Charte pour l’emploi et les compétences du secteur de la charcuterie

Compétences et besoins de l'économie

Charte pour l’emploi et les compétences du secteur de la charcuterie

La branche de la charcuterie de détail compte plus de 3 000 entreprises en France, dont la quasi-totalité sont des TPE, et emploie 16 200 salariés. Le secteur est confronté, depuis plusieurs années, à des difficultés de recrutement, notamment dans les métiers de production (charcutier-traiteur, chef de laboratoire…) et les métiers de la vente (vendeur, responsable de vente, manager de boutique…).

Dans le cadre du plan gouvernemental de réduction des tensions de recrutement (voir notre dossier), la ministre du Travail a signé, le 17 janvier 2022, une charte de développement de l’emploi et des compétences dans le secteur de la charcuterie de détail. Alors que la crise sanitaire est venue renforcer, le secteur de la charcuterie de détail s’engage à renforcer ses liens avec Pôle emploi, les missions locales, les opérateurs du conseil en évolution professionnelle et l’opérateur de compétences des Entreprises de proximité en signant une charte de développement de l’emploi et des compétences.

4 axes sont visés :
  • Contribuer à développer l’orientation des jeunes et des adultes vers le secteur de la charcuterie de détail, en menant notamment des actions de sensibilisation en lien avec les opérateurs du service public de l’emploi ;
  • Accompagner les entreprises et leurs salariés dans la mise en place de mesures en faveur de l’attractivité des métiers, la branche s’engageant sur un calendrier de négociations ambitieux en 2022 pour améliorer les conditions de travail de ses salariés ; 
  • Faciliter, accompagner les recrutements et agir sur la qualité de l’emploi, en renforçant les liens des entreprises du secteur avec Pôle emploi et les Missions Locales ;
  • Développer les compétences et contribuer à la construction de parcours de formation, notamment en renforçant le recours à l’apprentissage et en modernisant l’offre de formation.

Ajouter un commentaire sur le site