Compétences et attractivité des métiers, deux enjeux pour la Filière Mines et métallurgie

Compétences et besoins de l'économie

Compétences et attractivité des métiers, deux enjeux pour la Filière Mines et métallurgie

Signé le 21 janvier 2019, le Contrat du comité stratégique de filière Mines et métallurgie a réuni la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des finances et la présidente du Comité stratégique de filière. Cette filière regroupe les acteurs de l'extraction minière, l’élaboration, la première transformation et le recyclage des métaux ferreux et non ferreux, ainsi que les forges et fonderies.

Le Comité Stratégique a élaboré une feuille de route opérationnelle et identifié cinq thèmes majeurs pour accompagner la croissance de l'industrie :

  • l'approvisionnement durable et compétitif – véritable spécificité de la filière,
  • la transformation numérique pour lequel l’Etat et la branche ont conclu un engagement de développement de compétences (EDEC) afin d'accompagner les salariés,
  • la transition écologique,
  • l'économie circulaire,
  • les compétences et l'attractivité des métiers,
    et l’innovation qui vient irriguer chacun de ces axes.
Simultanément, une réflexion est menée sur deux thèmes transversaux aux différents projets : la réduction des émissions des gaz à effet de serre et les compétences, pour lesquelles, en complément du déploiement de l’EDEC numérique, un état des lieux sur l’offre et les besoins transversaux de la filière sera réalisé afin d’identifier des actions complémentaires souhaitables.

L’industrie représentée au sein du comité stratégique de filière est porteuse d’innovation et de développement de l’appareil productif en France, de déploiement international, associant maintien et création d’emplois et enrichissement de savoir-faire. La filière compte 2650 entreprises, représentant 110 000 emplois directs.

Plus d'infos sur le contrat stratégique


Ajouter un commentaire sur le site