre fiche). Cet abondement est de 20 h pour 90 jours de réserve effectués sur l'année civile écoulée.

Les règles de cette réserve militaire sont modifiées (décret à paraître).

Le réserviste pourra accomplir au titre de son engagement jusqu'à 60 jours d'activités par année civile (au lieu de 30). Cette limite pourra être augmentée de 150 jours par an pour répondre aux besoins des forces armées et formations rattachées et de 210 jours pour les emplois présentant un intérêt de portée nationale ou internationale. 

Les limites d'âge des spécialistes volontaires seront celles des cadres d'active, augmentées de 10 ans (72 ans maximum). Pour les réservistes relevant des corps des médecins, des pharmaciens, des vétérinaires et des chirurgiens-dentistes, ces limites sont celles des cadres d'active, augmentées de 10 ans.

Par ailleurs, les salariés réservistes peuvent désormais bénéficier d'une autorisation d'absence de 8 jours par année civile (au lieu de 5) pour leurs activités dans la réserve. Dans les entreprises de moins de 250 salariés, l'employeur peut décider de limiter ce temps à 5 jours afin de conserver le bon fonctionnement de l'entreprise.
Loi n° 2018-607 du 13 juillet 2018 (art 16 à 19)

Ajouter un commentaire sur le site