Marchés publics et appels à projets en cours

Les marchés publics et les appels à projets de la Région, de Pôle emploi, de l'Etat, des OPCO, des autres collectivités territoriales ou organismes financeurs.
Ceux publiés depuis moins de 15 jours sont marqués comme nouveaux. Les marchés clos ne sont plus en diffusion.

Autres consultations

Appel à projets de recherche du dispositif « Cordées de la réussite » - Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche

Une Cordée de la réussite constitue un partenariat entre une "tête de cordée", qui est un établissement d'enseignement supérieur ou un lycée comportant une classe préparatoire aux grandes écoles ou une section de techniciens supérieurs et des établissements dits "encordés" : collèges et lycées de la voie générale, technologique ou professionnelle.

Cet appel à projets de recherche national a pour objet l’évaluation du dispositif « les cordées de la réussite » et sa capacité à élargir le champ des possibles des élèves ayant participé à une cordée, à influer sur leur parcours scolaire et sur leur réussite dans l’enseignement supérieur. Trois axes d’observation sont identifiés : 

  • les effets de la participation d’un élève à une Cordée sur sa réussite dans l’enseignement supérieur
  • les dispositifs mis en oeuvre par les établissements d’enseignement supérieur pour accompagner dans leur parcours les élèves ayant participé à une Cordée de la réussite
  • les modes d'accompagnement mis en oeuvre dans le cadre des Cordées et leur influence sur le parcours scolaire de l'élève encordé, notamment en termes d’ambition scolaire, d’ouverture des possibles et de construction progressive du projet d’orientation.

Il est attendu des équipes de recherche de répondre à un, à deux ou à la totalité des axes.

Les travaux devront également permettre d’identifier les bonnes pratiques d’accompagnement et les facteurs de réussite identifiés au sein des têtes de cordée et des établissements encordés afin de les partager avec la communauté des acteurs engagés dans le dispositif et de formuler des pistes d’amélioration pour renforcer l’efficacité du dispositif.

Date limite de dépôt des candidatures : 24 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents

CitésLab - BpiFrance

Cet appel à candidatures national a pour objet CitésLab et le développement de son réseau sur les territoires.

« CitésLab - révélateurs de talents » est un dispositif national mis en oeuvre au niveau local pour assister et assurer les projets de l’entrepreneuriat. Une animation régionale pilotée par la Taskforce Entrepreneuriat et Territoires de Bpifrance, associe les responsables Création et Entrepreneuriat (RCE) de Bpifrance et les référents régionaux Entrepreneuriat Quartiers 2030 des Dreets (coordonnés par l’ANCT).

Ce dispositif CitésLab a pour objectifs de :

  • stimuler la création d’entreprises sur le territoire
  • créer et renforcer le lien avec les réseaux d’accompagnement à la création d’entreprises
  • réorienter les porteurs de projets ne pouvant aboutir à une création

Il est incarné par un chef de projet CitésLab qui intervient au plus près des quartiers prioritaires de politique de la ville.

Dans une démarche de proximité, il rencontre et révèle les entrepreneurs afin de les orienter vers les offres locales d’accompagnement adaptées à leurs besoins. Ainsi, il assure un flux qualifié à l’ensemble de l’écosystème local de l’accompagnement des entrepreneurs Ainsi, le chef de Projet CitésLab, ressource humaine locale portée par une structure partenaire, intervient en complémentarité avec les services d’accompagnement à la création d’entreprises.

Candidats éligibles : acteurs de l’accompagnement à la création/reprise d’entreprise, collectivités locales (et leurs groupements, structures intervenant dans des champs connexes ou en lien avec l’entrepreneuriat : acteurs de l’emploi, de l’insertion, de la formation.

A noter : webinaire d’information dédié à l’appel à candidatures CitésLab le 29 mai à 14h00 à l’attention des potentiels opérateurs locaux.

Dates limites de dépôt des candidatures : le 13 juin 2024 (1er relevé) puis le 13 septembre 2024 (2nd relevé)

En savoir plus et accéder aux documents

Formations et activités de coopération dans le cadre des programmes européen gérés par Erasmus - Agence du Service Civique

L’Agence du Service Civique intègre l’Agence Erasmus+ France Jeunesse et Sport. Celle-ci est responsable de la mise en oeuvre et la gestion en France du volet jeunesse du programme Erasmus+ et du Corps européen de solidarité.

Ce marché national a pour objet la réalisation de formations couvrant l’ensemble des activités mises en oeuvre par l’Agence Erasmus+ France Jeunesse et Sport aux niveaux local, national, européen et international dans le cadre des programmes européens qu’elle gère.

Il est décomposé en quatre lots :

  • conception et animation de formations et séminaires à destination des participants du Corps européen de solidarité (CES)
  • mise en oeuvre d’activités nationales de formation et d’animation de la coopération sur le territoire hexagonal
  • mise en oeuvre d’activités de formation et d’animation de la coopération transnationales en France et à l’étranger (Europe et pays du voisinage)
  • la formation des volontaires et des structures dans la zone sud-méditerranéenne.

Les prestations devront pouvoir être réalisées en présentiel (sur site) ou en ligne (à distance).

Date limite de dépôt des candidatures : 14 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Modulariser, développer les entrées et sorties permanentes des formations - CCCA-BTP

Cet appel à candidatures national a pour objet la modularisation des certifications et la réussite des entrées permanentes d’apprentis dans les organismes de formation formant aux métiers du BTP.

Il vise à accélérer la transformation des organismes de formation par l’adaptation ou le développement des diplômes et certifications professionnelles en permettant de :

  • garantir l’ouverture de formations, en apprentissage ou en formation continue, tout au long de l’année en tenant compte les acquis des bénéficiaires
  • favoriser l’adéquation des besoins en formation des jeunes avec ceux des entreprises favoriser la multimodalité

 Les organismes de formation sélectionnés bénéficieront de la part du CCCA-BTP :

  • de la mise à disposition d’une expertise métier et d’un appui méthodologique national par le biais d’une assistance à maîtrise d’ouvrage
  • d’une subvention pour une modularisation de 2 certifications par OFA

Date limite de dépôt des candidatures : 18 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Développer la mobilité européenne des apprentis - CCCA-BTP

Cet appel à candidatures vise à développer la mobilité européenne des apprentis par davantage de mise en place de sections d’apprentissage à composante européenne dans les parcours d’apprentissage et de formation du BTP.

Il s’agit d’une part de décliner au sein des OFA des BPCE (Brevets Professionnels à composante européenne) et d’autre part d’intégrer des mobilités dites « courtes » (deux à trois semaines dans un autre pays européen) au niveau des certifications professionnelles telles que les CAP, les Bac pro, les mentions complémentaires et les titres professionnels, et tout particulièrement :

  • les formations de niveau 3, où les organismes de formation sont particulièrement encouragés à mettre en place des sections à composante européenne : le programme à concevoir pourrait comprendre, la première année, soit une mobilité physique, soit des échanges virtuels à finalité de formation, avec un partenaire étranger bien identifié, et une mobilité physique de deux semaines à minima, la deuxième année de formation
  • les formations de niveau 4 : la mobilité européenne doit comprendre obligatoirement deux périodes de mobilité physique au cours de la formation (une mobilité européenne chaque année de formation).

Les actions à réaliser par les OFA sont les suivantes :

  • réalisation et mise en œuvre de l’ensemble des actions programmées dans la composante européenne mobilisation et engagement des formateurs des sections concernées (dont actions de professionnalisation)
  • réalisation d’une maquette pédagogique pour chaque section incluant les périodes de mobilité européenne

Date limite de dépôt des candidatures : 18 juin 2024

Il est précisé que cet appel à candidatures (il s’agit d’un appel à candidatures périodique) sera reconduit autant que nécessaire tout au long de l’année jusqu’à la consommation du budget dédié.

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Bus de l’entrepreneuriat - BpiFrance

Cet appel à candidatures a pour objet un dispositif itinérant nommé « bus de l’entrepreneuriat » (lire le cahier des charges) qui s’adresse aux acteurs de l’accompagnement à la création/reprise d’entreprise, aux collectivités, aux structures intervenant dans des champs connexes ou en lien avec l’entrepreneuriat : acteurs de l’emploi, de l’insertion, de la formation.

L’objectif est de permettre à ces professionnels de parcourir le territoire afin d’offrir aux publics des quartiers prioritaires de la ville un espace de rencontre et une présence de proximité pour :

  • détecter les entrepreneurs et les orienter afin de les inscrire dans un parcours d’accompagnement et aller vers les habitants
  • accompagner les entrepreneurs via les partenaires de la création et du financement
  • suivre les entrepreneurs dans leur trajectoire d’accompagnement
  • promouvoir l’offre d’accompagnement déployée par les acteurs de l’écosystème local

Il est précisé que :

l’acquisition du bus est pris en charge à 100% par Bpifrance. L’Etat et Bpifrance cofinancent à hauteur de 60% des frais de fonctionnement.

L’ambition de l’Etat et de Bpifrance est de soutenir à l’échelle nationale 19 bus de l’entrepreneuriat portant à 40 bus au total sur l’ensemble de la France, afin d’accompagner 60 000 personnes issues des QPV et de créer 15 000 entreprises d’ici 2027.

Date limite de dépôt des candidatures : 13 septembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

Bilan de compétences - Vivea

Ce cahier des charges "standard" définit l’offre de formation « bilan de compétences » attendue par Vivea au cours de l'année 2024. Il précise les conditions de mise en œuvre, les objectifs, la durée, les modalités pédagogiques, les moyens d’encadrement, les modalités d’évaluation et le public visé : les actifs non salariés relevant du régime agricole.

La prestation attendue, estimée d’une durée de 18 heures à 24 heures, devra permettre aux bénéficiaires de :

  • faire le point sur ses expériences professionnelles et personnelles
  • repérer et évaluer ses acquis liés au travail, à la formation, à la vie sociale et ainsi mieux identifier ses savoirs, compétences et aptitudes
  • déceler ses potentialités inexploitées
  • organiser ses priorités professionnelles et mieux utiliser ses atouts dans des négociations d’emploi ou dans ses choix d’évolution professionnelle
  • recueillir et mettre en forme les éléments permettant d’élaborer un projet professionnel ou personnel

Cette publication concerne notamment le périmètre de la délégation Sud de Vivea dont fait partie la Nouvelle-Aquitaine.

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

Formation professionnelle continue des actifs non salariés agricoles - Vivea

Ce marché national permanent  a pour objet de permettre aux prestataires d’avoir le cadre et l'accès aux marchés Vivea qui sont dédiés en 2024 à la formation professionnelle continue des actifs non salariés agricoles. Les marchés comme  les appels à projets spécifiques régionaux sont disponibles sur le site de Vivea : http://www.vivea.fr

Date limite de dépôt des candidatures : 7 novembre 2024 à 18h30

En savoir plus et accéder aux documents de ce marché

Appel à propositions programme Erasmus+ 2024 - Commission européenne

Erasmus+ est un programme de l'Union pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Il fonctionne sur la base d’un appel à propositions annuel publié par la Commission européenne. Ces appels définissent le cadre et les priorités permettant le financement de projets.

