Un contrat régional de filière « métiers de la formation »

Formation tout au long de la vie

Un contrat régional de filière « métiers de la formation »

L’Etat, la Région, les autorités académiques et une dizaine d’autres financeurs et de représentants d’organismes de formation (Pôle emploi, AKTO, AFPA, FFP, SNOF, Réana, Chambres consulaires, MFR, Cap Métiers) ont voulu signer un contrat régional de filière « Métiers de la formation » pour favoriser le décloisonnement des intervenants, en multipliant les partenariats entre les organismes de formation, les prescripteurs et les acteurs de l’orientation et du conseil.

Ce CRF vise aussi à améliorer la lisibilité de l’offre de formation professionnelle et à faire émerger des « entreprises apprenantes ».

Pour l’essentiel, il prévoit la mise en place de quatre groupes de travail thématiques, sur la professionnalisation des acteurs, la transformation des organismes de formation, le développement d’un système de veille et la diffusion de pratiques innovantes.

Cap Métiers propose dans un nouveau dossier thématique une présentation détaillée du contrat, de ses enjeux et objectifs. 

A cette occasion, l’OREF de Cap Métiers présente un Etat des lieux de l’appareil de formation en Nouvelle-Aquitaine qui présente :
  • Des éléments de contexte
  • Les secteurs d’activités concernés
  • L’emploi et la dynamique de recrutements
  • Les caractéristiques du métier de formateur
  • L’offre de formation en Nouvelle Aquitaine
Consulter la publication

Ajouter un commentaire sur le site