Etude de la Dares sur l’origine des tensions en recrutement

Compétences et besoins de l'économie

Etude de la Dares sur l’origine des tensions en recrutement

Une étude de la Dares, publiée le 1er octobre 2021, qualifie l’appariement entre l’offre et la demande sur le marché du travail et analyse les facteurs qui influent l’accroissement des tensions.

Le marché du travail français semble retrouver sa situation d’avant crise : les difficultés de recrutement déclarées par les entreprises dans les enquêtes de conjoncture rejoignent leurs niveaux pré-crise dans la plupart des secteurs et les taux de chômage de mi-2021 et fin 2019 sont similaires.

Pour la Dares, les difficultés de recrutement sont avant tout d’origine structurelle : même si les effets liés à la conjoncture rentrent en compte, la forte poussée des tensions et l’apparition d’un désalignement inhabituel entre difficultés de recrutement et chômage en France résultent moins d’un problème de formation, que d’un problème d’attractivité dans une trentaine de métiers.

Si les actions d’amélioration de la formation (initiale comme continue) sont nécessaires pour résoudre les problèmes structurels de compétences, l’apaisement des difficultés de recrutement doit aussi passer par l’amélioration des conditions de travail et/ou la revalorisation des salaires dans certains métiers.

Consulter l’étude

Ajouter un commentaire sur le site