Cet appel à propositions programme Erasmus+ 2024 couvre les actions suivantes :

  • Mobilité des individus à des fins d’apprentissage (Action clé 1 : 9 thématiques)
  • Coopération entre les organisations et les institutions (Action clé 2 : 15 thématiques)
  • Soutien à l’élaboration de politiques et à la coopération (Action clé 3 : 2 thématiques)

Un guide du programme Erasmus + fait partie intégrante de cet appel à propositions.

Dates limites de dépôt des candidatures selon les thématiques :  du 20 février 2024 au 1er octobre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

Appels à projets spécifiques 2024 - Vivea

Pour accompagner les chefs d’exploitation agricole, les élus du comité Vivea Nouvelle-Aquitaine et du Limousin ont lancé en fin d'année 2021 de nouveaux Appels d’Offres Spécifiques (AOS) pour 2022.

En fin d'année 2023, ils ont fait l'objet d'un renouvellement pour l'année 2024

Les thèmes sont les suivants : :

  • Des solutions pour rebondir face à la crise (Nouvelle-Aquitaine)

Cet appel d’offre spécifique vise l’émergence d’une offre de formation avec deux niveaux d’entrée.

1er volet : L’objectif est de permettre aux stagiaires de découvrir des outils d’analyse stratégique qui permettent de rebondir face à la crise : étude des impacts de la situation ou des difficultés repérées analyse des forces et faiblesses de l’exploitation dans la contexte analysé identification des actions pour agir

 2ième volet : La finalité de la formation est de proposer une démarche d’accompagnement au changement, établie à partir de l’expérience professionnelle des participants Il s’agit d’acquérir des points de repères qui permette de comprendre une situation actuelle, prendre du recul sur sa situation, situer son projet, prendre des décisions et structurer un plan d’action

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2025

En savoir plus et accéder aux documents

  • Communiquer positivement avec ses interlocuteurs (Nouvelle-Aquitaine)

Il s’agit de formations qui permettront de développer des compétences de communication pour améliorer les relations avec ses interlocuteurs et éviter les tensions, mieux vendre ses produits, valoriser ses pratiques et son métier, défendre la profession (pour les élus et responsables professionnels).

Objectifs de formation :  comprendre son environnement pour prendre en compte les attentes de ses interlocuteurs et éviter les tensions et/ou les conflits - adopter une posture d’écoute et de dialogue - adapter sa communication afin d’améliorer ses relations avec son voisinage, ses clients, les associations en lien avec son entreprise et améliorer son image sur les réseaux sociaux - savoir élaborer un argumentaire personnel et adapté à ses interlocuteurs, sa situation commerciale - professionnaliser sa prise de parole dans les médias (TV, radios …) et sur les réseaux sociaux

Public : Agriculteurs(trices) de Nouvelle-Aquitaine, représentants des agriculteurs et agriculteurs témoins

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

  •  Efficacité et bien-être au travail : des solutions pour aller plus loin (Limousin)

Il s’agit d’un appel d’offres spécifique avec deux axes de formation : prendre conscience de sa situation vis-à-vis de son efficacité et du bien être au travail et mettre en oeuvre des solutions qui améliorent l'efficacité et le bien-être au travail. 

Le public visé concerne les contributeurs Vivea du Limousin. Ces formations ne sont pas adaptées aux personnes en phase d’installation.

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

  • Des clés pour réussir son projet de transmission (Poitou-Charentes)

Il s’agit d’accompagner les cédants afin que la transmission de leur exploitation soit mieux préparée et réussie. Les formations viseront l’acquisition de compétences pour préparer et anticiper sereinement la transmission de son exploitation en prenant en compte les paramètres spécifiques de sa situation, permettant au cédant et au repreneur de réaliser une opération satisfaisante

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

  • Changements climatiques : comment produire encore demain ? (Nouvelle-Aquitaine)

Il s’agit d’un appel d’offre spécifique avec quatre axes de formation : comprendre les évolutions climatiques et les enjeux sur son territoire - maîtriser une solution technique qui permettent de s’adapter et d’atténuer les effets du changement climatique - savoir situer son niveau d’émission GES et identifier les leviers d’amélioration - favoriser une gestion optimale de la ressource en eau

Public visé : agricultrices et agriculteurs de Nouvelle-Aquitaine de toutes les filières impactées par le changement climatique (élevage, grandes cultures, viticulture, arboriculture maraichage ...).

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

  • Construire les relations humaines sur nos exploitations (Nouvelle-Aquitaine)

Cet appel d’offres spécifique a pour objet la construction des relations humaines sur les exploitations en Nouvelle-Aquitaine. L’objectif est de renforcer la fonction du chef d’entreprise en améliorant les relations humaines qu’il entretient aussi bien au sein de son entreprise agricole, avec ses salariés et/ou associés, au sein de collectifs agricoles auxquels il est éventuellement associé mais aussi dans son environnement professionnel.

Il est attendu du prestataire d’intégrer obligatoirement dans sa formation un module traitant des relations humaines avec au moins l’un des trois objectifs suivants : mieux se connaître mieux communiquer améliorer ses interactions avec les autres.

Les formations proposées viseront à développer les compétences du chef d’entreprise sur les thématiques suivantes : favoriser une organisation du travail performante ainsi que la qualité de vie au travail développer la gestion des ressources humaines participer à un travail collectif

La durée de la formation est évaluée au minimum à 14 h.

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

Marchés et appels à projets de l'Etat

Intégration et accès à la nationalité française - Préfecture de la Charente

Cet appel à projets vise des actions concrètes d’envergure départementale ou infra départementale (à titre indicatif : 15 personnes minimum) pour l’intégration des étrangers primo-arrivants et des bénéficiaires de la protection internationale dans un but de maillage de l’ensemble du territoire charentais.

Il est financé sur le programme 104 « intégration et accès à la nationalité française » piloté par le ministère de l’intérieur.

Les actions visées ont pour but de préparer ou faciliter :

  • l’insertion professionnelle des primo-arrivants, en particulier des femmes et des jeunes de moins de 25 ans : formation professionnelle et linguistique (FLE métier) correspondant aux métiers en tension
  • l’apprentissage du français l’accompagnement global des primo-arrivants
  • la levée des freins à l’intégration
  • l’appropriation des valeurs de la République

Peuvent candidater les organismes publics ou privés, notamment les associations.

Date limite de dépôt des candidatures : 15 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents

Appel à projets politique intégration primo-arrivants - Préfecture des Pyrénées-Atlantiques

Cet appel à projets vise à soutenir la mise en œuvre concrète d’actions  départementales pour l’intégration des primo-arrivants et des bénéficiaires de la protection internationale.

Il est financé sur le programme 104 « intégration et accès à la nationalité française » piloté par le Ministère de l’Intérieur.

En 2024, pour l’ensemble des publics, les priorités d’actions s’orientent vers :

  • la maîtrise du français (y compris à visée professionnelle)
  • le respect des principes de la République
  • l’intégration par l’emploi et la mobilisation des acteurs économiques

Ces priorités ont été définies en cohérence avec les différentes politiques ministérielles en faveur des primo-arrivants et des BPI. Les projets éligibles pourront également viser  la réalisation de l’un ou plusieurs des autres objectifs suivants :

  • l’insertion professionnelle des femmes primo-arrivantes
  • la formation des acteurs au repérage des situations de violences sexistes et sexuelles rencontrées par les femmes étrangères
  • l’acces aux droits sociaux et au logement des étrangers primo-arrivants (hors BPI éligibles à AGIR)
  • la santé et la santé mentale en particulier
  • la mobilité
  • l’intégration par les pratiques sportives ou culturelles
  • le vivre ensemble : parrainage et mentorat

En outre, une attention particulière sera portée à des projets spécifiques en faveur de l’intégration des femmes primo-arrivantes, qui rencontrent des difficultés d’intégration accrues.

Date limite de dépôt des candidatures : 31 mai 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Marché de services de prospection auprès des entreprises de la région Nouvelle-Aquitaine - France Travail

Le rapport France Travail met en lumière qu’une démarche proactive du service public de l’emploi envers les entreprises permet de créer de l’emploi en France et a fortiori de l’emploi « plus durable ».

Ce marché régional a pour objet de confier la prospection de TPE-PME préalablement ciblées par France Travail.

Il est constitué de 7 lots géographiques : Deux-Sèvres / Vienne Charente / Charente-Maritime Creuse / Haute-Vienne Corrèze / Dordogne Gironde Landes /Lot-et-Garonne Corrèze

Il s’agit pour les prestataires de qualifier le fichier entreprise confié (renseignement des données de contacts), de prendre et effectuer des rendez-vous de prospection (téléphoniques, physiques) auprès d’entreprises sélectionnées par France Travail, dans le but de :

  • identifier des besoins en recrutement et la capacité de l’entreprise à accueillir des candidats
  • recueillir des informations qualitatives sur ces établissements (ex : principaux métiers et conditions de travail)
  • effectuer la promotion des services de France Travail dont l’espace recruteur développer le recours à France Travail et la mobilisation de son offre de services

Les informations recueillies et les activités réalisées seront intégrées au système d’information de France travail. Elles seront de nature à faciliter la prise de relai par les conseillers France Travail et à garantir la fluidité du parcours des entreprises.

Il est précisé que ce marché s’inscrit dans une volonté d’expérimenter l’externalisation d’une partie du processus de prospection sur des zones géographique restreintes. Cette expérimentation fera l’objet d’une évaluation afin d’en mesurer l’efficacité.

Date limite de dépôt des candidatures : 7 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Marché de service d’insertion professionnelle auprès des demandeurs d’emploi de type « direction emploi » - France Travail

Ce marché régional porte sur la mise en œuvre de prestations de services d'insertion professionnelle auprès des personnes à la recherche d'un emploi de type "direction emploi ».

Il s’agit d’un accompagnement intensif à la recherche d’emploi destiné à des demandeurs d’emploi de Nouvelle-Aquitaine avec un projet professionnel défini et cohérent avec le marché du travail et qui n’ont pas de freins périphériques.

