Les services aux particuliers, 1er secteur recruteur en France (BMO 2019)

Compétences et besoins de l'économie

Les services aux particuliers, 1er secteur recruteur en France (BMO 2019)

Pôle emploi a révélé le 11 avril, son enquête sur les « Besoins en Main-d’œuvre des entreprises » (BMO) pour l’année 2019. Avec près de 2,7 millions projets, les intentions d’embauche progressent de 14,8%, après une augmentation de plus de 18 % en 2018.

Les intentions d'embauche progressent de 26 % dans la construction et de 20 % dans l'industrie et les services aux entreprises.

Avec 37% de l’ensemble des intentions d’embauche, soit 997 500 projets, les services aux particuliers constituent le premier secteur recruteur. Les projets de recrutement y progressent de 12% par rapport à 2018.

Les intentions d’embauche progressent de 20% dans le secteur des services aux entreprises, qui représente 26% de l’ensemble des projets de recrutement.
Le secteur de la construction affiche la plus forte progression des intentions d’embauche (+26%).
L’industrie connaît également une hausse avec 20% des projets de recrutement.
Les intentions progressent de 11% dans le commerce, et de 8% dans l’agriculture.
Parmi les métiers les plus recherchés figurent des métiers à caractère saisonnier, comme les métiers agricoles (viticulteurs/arboriculteurs/cueilleurs avec 141 400 projets, agriculteurs/ouvriers agricoles avec 75 000 projets) et plusieurs métiers de l’hôtellerie-restauration (serveurs avec 97 900 projets, aides et employés polyvalents de cuisine avec 93 900 projets).
Font aussi partie des plus recherchés certains métiers de services aux entreprises : agents d’entretiens de locaux (112 800 projets), ouvriers non qualifiés de l’emballage et manutentionnaires (71 800 projets), mais aussi conducteurs routiers et grands routiers (42 900 projets), pour lesquels les intentions d’embauche sont en forte hausse cette année.

Les métiers les plus recherchés hors-saisonniers sont nombreux dans les métiers de soins et d’accompagnement, avec les aides à domicile et les aides ménagères (76 400 projets) et les aides-soignants (71 600 projets).

Voir tous les résultats du BMO (niveau national)

En Nouvelle-Aquitaine, 27,4% des établissements néo-aquitains envisagent de recruter (258 000 intentions d’embauche). Les secteurs de l’agriculture, de l’industrie manufacturière, de la construction, des services et du commerce sont ceux qui envisagent de recruter le plus en région. + d’infos sur l’enquête BMO en Nouvelle-Aquitaine

Ajouter un commentaire sur le site