Les effectifs du système éducatif français en 2019

Formation tout au long de la vie

Les effectifs du système éducatif français en 2019

Selon « Repères et statistiques 2020 », le recueil de statistiques sur le système éducatif publié annuellement par la Deep, à la rentrée 2019, en France métropolitaine et dans les DROM, l’ensemble du système éducatif public et privé compte 15,8 millions d’élèves, étudiants et apprentis. Soit 50 000 de plus qu’à la rentrée précédente.

  • Les élèves du premier degré
6 703 800 enfants sont scolarisés dans l’enseignement public et privé du premier degré (écoles maternelles et élémentaires). Les écoles privées (y compris hors contrat) accueillent 14,2 % des effectifs du premier degré en France métropolitaine et 8,9 % dans les DROM.

  • Les élèves du second degré
Les établissements publics et privés du second degré (collèges et lycées) accueillent 5 676 500 élèves, dont 3 413 100 dans un collège. Dans l’ensemble du second degré, la part de l’enseignement public est de 78,7 %.

643 800 élèves sont inscrits dans une formation scolaire professionnelle au sein d’un lycée relevant du ministère en charge de l’Éducation nationale (hors apprentissage). 23,4 % des élèves de troisième générale ont intégré la voie professionnelle sous statut scolaire.

Les formations générales et technologiques en lycée comptent 1 619 600 élèves. Après une hausse des effectifs ininterrompue entre 2010 et 2017, les effectifs ont légèrement diminué en 2018 (- 8 700) puis en 2019 (- 2 200).

  • Les apprentis
En 2019-2020, 478 800 apprentis sont inscrits dans un centre de formation d’apprentis (CFA) ou une section d’apprentissage (SA). Le niveau V et l’enseignement supérieur accueillent chacun près de deux apprentis sur cinq (essentiellement en CAP et en STS).

Au niveau IV, les apprentis se répartissent entre le baccalauréat et le brevet professionnels. 65,6 % des apprentis inscrits en première année d’apprentissage de niveau IV ou V arrivent de la voie scolaire (formation en collège ou lycée) ; 22,0 % étaient déjà apprentis l’année précédente ; 6,8 % étaient dans une autre situation (sans emploi par exemple).

Les apprentis sont accueillis dans 1 330 CFA et SA, dont 925 sous la tutelle des ministères en charge de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et 181 sous celle du ministère en charge de l’Agriculture.

(Voir aussi notre actu « Apprentissage en Nouvelle-Aquitaine : 35 % des effectifs sont dans le supérieur »)

  • Les étudiants
À la rentrée 2019, on recense 2 725 300 inscriptions d’étudiants dans l’enseignement supérieur. L’enseignement privé rassemble 561 100 étudiants, soit 20,6 % des effectifs du supérieur.

Hors inscriptions simultanées en classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), 1 635 400 étudiants sont inscrits dans les universités. 85 100 étudiants sont inscrits en CPGE. 120 600 étudiants préparent un diplôme universitaire de technologie (DUT). 262 500 étudiants sont inscrits en STS.

L’origine sociale des étudiants évolue très peu d’une année sur l’autre. En 2019-2020, 34 % des étudiants ont des parents cadres ou exerçant une profession intellectuelle supérieure, 14 % une profession intermédiaire, 17 % employés, 12 % ouvriers et 11 % agriculteurs, artisans, commerçants.

Outre les statistiques sur les effectifs, « Repères et statistiques 2020 » présente des données chiffrées et des analyses sur les réussites aux examens, l’insertion professionnelle, les personnels du système éducatif, la dépense intérieure d’éducation (évaluée à 157,2 milliards d’euros en 2018).

Ajouter un commentaire sur le site