La prestation de type « direction emploi » est une prestation individuelle d’une durée maximum de 6 mois qui se décline en trois phases : phase de préparation (1 mois), phase d’action (3 mois), phase de suivi (2 mois)

Telle qu’envisagée dans le cadre de cette expérimentation, elle vise à permettre un retour à l’emploi durable des bénéficiaires via :

  • le renforcement de leurs techniques et stratégies de recherche d’emploi
  • la confrontation au marché au travail
  • une recherche intensive d’emploi

Ce marché est constitué de 4 lots :

  • Lot 1 : prestation de type « direction emploi » Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres

Lieux d’interventions obligatoires : Bressuire, Confolens, Niort et Saintes

Nombre minimum de bénéficiaires à prendre en charge pour la première période contractuelle d’exécution du marché : 1 319

Nombre maximum de bénéficiaires susceptibles d’être pris en charge pour la première période contractuelle d’exécution du marché : 5 276

  • Lot 2 : prestation de type « direction emploi » Corrèze, Dordogne et Haute-Vienne

Lieux d’interventions obligatoires : Brive-La-Gaillarde - Saint Yriex - Terrasson-Lavilledieu

Nombre minimum de bénéficiaires à prendre en charge pour la première période contractuelle d’exécution du marché : 977

Nombre maximum de bénéficiaires susceptibles d’être pris en charge pour la première période contractuelle d’exécution du marché : 3 906

  •  Lot 3 : prestation de type « direction emploi » Gironde

Lieux d’interventions obligatoires : Coutras, Lesparre, Libourne, Pauillac

Nombre minimum de bénéficiaires à prendre en charge pour la première période contractuelle d’exécution du marché : 1 268

Nombre maximum de bénéficiaires susceptibles d’être pris en charge pour la première période contractuelle d’exécution du marché : 5 070

  • Lot 4 : prestation de type « direction emploi » Landes et Lot-et-Garonne

Lieux d’interventions obligatoires : Dax, Villeneuve-sur-Lot

Nombre minimum de bénéficiaires à prendre en charge pour la première période contractuelle d’exécution du marché : 1 003

Nombre maximum de bénéficiaires susceptibles d’être pris en charge pour la première période contractuelle d’exécution du marché : 4 010

Date limite de dépôt des candidatures : 21 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Marché de services d’insertion professionnelle auprès des personnes à la recherche d’un emploi de type « emploi stable c’est pour moi» - France Travail

Ce marché national porte sur la mise en œuvre de prestations de services d'insertion professionnelle auprès des personnes à la recherche d'un emploi de type "un emploi stable c’est pour moi".

Il est constitué de 47 lots dont 4 lots concernent Nouvelle-Aquitaine.

  • Lot 27 : Nouvelle-Aquitaine (16 - 17 - 79 - 86)
  • Lot 28 : Nouvelle-Aquitaine (19 - 23 - 24 - 87)
  • Lot 29 : Nouvelle-Aquitaine (33)
  • Lot 30 : Nouvelle-Aquitaine (40 - 47 - 64)

 « Emploi stable c’est pour moi » est une prestation d’une durée de 90 jours à compter de la date de l’entretien de diagnostic, suivis de 2 mois d’observation durant lesquels le titulaire peut proposer des actions complémentaires de suivi aux bénéficiaires n’ayant pas retrouvé un emploi dans ce délai initial.

Cette prestation est destinée aux personnes à la recherche d’un emploi :

  • ayant un projet professionnel défini et cohérent avec le marché du travail,
  • sans frein périphérique à l’emploi, autonomes dans leurs démarches mais ayant besoin d’un appui pour intensifier leur recherche d’emploi et/ou d’appui dans les techniques de recherche d’emploi
  • ne recherchant pas un emploi cadre

Elle se fixe pour objectif de permettre aux bénéficiaires un retour à l’emploi rapide, au plus tard dans les 5 mois qui suivent le début de la prestation via :

  • la réalisation, dès le démarrage, d’un diagnostic personnalisé de la situation du bénéficiaire, permettant d’identifier ou d’ajuster ses besoins au regard de sa recherche d’emploi 
  • la construction et la mise en oeuvre d’un parcours d’accompagnement personnalisé et modulaire visant le retour à l’emploi

Le titulaire est particulièrement attendu sur sa connaissance du marché du travail et sur sa capacité à s’appuyer sur un réseau d’entreprises partenaires afin d’assurer des actions en lien direct avec des recruteurs. Il doit disposer de toutes les marges de manoeuvre pour proposer des actions en cohérence avec les besoins des bénéficiaires et est tenu de mettre en oeuvre le parcours minimum défini dans sa proposition technique.

Date limite de dépôt des candidatures : 5 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Appel à candidatures label national "cités éducatives" - Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse

Cet appel à candidatures national a pour objet la possibilité de nouvelles candidatures au label « cités éducatives » sur les territoires. Il est ouvert sur les années 2024 et 2025.

Les projets labellisés « cité éducative » favoriseront dans les quartiers prioritaires de la ville l’émergence d’une stratégie éducative territoriale qui permet d’aborder de façon globale et cohérente, à l’échelle d’un territoire identifié - le périmètre devant couvrir un ou plusieurs QPV - les problématiques d’éducation, de petite enfance, de culture, de sport, de santé, de citoyenneté, de mobilité, d’engagement, de formation et d’accès des jeunes à l’emploi.

Sont éligibles les dossiers répondant aux critères suivants :

  • au moins un quartier prioritaire de la politique de la ville
  • l’identification d’un collège qui se verra confier la mission de chef de file de l’ensemble des écoles et établissements scolaires du territoire

Les candidatures seront ensuite expertisées au regard de neuf autres critères parmi lesquels : un diagnostic partagé qui fera apparaître les principaux indicateurs scolaires, sociaux et économiques du territoire, le pilotage territorial et la gouvernance stratégique, le plan d’action détaillé : actions et ressources déjà existantes, actions complémentaires et prévisionnelles…

Date limite de dépôt des candidatures : au fil de l’eau

En savoir plus et accéder aux documents

Dossier Cap Métiers : «L’appui aux quartiers prioritaires de la politique de la ville »

Appel à contributions métiers émergents ou en particulière évolution - France compétences

France compétences lance le 6ème appel à contributions pour alimenter la liste des métiers en émergence ou en particulière évolution.

Les certifications professionnelles répondant à ces métiers feront l’objet d’une procédure dérogatoire d’enregistrement au RNCP.

Comme les années précédentes, l’appel à contributions s’adresse aux branches et syndicats professionnels. Par leur connaissance des métiers, filières et secteur professionnels, ils ont l’expertise nécessaire pour se prononcer sur les transformations qu’ils connaissent et sur leurs incidences en termes de compétences.

France compétences recommande une concertation des acteurs avant la soumission d’une contribution. L’institution explique que bien que les branches et syndicats professionnels soient les seuls à pouvoir porter une contribution, la concertation voire l’association avec d’autres acteurs est souhaitable en amont du dépôt.

Plusieurs nouveautés sont introduites cette année dont la principale est un calendrier de dépôt des contributions en deux vagues :

  • vague 1 : jusqu’au 30 avril 2024
  • vague 2 : 1er mai et 30 septembre 2024

Accéder aux documents de cet appel à contribution

Lire notre actualité Cap Métiers

Appel à candidatures régional 2023-2024 : implantation d’une entreprise au sein des établissements pénitentiaires de NA - Direction interrégionale des services pénitentiaires de Bordeaux

Cet appel à candidatures permanent 2023-2024 a pour objet d’identifier des partenaires économiques désireux de travailler à un projet d’l’implantation au sein des établissements pénitentiaires de Nouvelle-Aquitaine. Il émane du Ministère de la justice et de la Direction interrégionale des services pénitentiaires de Bordeaux.

Les critères de sélection des projets sont les suivants :

  • compatibilité de l’activité avec les contraintes de l’établissement
  • capacité du partenaire économique à recruter, former et encadrer techniquement les opérateurs
  • capacité du partenaire économique à proposer une activité pérenne et a minima récurrente
  • existence d’un précalendrier d’installation

Sont mis en avant les avantages pour les employeurs : la gratuité des surfaces de production, des seuils de rémunération fixés à 45% du Smic, une production locale à coût maîtrisé, une démarche RSE éligible aux marchés publics et réservés.

 Il s’agit aussi de sensibiliser les entreprises sur le fait que produire ou sous-traiter une activité en détention, c’est offrir une seconde chance aux personnes détenues volontaires pour s’engager dans un parcours de réinsertion.

Il est précisé que l’établissement pénitentiaire et la direction interrégionale des services pénitentiaires de Bordeaux accompagnent les entreprises tout au long de leur processus d’installation.

Contact : Caroline Prat, responsable des relations aux entreprises : 06 03 34 95 96

Date limite de dépôt de cet appel à candidature permanent : au fil de l’eau et au plus tard 31 décembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Vae inversée : expérimentation contrat de professionnalisation associant des actions de VAE - Ministère du travail, du plein emploi et de l’insertion

Cet appel à projets national a pour objet une expérimentation qui vise à instaurer un contrat de professionnalisation associant des actions de validation des acquis et de l’expérience.

Les porteurs de projets (une branche, une commission paritaire nationale de l’emploi ou à défaut une commission paritaire de la branche professionnelle, un opérateur de compétences, une entreprise, un groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification ou un organisme de formation) intéressés devront :

  • définir le projet expérimental : il s’agit de formaliser la fiche projet, de déterminer le secteur concerné, de démontrer dans quelle mesure celui-ci rencontre des difficultés particulières de recrutement, comment le projet entend répondre à ces difficultés, les certifications ou qualifications professionnelles concernées et dans quelles mesures celles-ci concourent au besoin de recrutement dans leur secteur
  • identifier les potentiels bénéficiaires de l’expérimentation ainsi que les partenaires impliqués
  • assurer l’animation des partenariats (opérateurs de compétences, organismes de formation, organismes d’accompagnement à la Vae, le tuteur du salarié et/ou le formateur dans le cadre d’action de formation en situation de travail)

La sélection des projets est réalisée par la DGEFP au fil de l’eau. Il est précisé que le nombre de parcours pouvant être financés dans le cadre de cette expérimentation est limité à 5 000. Les modalités et critères de sélection des projets sont définis dans un cahier des charges fixé dans un arrêté.

Date limite de dépôt des candidatures : 28 février 2026

Accéder à l’ensemble des documents : cahier des charges, appel à projets, modèle fiche projet

Lire notre actualité appel à projets VAE inversée 

2ième saison AMI : Compétences et métiers d’avenir 2021-2025 - Agence nationale de la recherche / Caisse des dépôts

L’Appel à manifestation d’intérêt "Compétences et Métiers d’Avenir 2021-2025" est ouvert aux différentes priorités du plan d’investissement France 2030 pour la période 2021-2025.

La première saison de l’AMI CMA de décembre 2021 à mars 2023 (levées 1, 2 et 3) a permis tout à la fois de réaliser 59 diagnostics et de financer 119 projets, au cours de 3 vagues successives en 2022 et début 2023, permettant d’offrir plus de 3 millions de places d’apprenants en cumulé jusqu’en 2030.

Ce marché a pour objet la deuxième saison de l’AMI CMA. Il conserve les mêmes objectifs et le même cahier des charges, mais introduit plusieurs nouveautés : 

  •  une procédure au fil de l’eau : les dossiers peuvent être déposés à tout moment
  • une procédure en deux temps pour les dispositifs de formation : le dépôt d’une lettre d’intention de deux pages avec un retour sous trois semaines. Si l’opportunité du projet est validée, un délai de trois mois (hors mois d’août) est laissé pour déposer le dossier.

L’AMI vise principalement à financer les projets de formation, d’ingénierie de formation et de sensibilisation les plus adaptés aux objectifs fixés par France 2030 en lien avec les politiques publiques arrêtées par le gouvernement. Il peut s’agir également de financer des diagnostics complémentaires en matière de besoins en compétences, en formations et en dispositifs d’attractivité.

