Accès à la formation : les actifs méconnaissent les dispositifs

Orientation et parcours

Accès à la formation : les actifs méconnaissent les dispositifs

Adecco, en coordination avec LHH Altedia et le Groupe IGS, a interrogé 1 000 actifs en poste et publie, le 12 juin 2019, sa quatrième édition de l’Observatoire des trajectoires professionnelles.

L’Observatoire constate une augmentation notable des transitions professionnelles en France : 1 actif sur 3 a été concerné en 2018 contre 1 sur 4 auparavant.

S’agissant de la transformation des métiers, la prise de conscience est faible pour une large majorité des actifs interrogés et en particulier pour ceux qui seront les plus touchés et qui sont les plus éloignés des dispositifs de formation.

Bien qu’il y ait une appétence forte pour l’accès à la formation (70% envisagent une formation pour faire évoluer leur carrière), il existe toujours une grande méconnaissance et un manque d’appropriation des différents dispositifs.

En effet, même si un tiers des actifs ont ouvert leur Compte personnel de Formation (CPF) en 2018, un actif sur quatre ignore toujours ce dont il s’agit. Et seulement 9% savent comment avoir recours aux dispositifs de financement en autonomie.

Par ailleurs, concernant l’accompagnement et l’orientation professionnelle, les résultats de l’enquête indiquent que :

  • Près de la moitié des actifs interrogés ignore vers qui se tourner pour les aider à orienter leur carrière ;
  • 60% estiment ne pas être suffisamment informés sur les métiers et secteurs porteurs d’emploi ;
  • Seuls 6,7% savent ce qu’est et comment fonctionne le Conseil en évolution professionnelle (CEP).
Consulter les résultats de l’Observatoire des trajectoires professionnelles

Ajouter un commentaire sur le site