Contrat Régional de Filière : métiers du numérique

Compétences et besoins de l'économie

Contrat Régional de Filière : métiers du numérique

Bien que dynamique et jeune, la filière du numérique, en Nouvelle-Aquitaine, n’attire pas suffisamment en raison d’une méconnaissance de ses différents métiers.

Face à cette situation, un nouveau contrat de filière vient d’être finalisé en Nouvelle-Aquitaine pour la période 2019-2022 : il concerne les métiers des entreprises de services numériques, des éditeurs de logiciels et du conseil en technologies, et les entreprises du Jeu Vidéo.

Un des premiers objectifs de ce contrat est d’accompagner les acteurs de l’éducation et de l’orientation autour des enjeux de la filière et de l’étendue des métiers qui la constituent.
Il engage les signataires autour des enjeux suivants :

  • Anticiper et identifier les nouveaux besoins en formation professionnelle en tenant compte des caractéristiques des publics, des besoins des entreprises, des effets des transformations en cours et en sécurisant les parcours professionnels des salariés.
  • Structurer les parcours de formation afin de mettre en cohérence les voies de formation pour répondre aux besoins des entreprises.
  • Développer une stratégie de prospective sur les évolutions des métiers et des besoins des entreprises dans ce secteur.
  • Faciliter le recrutement des salariés et leur fidélisation notamment par la formation et les accompagnements individuels.
  • Accroitre l’attractivité des métiers.
Parmi les moyens d’action envisagés par le contrat :
  • Encourager et accompagner l’implication des entreprises du numérique dans des actions de sensibilisation et de communication sur les métiers au sein des établissements scolaires et d’enseignements supérieurs, et des salons à destination des étudiants, pour informer les élèves et apporter une vision plus claire sur les métiers de la filière aux enseignants et aux professionnels en charge de l’orientation.
  • Accompagner les initiatives locales et la présence des clusters et des entreprises sur les salons d’information sur l’orientation, et l’animation d’actions de sensibilisation dans les collèges, les lycées et l’enseignement supérieur.
  • Favoriser les modes de coopération entre les services d’orientation scolaire et les structures d’information sur la formation.
  • Adapter l’offre de formation initiale et de formation professionnelle qualifiante sur les niveaux nécessaires à l’accès à l’emploi afin de répondre aux besoins des entreprises.
  • Elaborer un plan de mise en oeuvre d’un campus des métiers et des qualifications du Numérique à l’échelle régionale.
  • Elaborer des passerelles formation continue/formation initiale pour permettre aux jeunes en difficultés d’insertion professionnelle et/ou avec un bas niveau de qualification de reprendre après une formation professionnelle, la voie de la formation initiale pour valider des diplômes concordant avec les niveaux nécessaires à l’accès à l’emploi dans les métiers du Numérique.
Consulter l’intégralité du contrat

A NOTER : Dans le cadre de ces contrats régionaux de filière, l'OREF de Cap Métiers présente un portrait statistique des métiers du numérique.

Ajouter un commentaire sur le site