Pour le volet "dispositif de formation", les projets atttendus seront, sauf dérogation, portés par des consortiums associant au minima des acteurs de ces trois catégories :

  • des employeurs ou leurs représentants
  • des organismes de formation ou d'accompagnement
  • des donneurs d'ordre publics dans l'achat de formation continue des chercheurs d'emploi

Date limite de dépôt des candidatures : indéterminée ("au fil de l'eau")

En savoir plus et accéder aux documents de cet AMI

Lire notre actualité

Insertion et accompagnement vers l'emploi

FSE + : favoriser l’insertion professionnelle par la mobilité - Conseil départemental Corrèze

Cet appel à projets a pour objet de favoriser l’insertion professionnelle par la mobilité professionnelle sur le territoire de la Corrèze.

Il s’agit de faciliter l’accès à la mobilité par des réponses telles que la location de véhicules (2 ou 4 roues) lorsqu’il n’y a aucune solution de mobilité ni aucune offre de transport en commun.

Il est attendu des projets qui se concentrent uniquement sur la levée du frein mobilité en lien avec l'insertion professionnelle.

Candidats éligibles : l’appel à projets s’adresse à tout organisme (public ou privé) possédant une compétence et une expertise dans le champ de la mobilité professionnelle au profit de personnes en recherche d'emploi ou en parcours d'insertion professionnelle.

Démarche à suivre : les projets doivent être déposés sur la plateforme en ligne de gestion des subventions Fse +.

Date limite de dépôt des candidatures : 19 juillet 2024

En savoir plus et accéder aux documents

FSE + : facilitateur des clauses d’insertion dans les marchés publics - Conseil départemental Deux-Sèvres

Les clauses d'insertion impliquent pour les entreprises attributaires d'un marché, soumises à ces clauses, de réserver une part des heures de travail générées par le marché à une action d'insertion. Le développement des clauses sociales dans les marchés publics est une source de création d'emplois, notamment pour les structures d'insertion par l'activité économique (IAE).

Cet appel à projets vise des actions de développement des clauses sociales dans les marchés publics (voire privés) du territoire des Deux-Sèvres, à travers un maillage territorial en compétences de plusieurs postes de "facilitateurs des clauses sociales" dont la mission s’exerce à trois niveaux : 

  •  en faveur des personnes en difficulté : s'attacher autant que possible à proposer aux salariés recrutés sur des clauses sociales des parcours d'emploi grâce aux différents marchés publics (en lien avec leurs référents existants), permettant ainsi de maintenir chaque personne en situation d'emploi)
  • en faveur des collectivités et organismes publics (voire privés) qui investissent sur le territoire des Deux-Sèvres (dont le Département) : évaluer, à leur demande, la possibilité de "clauser" leurs marchés publics, suivre l'exécution de la clause sociale dans les marchés, valoriser autant que possible l'offre de structures de l'insertion par l'activité économique du territoire
  • en faveur des entreprises intervenant sur le territoire des Deux-Sèvres : les aider à répondre aux marchés publics intégrant une clause sociale, les accompagner dans la mise en oeuvre des clauses tout au long des marchés

Les candidats éligibles sont les organismes partenaires des politiques d’insertion sur le territoire des Deux-Sèvres : associations, collectivités, établissements publics…

Les porteurs doivent disposer du personnel en capacité de mettre en oeuvre les actions détaillées ci-dessus et formé en conséquence (particulièrement les formations "facilitateurs des clauses sociales" de 1er niveau & approfondissement proposées par "Alliance Ville Emplois" ou propositions similaires), possédant notamment les compétences suivantes : bonne connaissance du cadre juridique des clauses sociales, expérience dans l'accompagnement des donneurs d'ordre pour la mise en oeuvre des marchés publics "clausés" et des entreprises pour faciliter l'élaboration de leur offre et les accompagner dans la mise en œuvre

Démarche à suivre : les projets doivent être déposés sur la plateforme en ligne de gestion des subventions Fse +.

Date limite de dépôt des candidatures : 24 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

AMI implantation d’une SIAE au sein du centre de détention d’Eysse - DDETS Lot-et-Garonne / Direction interrégionale des services pénitentiaires de Bordeaux / DREETS Nouvelle-Aquitaine

Le ministère de la justice et le ministère du travail soutiennent les actions d’insertion par l’activité économique en milieu carcéral. L’implantation de SIAE en établissement pénitentiaire contribue activement à la réinsertion des personnes détenues et, partant, à la prévention de la récidive.

Cet appel à manifestation d’intérêt vise à recenser les structures intéressées pour travailler à l’implantation d’une activité d’insertion par l’activité économique au sein de l’établissement pénitentiaire d’Eysses (Lot-et-Garonne). Il s’adresse notamment aux structures de l’économie sociale et solidaire, qu’elles soient ou non déjà conventionnées au titre de l’IAE dans le département.

Le secteur d’activité envisagé par le centre de détention d’Eysses porte sur un atelier de tri et recyclage textile dans le contexte d’une activité de ressourcerie.

Le projet retenu par la commission de sélection sera présenté en Comité Départemental de l’Insertion par l’Activité Economique pour examen de son agrément, condition sine qua non du démarrage de l’activité prévue en septembre 2024.

 Date limite de dépôt des candidatures : 14 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

FSE + : accompagner vers l’emploi les personnes handicapées - Dreets Nouvelle-Aquitaine

Cet appel à projets régional a pour objet l’insertion professionnelle dans et par l’emploi des personnes en situation de handicap.

Il offre l’opportunité à tout acteur ayant une expertise dans ce domaine, porteur d’un projet régional ou interdépartemental de proposer des actions concrètes permettant d’améliorer l’employabilité des travailleurs handicapés et leur inclusion effective sur le marché du travail :

  • actions favorisant l’insertion professionnelle, l’insertion sociale par l’emploi et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap et des personnes souffrant d’une maladie de longue durée, notamment l’appui aux entreprises adaptées, à la fluidité des parcours, l’accompagnement dans l’emploi des personnes handicapées, l’appui aux entreprises et la coopération des acteurs
  • actions visant à permettre l’accompagnement renforcé vers l’emploi des personnes en recherche d’emploi (ainsi que l’articulation de l’accompagnement professionnel et social) pouvant comprendre : le repérage, l’orientation et l’accompagnement personnalisé et adapté vers l’emploi (hors actions de formation)
  • actions visant à impliquer les entreprises dans une démarche inclusive, sous la forme de conseils ou appui aux services de ressources humaines ou d’accompagnement des partenaires sociaux : évolution des pratiques de recrutement, appui à l’émergence des pratiques, capitalisation et essaimage, développement des aspects sociaux et des achats responsables dans la commande publique, et la commande privée dont les clauses sociales, coordination de la relation aux employeurs

Démarche à suivre : les projets doivent être déposés sur la plateforme en ligne de gestion des subventions Fse +.

Date limite de dépôt des candidatures : 18 juin 2024

En savoir plus et accéder au document

FSE + : promouvoir un marché du travail inclusif, le vieillissement actif ainsi qu’un environnement de travail sain et bien adapté pour la santé - Dreets Nouvelle-Aquitaine

Cet appel à projets régional a pour objet la qualité de vie au travail. Il vise à soutenir un écosystème favorable au travail et qui renforce son caractère inclusif.

Les leviers sont les suivants :

  • actions visant à améliorer la qualité de vie au travail : mise en oeuvre de nouvelles modalités organisationnelles permettant une amélioration de la qualité de vie au travail ; lutte contre les violences sexuelles et le harcèlement ; accompagnement des employeurs et partenaires sociaux à l’identification des effets négatifs sur la qualité de vie ou la santé au travail des salariés, expérimentation d’outils et méthodes pour les diminuer
  • actions visant à améliorer la lutte contre les discriminations dans les entreprises
  • actions visant à promouvoir la santé au travail : protection de la santé physique et mentale au travail, prévention des maladies professionnelles
  • actions visant à favoriser le vieillissement actif et le maintien en fonction des salariés en situation de handicap ou atteints de maladies chroniques : sensibilisation et accompagnement des entreprises sur la question de l’emploi des séniors, prévention des risques professionnels, maintien dans l’emploi des seniors, maintien ou retour facilité dans l’emploi des travailleurs nouvellement en situation de handicap, ou souffrant d’une maladie de longue durée et de leurs aidants
  • actions visant à renforcer la capacité des partenaires sociaux et des parties prenantes à mener un dialogue social constructif et efficace sur les thématiques de l’objectif spécifique via des formations et des accompagnements Candidats éligibles : tout type de structure ayant une compétence, une expertise dans le domaine, tout organisme public ou privé susceptible de proposer un projet en lien avec les actions visées dans le cadre de cet objectif spécifique.

Un webinaire de présentation est prévu le 22 mai 2024

Démarche à suivre pour les candidats : les demandes de subventions doivent être déposées sur la plateforme en ligne de gestion des subventions Fse +.

Date limite de dépôt des candidatures : 14 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Actions d’insertion auprès des bénéficiaires du RSA - Conseil départemental Pyrénées-Atlantiques

Ce marché a pour objet des prestations de trois natures auprès des bénéficiaires du RSA : « intensification de l’accompagnement pour lever les freins périphériques », « positionnement et suivi dans l’emploi », « accompagnement des travailleurs non salariés ».

Il est précisé que ce marché public d’insertion s’inscrit dans un contexte de renouvellement fort des schémas directeurs de la politique « insertion » du Département des Pyrénées-Atlantiques. Il est également en cohérence avec la priorité fixée dans le cadre de France Travail : l’intensification de l’accompagnement. En effet, le nouveau PDI - PTI, document unique, et l’axe Insertion des Projets sociaux de Territoire sur la période 2024-2028 sont fondés sur une logique différente des programmes précédents : celle du parcours de l’usager. Ce dernier est décomposé en étapes claires avec des objectifs associés.

Ce marché est constitué de 15 lots :

  • Prestation 1 : intensification de l’accompagnement pour lever les freins périphériques (lots 1 à 7)

lever les freins (pays des Gaves) / lever les freins (Nive et Nivelle) / lever les freins (est Béarn) / lever les freins (Pau) / lever les freins (Adour) /lever les freins (haut Béarn) / lever les freins (pays basque intérieur)

  • Prestation 2 : positionnement et suivi dans l’emploi (lots 8 à 14)

positionnement et suivi dans l’emploi (Adour) / positionnement et suivi dans l’emploi (pays des Gaves) / positionnement et suivi dans l’emploi (Pau) /positionnement et suivi dans l’emploi (Haut Béarn) / positionnement et suivi dans l’emploi (Nive et Nivelle) / positionnement et suivi dans l’emploi (pays basque intérieur) / positionnement et suivi dans l’emploi (est Béarn)

  • Prestation n°3 : accompagnement des travailleurs non-salariés (lot 15)

Date limite de dépôt des candidatures : 31 mai 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

FSE + : référents de parcours du Plie de Gâtine - Conseil départemental Deux-Sèvres

Cet appel à projets vise des actions d'accompagnement socioprofessionnel de type "référence de parcours" pour les personnes en difficulté d’insertion sociale et professionnelle en parcours au sein du Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi du territoire de Gâtine.

Les porteurs doivent disposer du personnel avec une expérience en matière d'accompagnement individualisé des publics en difficulté et en capacité de contribuer à la mise en œuvre d’actions de repérage, d’orientation et d’accompagnement personnalisé et adapté vers l’emploi, de premier accueil, de diagnostic social et professionnel, d’actions de remobilisation, de mise à l’emploi durant le parcours…

Démarche à suivre pour les candidats : les demandes doivent être déposées sur la plateforme en ligne de gestion des subventions Fse +

Date limite de dépôt des candidatures : 3 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

FSE + : promouvoir et favoriser l’intégration sociale des personnes exposées au risque de pauvreté ou d’exclusion sociale - Conseil Départemental de Corrèze

Cet appel à projets vise sur le département de Corrèze à promouvoir et favoriser l’intégration sociale des personnes exposées au risque de pauvreté ou d’exclusion sociale.

Les actions soutenues auront pour but :

  • de lutter contre la pauvreté et favoriser l’insertion sociale des individus
  • de mieux connaître et mieux lutter contre les facteurs d’exclusion : expérimentations de nouvelles modalités d’accompagnement coordination des acteurs, professionnalisation et mise en réseau des professionnels du champ du social ou médico-social
  • l’accompagnement des personnes à risque ou en situation de pauvreté et/ou exclues,
  • l’accompagnement pluridisciplinaire pouvant comprendre un ou des élément(s) suivant(s) : grande précarité, remobilisation, accès aux droits et aux services
  • la lutte contre les violences sexuelles, sexistes et intra familiales
  • l’accès et le maintien dans le logement : accompagnement pluridisciplinaire vers et dans le logement (hors investissement), y compris pour les ménages logés dans les logements temporaires, pour favoriser l’accès à un logement pérenne

Candidats éligibles : tout organisme possédant une compétence et une expertise dans le champ de l’accompagnement et le suivi des personnes exposées au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale. Les acteurs locaux, publics ou privés, sont éligibles (collectivités territoriales, associations…).

Démarche à suivre pour les candidats : les demandes de subventions doivent être déposées sur la plateforme en ligne de gestion des subventions Fse +.

Date limite de dépôt des candidatures : 15 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents

Prévention spécialisée sur le territoire de Cognac - Conseil Départemental de Charente

Cet appel à projets vise à créer à titre expérimental une équipe de prévention spécialisée (éducateurs de rue) sur le territoire de l’agglomération de Cognac.

La prévention spécialisée s’adresse à des publics dont la situation sociale, ou de mode de vie les mettent en marge des circuits sociaux, culturels et économiques et particulièrement les jeunes de 8 à 25 ans qui échappent à toute autorité, et s’exposent à un risque de marginalisation.

En complément des dispositifs existants, les axes prioritaires de cet appel à projets porteront sur :

  • une attention particulière portée aux jeunes en rupture scolaire
  • le travail avec les plus jeunes, les filles, les familles
  • le travail avec les établissements scolaires

L’expérimentation se fera sur une période de trois ans.

Date limite de dépôt des candidatures : 16 avril 2024 (appel à projets initial) - 26 juin 2024 (appel à projets daté du 26 avril)

En savoir plus et accéder aux documents

Fonds d’Initiatives locales contre l’Exclusion (FILE) - Fédération des acteurs de la solidarité

Le Fonds d’Initiatives Locales contre l’Exclusion (FILE) est une impulsion à des initiatives nouvelles sur les axes emploi, habitat, et migrants. Son objet est d’avoir un effet levier sur l’aide au démarrage d’une action spécifique.

Pour l’année 2024, il s’agit de soutenir des projets dans les domaines suivants :

S'agissant de thématiques transverses :

  • les actions qui favorisent l’accès aux droits des personnes (axe 1)
  • les actions éducatives et socioculturelles et les actions favorisant la participation des personnes (axe 2)

 En matière d’emploi :

  • les passerelles avec le monde de l’entreprise (axe 3)

Les structures d’insertion par l’activité économique travaillent, à différents niveaux, en lien avec les entreprises « classiques ». Ces dernières sont un partenaire naturel pour des structures qui souhaitent accompagner des personnes à l’emploi. Le FILE soutient donc les projets créant ou développant des passerelles avec le monde des entreprises ; il met notamment l’accent sur les actions qui sont mutualisées entre plusieurs associations, le projet pouvant être porté par l’une de ces associations.

  • les actions de formation des publics (axe 4)

Plusieurs types de formation peuvent être présentés dans le cadre du FILE : actions de formation visant la consolidation des savoirs de base, l’acquisition de connaissances des organismes qui favorisent l’accès à l’emploi couplée à des actions de formation à la recherche d’emploi ; le développement des compétences liées à l’évolution des emplois, etc

En matière d’habitat :

  • le montage de projets et l’aide au démarrage de nouvelles structures ou services d’accueil et d’hébergement (axe 5)
  • les actions favorisant l’accueil, l’accompagnement et l'accès ou le maintien au logement des personnes sans-abri ou sortant d'hébergement (axe 6)

En matière de publics étrangers :

  • répondre aux besoins urgents dans l’accueil et l’accompagnement des étrangers (axe 7)

Les demandes de subvention du FILE 2024 sont formulées par les adhérents de la fédération des acteurs de la solidarité à tout moment de mars à octobre 2024 selon les fonds disponibles.

En savoir plus et accéder aux documents du marché 

Appel à projets innovation sociale 2023-2025 - Conseil Départemental de la Haute-Vienne

Cet appel à projets "innovation sociale » a pour objet de soutenir les initiatives conduites sur le territoire de la Haute-Vienne qui visent à :

  • développer les perspectives d’accès à l’emploi durable des bénéficiaires du RSA
  • faire évoluer les pratiques professionnelles des différents opérateurs pour une montée en compétences des personnels permanents
  • encourager la logique de coopération et de rapprochement des structures
  • impliquer davantage les opérateurs dans le développement économique social et environnemental des territoires.

Peuvent candidater : les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) ou leur groupement quel que soit leur forme, les associations oeuvrant pour l’insertion, les GEIQ, les entreprises à but d’emploi (EBE), les entreprises adaptées. 

Projets éligibles : il s’agit d’une part d’accompagner des projets qui requièrent une phase préalable à leur lancement et d’autre part de soutenir des initiatives dans leur phase d’amorçage ou de développement.

Date limite de dépôt des candidatures : il est indiqué que l’appel à projets est permanent pour la période du 1er janvier 2023 au 31 décembre 2025, sous réserve de la disponibilité des crédits.

En savoir plus et accéder aux documents

Appel à projets "Insertion par l'activité économique 2023-2025" - Conseil Départemental Haute-Vienne

Cet appel à projets vise à sélectionner les projets basés sur une mise en situation professionnelle des bénéficiaires et répondant aux objectifs généraux suivants :

  • garantir un accompagnement socioprofessionnel et technique de qualité afin de conduire les bénéficiaires à une insertion durable ;
  • développer les passerelles entre SIAE et entre les SIAE et les entreprises afin de faciliter l’accès à l’emploi ;
  • poursuivre la dynamique engagée dans le cadre de la Charte qualité de l’IAE signée en décembre 2018 ; 
  • participer à la lutte contre les discriminations et pour l’égalité hommes/femmes.

En termes d’accompagnement : 

  • préparer la reprise d’un emploi des publics les plus fragiles ;
  • assurer une progression individuelle des savoir-être et des savoir-faire ;
  • valoriser les compétences à travers notamment la reconnaissance des acquis de l’expérience (RAE) ;
  • accéder à des formations et développer des compétences transférables ;
  • lever tout ou partie des freins à l’emploi ; 
  • formaliser un projet professionnel ;
  • assurer un suivi post sortie de 3 mois afin de sécuriser le parcours en emploi ou en formation.

En termes économiques :

  • contribuer au développement économique local grâce à la production de biens et de services répondant aux besoins du territoire ;
  • consolider et diversifier les activités supports de la mission d’insertion.

Il s'agit d'accompagner des personnes relevant de l’IAE (demandeurs d’emploi de longue durée, demandeurs d’emploi de 50 ans et plus, bénéficiaires de minima sociaux, personnes en situation de handicap, jeunes de moins de 26 ans peu ou pas qualifiés, tout autre demandeur d’emploi) rencontrant des difficultés particulières d’insertion sociale et d’accès à l’emploi.

Date limite de dépôts de candidatures : au plus tard le 20 janvier de chaque année 2023, 2024 ou 2025.

En savoir plus et accéder aux documents

POEC et autres appels à projets des OPCO

POEC se préparer en alternance pour la formation de moniteur éducateur - Opco Santé

Cet appel à propositions s’inscrit dans le cadre d’une Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective qui vise à former et à remettre à niveau des demandeurs d’emploi souhaitant préparer leur entrée en formation afin d’obtenir le diplôme d’état de moniteur éducateur.

Il s’agit de concrétiser le projet professionnel des candidats et de leur permettre d’obtenir les connaissances et compétences socles.

Il est constitué de 4 lots dont 1 lot concerne Nouvelle-Aquitaine (2 attributaires maximum)

Il s’agit de proposer un parcours maximum de 400 heures (incluant une ou des périodes d’immersion) qui comprend six modules :

  • connaissance de l’environnement de travail
  • participer à l’animation et l’organisation de le vie quotidienne des personnes accompagnées
  • communiquer et travailler sa posture professionnelle en équipe et face aux personnes accompagnées
  • construire son projet professionnel
  • communiquer à l’écrit, à l’oral et via les outils numériques
  • compétences transverses

Date limite de dépôt des candidatures : 19 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché 

POEC chaudronnier soudeur - Opco 2i

Cet appel à propositions a pour objet une Préparation Opérationnelle d’Emploi Collective qui vise à former un groupe de dix personnes au poste de chaudronnier soudeur sur le territoire de La Rochelle et Rochefort.

Cette formation s’adresse à un public de demandeurs d’emploi réalisant un service militaire volontaire susceptibles de présenter les aptitudes nécessaires pour intégrer cette formation et dans un second temps, une entreprise industrielle.

La durée de la formation est estimée à 400 h (dont 70 heures en immersion) et porte notamment sur les modules suivants :

  • découvrir l’environnement professionnel
  • les fondamentaux techniques
  • l’exécution et le contrôle des opérations de soudage et de chaudronnerie
  •  habilitation électrique
  • prévention des risques liés à l’activité physique

Le début du parcours est prévu à partir de septembre 2024.

A la suite de la POEC les stagiaires pourraient poursuivre par un contrat de professionnalisation pour préparer un CQPM dans la chaudronnerie et le soudage.

Date limite de dépôt des candidatures : 7 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

AMI habilitation mise en œuvre de CQP - Ocapiat

Cet appel à manifestation d’intérêt national vise l’habilitation d’organismes de formation à former et évaluer la mise en oeuvre des CQP de la branche des entreprises de l’industrie et commerces en gros des viandes. Il s’agit de constituer un réseau d’organismes partenaires garantissant la qualité des prestations de formation et des évaluation effectuées.

Leurs missions principales sont d'/de :

  • adapter les prestations en fonction des bénéficiaires de la formation et des besoins de l’entreprise
  • promouvoir les différentes modalités de formation auprès de ses différents publics
  • prendre en charge les actions de formation dans le cadre des dispositions légales et conventionnelles
  • assurer un service de proximité aux entreprises et notamment aux TPE/PME
  • apporter un appui technique aux branches professionnelles et travailler en partenariat avec les organismes de formation prestataires
  • informer les entreprises sur les enjeux liés au développement durable et les accompagner dans leurs projets d’adaptation à la transition écologique

Il est précisé que l’habilitation obtenue dans le cadre de cet appel à manifestation d’intérêt sera acquise pour une durée de trois ans.

 Date limite de dépôt des candidatures : 30 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

POEC aide soignant ou accompagnant éducatif et social - Opco Santé

Cet appel à propositions a pour objet une Préparation Opérationnelle Emploi Collective qui vise à former et à remettre à niveau des demandeurs d’emploi souhaitant préparer leur entrée en formation d’aide-soignant ou d’accompagnant éducatif et social.

Il est constitué de 2 lots dont 1 lot concerne Nouvelle-Aquitaine (2 attributaires maximum)

Il s’agit pour chaque prestataire de construire un parcours d’un maximum de 400 heures incluant une ou des périodes d’immersion en entreprise.

Les modules portent sur :

  • la connaissance de l’environnement de travail
  • l’accompagnement des personnes au quotidien et dans la proximité
  • communication et travail en équipe
  • compétences transverses

Calendrier : le démarrage des formations est souhaité au cours de l’année 2024.

Date limite de dépôt des candidatures : 31 mai 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Formation parcours d’accueil des nouveaux embauchés - Opco Santé

Ce marché national a pour objet trois parcours de formation dédiés à l'accueil des nouveaux embauchés selon leur secteur : médicosocial - sanitaire - social. Ils seront destinés aux salariés nouvellement en poste dans les établissements de l’Opco Santé.

  •  parcours d’accueil des nouveaux embauchés - secteur médical

7 modules : connaissance du secteur et de l’environnement professionnel - posture professionnelle - hygiène et sécurité - bientraitance -  handicap - vieillissement - faire face à la violence et à l’agressivité

  • parcours d’accueil des nouveaux embauchés - secteur sanitaire

6 modules : droits et respect du patient - posture professionnelle - hygiène et sécurité - connaissance de l’environnement professionnel - cybersécurité - faire face à la violence et à la sécurité

  • parcours d’accueil des nouveaux embauchés - secteur social

5 modules : droits des personnes accompagnées - communication - approche des difficultés des publics accueillis - prise en compte de l’environnement du public accueilli - faire face à la violence et l’agressivité

Il est attendu du prestataire : 

  • la conception des trois parcours en asynchrone
  • l’animation des parcours
  • la maintenance et l’actualisation des parcours

Date limite de dépôt des candidatures : 27 mai 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Actions de formation conseils en énergie renouvelable - AKTO

Ce marché national a pour objet des actions de formation portant sur la thématique de conseil en solution d’équipement technique de bâtiment en énergies renouvelables pour les salariés d’entreprises des commerces de gros rattachés à AKTO.

Il est constitué de 11 lots géographiques parmi lesquels :

  • le lot 4 : Nouvelle-Aquitaine et Occitanie - Mixte et présentiel (1 attributaire)
  • le lot 11 : France Métropolitaine dont Drom et Com (1 attributaire)

Pour chaque lot, la réalisation de la formation se divise en trois actions de formation distinctes :

  • les fondamentaux des énergies renouvelables / panorama des solutions bâtiment en énergie renouvelable / fonctionnement énergétique d’un bâtiment
  • identifier une solution énergie renouvelable et dimensionner un projet
  • formation technique panneaux photovoltaïques

Date limite de dépôt des candidatures : 31 mai 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Contrat de professionnalisation via l’ingénierie Prodiat : sélection d’OFA - AKTO

Ce marché national a objet la sélection d’organismes de formation dits «architectes» (OFA) pour l’accompagnement d’entreprises des branches professionnelles accompagnées par AKTO dans la construction de contrats de professionnalisation via l’ingénierie Prodiat. La finalité de l’ingénierie Prodiat étant de faciliter le recours des TPE/PME au contrat de professionnalisation en construisant avec elles une solution sur mesure, centrée sur leurs besoins, leurs projets, leurs attentes et celles des candidats.

Il est constitué de 28 lots géographiques dont 3 lots concernent Nouvelle-Aquitaine :

  • Lot 21 : Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Vienne (3 prestataires maximum)
  • Lot 22 : Haute-Vienne, Creuse, Corrèze (2 prestataires maximum)
  • Lot 23 : Gironde, Dordogne, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Lot-et-Garonne (4 prestataires maxium)

Pour chacun des lots, il est attendu des organismes de formation architectes d’être les maîtres d’œuvres du parcours de professionnalisation : de la conception à la conduite opérationnelle.

Il s’agit notamment d'/de :

  • diagnostiquer les besoins de l’entreprise : analyse du besoin et élaboration du référentiel métier spécifique au poste proposé en contrat de professionnalisation
  • construire le parcours de professionnalisation au regard des besoins de l’entreprise préalablement identifiés et du niveau des candidats
  • constituer l’équipe de formateurs
  • accompagner et outiller les formateurs
  • rencontrer les salariés de l’entreprise impliqués
  • vérifier la bonne exécution des actions d’évaluation
  • s’assurer du bon déroulement de la fonction tutorale
  • vérifier la délivrance de la documentation prévue aux formateurs internes
  • veiller à la bonne exécution des contrats d’évaluation

Il est précisé que l’OFA ne dispense pas les actions de formation et leur évaluation avec ses propres ressources. En effet, elles sont délivrées par les formateurs internes de l’entreprise, soit par un organisme de formation sous-traitant de l’organisme de formation architecte.

Date limite de dépôt des candidatures : 24 mai 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Préparer et/ou réaliser une Afest - AKTO

Ce marché a pour objet la réalisation d’actions de formation «préparer et/ou réaliser une Afest » pour accompagner les entreprises relevant du champ di’intervention d’AKTO à l’appropriation de cette modalité pédagogique.

Il est constitué de 18 lots dont 1 lot concerne Nouvelle-Aquitaine (2 prestataires)

Il s’agit pour les prestataires de proposer une offre de trois formations autonomes pour professionnaliser les équipes internes des entreprises à la préparation, la conception ou l’animation d’une AFEST (Actions de Formation En Situation de Travail) :

  • préparer une Afest

Il s’agit d’une formation qui s’adresse aux référents Afest : des salariés exerçant ou ayant exercé la fonction de formateur interne, de manager, de concepteur pédagogique, de coordinateur ou de responsable de formation

  • réaliser une Afest

Il s’agit d’une formation qui s’adresse à des salariés exerçant ou ayant exercé la fonction de formateur interne et /ou la fonction de tuteur, de maître d’apprentissage

  • préparer et réaliser une Afest 

Cette formation s’adresse aux référents et aux formateurs Afest

Ce marché prévoit deux modalités d’organisation : une modalité en intra entreprise et une modalité en inter-entreprises. Pour les formations organisées en intra : la prestation prendra la forme d’une formation-action comportant des modules de formation des référents et/ou formateurs Afest articulés autour de la préparation et la réalisation d’un parcours Afest au sein de l’entreprise. Pour les formations réalisées en inter-entreprises : le prestataire organisera des ateliers d’échanges de bonnes pratiques permettant aux stagiaires de partager des exemples concrets et élaborer des solutions adaptées aux besoins de chacun.

Date limite de dépôt des candidatures : 10 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Consulter le dossier Cap Métiers dédié à l’Afest

POEC assistant maternel/garde d’enfants - Opco EP

Ce marché national a pour objet des Préparations Opérationnelle d’Emploi Collective qui visent à former des demandeurs d’emploi à des métiers de la branche particulier employeur.

Il est constitué de 14 lots dont 1 lot concerne un territoire de Nouvelle-Aquitaine :

  • le lot 6 - titre partiel assistant maternel/garde enfants (Dax)

Il s’agit de mettre en place à partir du second semestre 2024 un parcours de formation de 400 h (dont période de stage). Ce parcours doit permettre aux demandeurs d’emploi de suivre un parcours adapté et sécurisé, permettant d’acquérir les compétences essentielles au métier, en vue de l’obtention de bloc(s) de compétences du titre à finalité professionnelle assistant maternel / garde d’enfants.

A savoir les domaines de formation suivants  : gestion de son activité professionnelle auprès de particuliers employeurs - projet d’accueil et accompagnement personnalisé de l’enfant - accompagnement aux actes quotidiens de l’enfant - activités d’éveil et de socialisation contribuant au développement de l’enfant - repas de l’enfant - éducation à la citoyenneté - accompagnement langagier.

Il est indiqué que l’organisme de formation devra être habilité à conduire la formation et organiser les épreuves de la certification.

Date limite de dépôt des candidatures : 24 mai 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

POEC assistant de vie aux familles - Opco EP

Ce marché national a pour objet des Préparations Opérationnelle d’Emploi Collective qui visent à former des demandeurs d’emploi désirant intervenir au domicile des personnes dans le cadre de l’aide aux familles, à la personne âgée et/ou la personne dépendante.

Il est constitué de 20 lots dont 3 lots concernent Nouvelle-Aquitaine :

  • Lot 13 : titre partiel assistant de vie aux familles (Angoulême)
  • Lot 14 : titre partiel assistant de vie aux familles (Poitiers)
  • Lot 15 : titre partiel assistant de vie aux familles (Dax)

Pour chacun de ces trois lots, il s’agit de mettre en place à partir du second semestre 2024 un parcours de 400 h (dont période de stage). Ce parcours vise le développement des savoirs de base et le développement de compétences en vue de l’obtention de deux blocs de compétences du titre professionnel « assistant de vie aux familles » : entretenir le logement et le linge d’un particulier /  accompagner la personne dans ses activités essentielles du quotidien et dans ses projets.

Il est indiqué que les organismes de formation devront être habilités à conduire la formation et organiser les épreuves de la certification.

Date limite de dépôt des candidatures : 24 mai 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Offre de formation catalogue de la branche ECLAT - Uniformation

Ce marché a pour objet la mise en oeuvre de nouvelles actions de formations au catalogue de la branche ECLAT (métiers de l’Éducation, de la Culture, des Loisirs, et de l’Animation agissant pour l’utilité sociale et environnementale, au service des Territoires) permettant aux salariés un accès facilité.

Il est constitué de 7 lots :

  • accueillir et accompagner la visite culturelle d’un musée
  • le B.A. - Ba dans la fonction employeur
  • découvrir les activités de l’espace
  • digitaliser la communication d’un projet : valoriser les acteurs et la démarche
  • droit des artistes et des publics dans les structures d’animation
  • lire écrire et dire la poésie
  • numérique et réseaux sociaux : vers des usages conscients et raisonnés

Le lieu des réalisations en 2025 est indiqué dans l’annexe « détail contenu des lots » : présentiel (principalement Paris et Lyon) et/ou distanciel. Il est précisé que le prestataire devra pour les années suivantes être en mesure de couvrir l’intégralité du territoire métropolitain.

Date limite de dépôt des candidatures : 7 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Appel à projets 2024 formations bien-être animal - Ocapiat/Vivea

Cet appel à projets national vise à décliner les conditions de labellisation d’une formation pouvant être valorisée notamment dans le cadre du parcours de formation que devront suivre les « référents bien-être animal » dans les élevages.

Il émane de Vivea et Ocapiat qui souhaitent proposer un parcours de formation en direction des éleveurs, qu’ils soient exploitants ou salariés.

Il a comme objectif de définir le champ et les conditions de mise en oeuvre des formations labellisées « bien-être animal » par les organismes prestataires d’action de développement des compétences, leur permettant d’identifier ces formations lors du dépôt de la demande de financement.

Les thématiques sont les suivantes : 

  • approche globale du bien-être animal
  • prévention de la souffrance et des blessures
  • prévention et maintien de la santé des animaux
  • environnement de l’élevage en lien avec le bien-être

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

POEC - Ocapiat

Ocapiat publie quatre marchés nationaux conclus sur la base du Service d’Acquisition Dynamique dédiés à des Préparations Opérationnelles à l'Emploi Collectives.

Ils visent à présélectionner et sélectionner des prestataires intéressés par la mise en oeuvre d'actions locales/régionales de professionnalisation auprès de demandeurs d’emploi dans les domaines suivants :

  • POEC agriculture

En savoir plus et accéder aux documents du marché

  •  POEC transformation alimentaire et industries agroalimentaires

 En savoir plus et accéder aux documents du marché

  • POEC pêche, cultures marines

En savoir plus et accéder aux documents du marché

  • POEC compétences transverses

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Date limite de dépôt des candidatures : 28 avril 2025

Accéder à l'ensemble de ces marchés sur le site d'Ocapiat

Marchés et appels à projets de la Région

Programme de formation professionnelle des personnes placées sous main de justice au sein des établissements pénitentiaires 2025-2027 - Région Nouvelle-Aquitaine

Ce marché régional a pour objet la programmation des sessions de formations 2025-2027 destinées à des personnes sous main de justice sur le ressort de la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de Bordeaux : soit 20 établissements pénitentiaires et 11 Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation répartis sur le territoire de Nouvelle-Aquitaine.

Il s’appuie sur un travail d’analyse des formations existantes, de leurs évolutions souhaitables ou réglementaires ainsi que des besoins exprimés par l’administration pénitentiaire (DISP, établissements pénitentiaires, SPIP) à l’échelle de notre région. Il vise à permettre de garantir par une pédagogie adaptée et individualisée, l'accès à la qualification au même titre que dans le droit commun.

Il est constitué de 68 lots (le détail des lots est fourni en annexe 1) relatifs à : 

  •  la préparation à un parcours d’insertion dans un domaine professionnel

 Les préparatoires permettent d’acquérir une représentation objective des métiers d’un secteur professionnel, notamment en permettant d’appréhender le marché et les conditions de l’emploi ainsi que les métiers en tension. Pour apporter à cette action le plus de réalisme possible, les propositions pédagogiques créant des mises en situations réelles et/ou virtuelles sont à privilégier.

  •  la préparation à une activité d’entrepreneuriat

Les actions de « préparation à la création ou à la reprise d’entreprise » visent à acquérir des connaissances nécessaires à la mise en oeuvre d’un projet de création ou reprise d’entreprise (micro-entreprise, auto-entrepreneuriat).

  • la connaissance et usages du numérique

Les actions d’inclusion numérique ont pour objectifs la familiarisation et l’acquisition de compétences sur les outils bureautiques. Tous les moyens pédagogiques permettant aux stagiaires d’appréhender le plus fidèlement possible le fonctionnement et les usages d’internet notamment seront à rechercher (contenus vidéos, films, supports interactifs).

  •  l’acquisition d’un premier niveau de qualification professionnelle avec l’obtention de tout ou partie d’une certification

Ces actions ont vocation à faciliter l’accès à l’emploi. Tous les moyens pédagogiques permettant aux stagiaires d’acquérir l’ensemble des compétences relatives au métier visé seront à rechercher. Ainsi, les propositions pédagogiques favorisant des mises en situations réelles et/ou virtuelles sont à privilégier. Les offres devront tenir compte du type d’établissement concerné et de sa population pénale.

Pour tous ces parcours de formation, les possibilités de conduire le stagiaire à la validation d’une certification ou habilitation complémentaire doivent être recherchées (CléA, CléA Numérique, CACES, Habilitations électriques…).

Pour l’ensemble des dispositifs de formation, les organismes devront par ailleurs proposer des modules transverses sur ces thématiques :

  • sensibilisation citoyenne à la transition énergétique, écologique et sociétale
  • sensibilisation aux valeurs de la République, à l’éducation citoyenne et à l’égalité femmes hommes
  • sensibilisation aux enjeux du numérique

Date limite de dépôt des candidatures : 20 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

PRF 2024-2027 - formations professionnelles qualifiantes 3e campagne 2023 (relance de 2 lots) - Région Nouvelle-Aquitaine

Ce marché est publié dans le cadre de la mise en œuvre du dispositif de formation « programme régional de formation 2024-2027 - formations professionnelles qualifiantes 3e campagne 2023" qui vise à proposer sur les territoires de Nouvelle-Aquitaine des actions de formation organisées autour d’un référentiel de formation ou d’objectif de formation.

Les enjeux sont de :

  • faciliter l'insertion et la qualification des publics : les actions qualifiantes/certifiantes leur permettant l’obtention totale ou partielle d’une certification reconnue (RNCP, branche professionnelle, Ministère du travail)
  • répondre aux besoins en compétence des entreprises afin de les préparer aux mutations technologiques, organisationnelles et professionnelles
  • diminuer les tensions sur l'emploi et accompagner le développement de secteurs stratégiques pour les territoires.

 Il s’agit ici d’une relance qui concerne 2 lots :

  • Lot 1 : métiers du transport et de la logistique (Charente, Charente-Maritime)
  • Lot 2 : métiers du vitrailliste (Haute-Vienne)

Date limite de dépôt des candidatures : 27 mai 2024

Lire la fiche technique Cap Métiers dédiée aux actions qualifiantes du PRF

En savoir plus et accéder aux documents du marché :

Site BOAMP , Plateforme Sam

 

Label « Espace régional d’information de proximité de Nouvelle-Aquitaine » - Région Nouvelle-Aquitaine

Cet appel à manifestation d’intérêt précise les conditions et critères d’éligibilité, d’attribution et d’application du label « Espace Régional d’Information de Proximité de Nouvelle-Aquitaine ».

Il concerne exclusivement les bassins d’emploi suivants : Moyenne et Haute Corrèze - Confolens/Ruffec - Barbezieux/Cognac.

Il s’agit d’un label délivré par la Région pour la période 2024-2026 à une structure porteuse qui fédère et représente, à l’échelle d’un bassin d’emploi, les acteurs de l’orientation, de l’éducation, de la formation, de l’emploi et de l’économie locale.

Date limite de dépôt des candidatures : 13 septembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

Lire notre dossier « Les Espaces Régionaux d’Information de Proximité en Nouvelle-Aquitaine"

Fonds Régional d’Innovation dans la Formation 2024 - Région Nouvelle-Aquitaine

Cet appel à projets régional a pour objet le FRIF (Fonds régional pour l’innovation dans la formation) 2024 destiné à soutenir les acteurs de l’orientation, de la formation et de l’emploi.

Le financement des innovations se fait par le biais de la réponse de cet appel à projets annuel lancé par la Région qui a décidé de prolonger le FRIF pour 2024 avec les mêmes modalités que précédemment.

Il s’agit d’un fonds qui vise à faciliter la conception de projets et l’ingénierie mais n'a pas vocation à financer des actions d'accompagnement ou des parcours de formation.

Les objectifs visés sont les suivants :

  • trouver des solutions innovantes permettant de mieux cibler et accompagner les publics du Pacte Régional d’investissement dans les compétences et de leur proposer des modalités de formation plus adaptées (comme par exemple le développement de nouveaux modes d’accompagnement des publics afin de favoriser l’exercice d’une plus grande autonomie dans l’orientation et l’accès à la formation et à l’emploi)
  • contribuer à la transformation numérique, écologique et pédagogique des organismes de formation
  • contribuer à la transformation des organismes de formation et des modalités de formation via des projets portant sur de l’ingénierie, de la conception ou de l’expérimentation (offre de formation par blocs de compétences et / ou permettant des entrées-sorties permanentes, adaptation des contenus et des modalités d’organisation de la formation)
  • concevoir des pédagogies innovantes en lien avec la transition numérique et avec de nouveaux modes d’apprentissage : sciences cognitives, apprendre à apprendre, pédagogie inversée, pédagogies collaboratives…

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2024

En savoir plus et accéder aux documents

Appel à projets AFEST 2024 - Région Nouvelle-Aquitaine

Cet appel à projets régional a pour objet la mise en œuvre d’Actions de Formation en Situation de Travail (AFEST) pour l’année 2024 adaptées à des personnes en recherche d’emploi peu ou pas qualifiées de Nouvelle-Aquitaine.

Il s’inscrit dans une logique d’expérimentation menée depuis 2019 visant à faire émerger de nouveaux modes d’acquisition des compétences et de collaboration entre organismes de formation, entreprises et service public de l’emploi : l’entreprise étant particulièrement impliquée dans le processus de construction de l’action de formation.

Il vise à  : 

  • réaliser des actions de formation sur mesure permettant l'acquisition de compétences ou d'une certification professionnelle partielle ou totale et permettant un minimum de 70 % du parcours au sein des entreprises d'accueil
  • développer des organisations du travail qui permettent de mieux apprendre et rapprocher les lieux de formation de l'emploi local
  • rompre avec les modalités d'apprentissage traditionnelles en s'appuyant sur les situations de travail réelles et les professionnels des entreprises
  • favoriser et accélérer l'insertion en emploi

Il est attendu que les trois phases suivantes soient détaillées par les prestataires :

  • phase d’ingénierie préalable à la mise en œuvre de l’Afest
  • phase de déroulement des Afest suivi
  • évaluation et suites de parcours

Pourront proposer des projets : un organisme de formation ou un consortium, les groupements d’employeurs, les clusters, les entreprises, les associations… Il est précisé que le porteur de projet devra se prévaloir de partenariats diversifiés et adaptés, constitués notamment d’acteurs de l’insertion ou de l’emploi, de la formation, du monde économique : Conseil Départemental, Pôle emploi, Cap emploi, Plie, mission locale, collectivités territoriales, OPCO, entreprises, organismes consulaires, fondations…

L'étude des dossiers se déroule tout au long de l'année (dates limites des dépôts :  16 février 2024 ; 12 avril 2024 ; 8 juillet 2024 et 26 août 2024

Date limite de dépôt des candidatures intiale le 12 avril 2024 reportée au 26 août 2024 (lire la brochure d'informations)

En savoir plus et accéder aux documents

Lire notre actualité

 Consulter notre dossier dédié à l'Afest

Label « orientation - tiers de confiance en Nouvelle-Aquitaine » - Région Nouvelle-Aquitaine

Cet appel à manifestation d’intérêt a pour objet une labellisation "Orientation - tiers de confiance en Nouvelle-Aquitaine" qui atteste et reconnaît l’engagement de structures ou associations dont l’objectif est d’accompagner les jeunes dans leur projet d’orientation.

Le périmètre de cette labellisation » attribuée pour la période 2024-2026 porte sur les champs de la découverte des métiers et/ou de la découverte de la diversité des parcours de formation et/ou de la découverte des opportunités offertes par les territoires en termes de ressources et d'outils.

Les actions développées par les « tiers de confiance » devront permettre aux jeunes d’acquérir trois compétences principales à s’orienter, à savoir :

  • explorer et se repérer dans les métiers, les domaines professionnels et le monde du travail
  • explorer et se repérer dans les diplômes et les formations
  • découvrir les opportunités offertes par leur territoire en termes d’information, de ressources, d’outils et d’activités économique

Les structures candidates (associations, GIP, services d’une collectivité territoriale localisées en région Nouvelle-Aquitaine) à la labellisation pourront se positionner sur un, deux ou trois des axes.

Il est précisé que les acteurs du service public (Centres d’Information et d’Orientation, structures de l’Information Jeunesse …), les membres du Service Public Régional de l’Orientation (opérateurs du Conseil en Evolution Professionnelle, chambres consulaires…), les partenaires sociaux, branches professionnelles et fédérations dont l’objet est la promotion de filières, de métiers ou de secteurs professionnels ne sont pas concernés par cette démarche de labellisation.

L'octroi du label régional offrira une meilleure visibilité des partenaires labellisés et ils bénéficieront d'un accompagnement de la Région Nouvelle-Aquitaine : animation du réseau, professionnalisation, accès aux dispositifs de financement

Une fois leur dossier déposé et leur candidature validée en Commission permanente, les structures seront labelisées pendant deux ans renouvelables. À l’issue de cette période, elles seront évaluées via les retours des usagers. Les premières labellisations sont prévues à compter du 1er septembre 2024.

En savoir plus et accéder aux documents

Tiers-lieux et formation - Région Nouvelle-Aquitaine

La Région porte depuis une dizaine d’année une politique volontariste en faveur du développement des tiers-lieux. Au nombre de 10 en 2012, les tiers-lieux néoaquitains sont aujourd’hui près de 300 répartis dans les territoires, majoritairement ruraux.

La stratégie régionale 2022-2024 adoptée vise à finaliser le maillage territorial dans les zones en carence, l’objectif global étant que tous les néo-aquitains disposent d’un espace de travail partagé et collaboratif à moins de 20 mn de chez eux et consolider le secteur des tiers-lieux en renforçant leur ancrage territorial, en développement les coopérations avec les acteurs locaux, en professionnalisant les conditions d’accueil et en consolidant leur modèle économique.

Un appel à projets est lancé avec pour objectif de faciliter l'accès à la formation professionnelle grâce à la mobilisation de tiers-lieux dans les territoires ; favoriser les coopérations entre acteurs de l'orientation, de la formation et de l'emploi, y compris les entreprises du territoire, afin de susciter des approches pédagogiques innovantes et des projets communs.

La Région Nouvelle-Aquitaine sera particulièrement attentive aux projets situés en zone rurale ; permettant de faciliter l'accès à la formation des personnes sans emploi peu ou pas qualifiées, des jeunes suivis par les missions locales, des bénéficiaires du RSA, des apprentis, des personnes en situation de handicap, des personnes en situation d'illettrisme … appuyés sur un état des lieux mettant en exergue les besoins des apprenants et des employeurs du territoire et la complémentarité entre le projet et les actions déjà conduites par les acteurs locaux notamment en matière d'offre de formation ; identifiant les complémentarités avec les Espaces Régionaux d'Information de Proximité (ERIP) déployés dans les territoires pour l'information sur la formation, les métiers, l'emploi et la création d'activité ; proposant des modalités pédagogiques actives et collaboratives telles que l'AFEST- Action de Formation en Situation de Travail ; visant les objectifs de la feuille de route régionale dédiée à la transition écologique NéoTerra.

Les réponses à cet appel à projets sont à déposer dans le cadre d'un collectif regroupé via un accord de partenariat qui comprend au moins un tiers-lieu : toute structure identifiée dans la carte régionale des tiers-lieux ; un organisme de formation ou un CFA dont l'activité principale est la formation professionnelle.

Le montant de l'aide sera compris entre 20 000 euros et 300 000 euros HT avec une durée de 2 ans maximum (les projets devront se terminer au plus tard le 31 août 2026).

Date limite de dépôt des candidatures : 31 août 2024

En savoir plus et accéder aux documents

Lire notre actualité

Visionner le récent webinaire ParcoursPro : une partie est dédiée à cet appel à projets:  "les tiers lieux en tant qu'espaces d'apprentissage à mobiliser" 

 

AMI Tiers-Lieux 2022-2024 - Région Nouvelle-Aquitaine

L’appel à manifestation tiers-lieux 2022-2024 a pour objectif de permettre le repérage, l’accompagnement et l’attribution d’un soutien régional :

  • aux projets de création de tiers-lieux dans les territoires en carence, c'est-à-dire sans tiers-lieu ouvert à moins de 20mn en voiture,
  • aux projets de développement de tiers-lieux déjà existants afin de renforcer leur ancrage territorial, professionnaliser les conditions d'accueil et consolider leurs modèles socio-économiques par l'ouverture ou la structuration de nouvelles offres de services dans l'un des 4 domaines suivants :
    - Se former autrement : Il s’agit d’encourager les tiers-lieux à coopérer avec les acteurs de l’orientation, de la formation, de l’emploi, afin d’améliorer l’accès et l’offre de formation dans les territoires,
    - Travailler et produire autrement dans l'artisanat,
    - Travailler et produire autrement dans l'agriculture,
    - Pouvoir expérimenter et innover

Bénéficiaires :

  • Pour les projets de création : les structures de droit privé et public implantées dans la région tels que Associations, Entreprises TPE et PME et leurs regroupements, structures de l'Économie Sociale et Solidaire (ESS), Collectivités locales et leurs regroupements dans le cadre de partenariats opérationnels avec les collectifs d’utilisateurs.
  • Pour les projets de développement : tiers-lieux néoaquitains existants, référencés dans la carte régionale, ouverts depuis au moins 3 ans.

Il est précisé que les projets situés dans les centres villes d’agglomération suivantes, hors Quartiers Politique de la Ville, ne sont pas éligibles : Bordeaux, Limoges, Poitiers, Périgueux, Arcachon, Mont de Marsan, Agen, Bayonne, Pau, Niort, La Rochelle.

Date limite de dépôt des candidatures : 1er septembre 2024
(Les dossiers seront étudiés au fil de l'eau puis validés au rythme des commissions permanentes).

En savoir plus et accéder aux documents de cet AMI

Lire notre actualité

 

Formation des agents publics

Formation accueil - facturation - recouvrement - ANFH

Ce marché national a pour objet des formations FPTLV à dispenser auprès des agents des équipes administratives de la fonction publique hospitalière intervenant sur la chaîne accueil - facturation -recouvrement.

Il s’agit de permettre aux personnels concernés d’actualiser leurs connaissances et d’adapter leurs méthodes de travail.

La formation, en présentiel ou à distance, se déroulera sur trois journées.

A l’issue de la formation, les participants seront notamment capables de/d’:

  • identifier les enjeux, les grands principes de financement et d’organisation de la chaîne accueil -facturation - recouvrement des établissements de santé
  • expliquer les règles de facturation en soins externes et dans le cadre de l’hospitalisation en fonction du type de couverture et du type de risque du patient
  • analyser les erreurs de gestion (codages, facturation, etc.), en rechercher les causes et les corriger
  • repérer les indicateurs du processus de facturation - recouvremen
  • identifier les différents types de recouvrement et de contentieux

Date limite de dépôt des candidatures : 3 juin 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Forrmations dans le domaine de la bureautique : avis de sourcing - Ministère des armées

Cette publication nationale a pour objet un avis de sourcing préalable à un marché dans le domaine de la bureautique dont les modalités seront multiples.

Son objectif est double : il s’agit d’une part de connaître l’offre de formation de potentiels prestataires, les modalités pédagogiques et de formation déployées, leur périmètre d’intervention ainsi que leurs éventuelles contraintes et, d’autre part, de mieux définir le besoin de formation à proposer.

Date limite de réponse : 24 mai 2024

En savoir plus et accéder au questionnaire

Formation pour la préparation aux examens des personnels ouvriers des professions aéronautique - Ministère des armés

Ce marché a pour objet des formations pour la préparation aux examens professionnels des personnels ouvriers des professions aéronautique de l’atelier industriel de Bordeaux.

Il s’agit pour le prestaire :

  • de concevoir des programmes (niveau bac pro aéronautique et plus)
  • de dispenser les cours de préparer des QCM et exercices d’application du programme

Les professions et domaines de formation concernés sont les suivants :

  • mécanicien aéronautique : spécialités : propulsion - structure - aéronefs
  • agent d’essai aéronautique : spécialités : installation d’essais - matériaux et produits
  • électronicien d’aéronautique : spécialité : équipement

Date limite de dépôt des candidatures : 29 mai 2024

En savoir plus et accéder aux documents du marché

Appel à projets Mentor 2024-2025 : formation des agents de l’Etat - DGAFP

Le programme Mentor, porté par la DGAFP, s’inscrit dans le cadre du schéma directeur des politiques de la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l’État. Il comprend notamment la co-construction et l'enrichissement d’une offre interministérielle de formation publiée sur la plateforme mentor.gouv.fr.

Un nouvel appel à projets Mentor est lancé pour la période 2024 - 2025 afin d'inciter à la production d’une offre de formations en ligne structurée au travers de 14 thématiques nommées « collections » :

  • achat public
  • communication et services aux usagers
  • finances publiques, gestion budgétaire et financière
  • immobilier de l’Etat
  • langues
  • management
  • numérique et systèmes d’information et de communication
  • organisation et missions des ministères, de l’Etat et de l’Europe
  • préparation aux épreuves de concours et des examens professionnels
  • ressources humaines
  • techniques et affaires juridiques
  • transformation de l’action publique
  • transition écologique et développement durable
  •  valeurs de la République

Ce programme vise notamment à engager, à travers le numérique, une transformation durable de l’appareil de formation de l’État et des modalités de professionnalisation des agents publics. Il s’agit également de favoriser, à travers un outil commun, la mutualisation des investissements techniques et pédagogiques, mais aussi des compétences de l’État dans le domaine de la formation en ligne.

Les lauréats bénéficieront d’un co-financement DGAFP et d’un accompagnement personnalisé par un expert sous la forme d'un tutorat

Date limite de dépôt des candidatures : 31 décembre 2025

En savoir plus et accéder aux documents du marché