Des contrats de pro expérimentaux pour une formation sur mesure

Entreprise et aides aux employeurs

Des contrats de pro expérimentaux pour une formation sur mesure

A titre expérimental, durant 3 ans, un contrat de professionnalisation peut être conclu en vue d'acquérir des compétences définies par l'employeur et le salarié, avec l'appui de l'opérateur de compétences (OPCO), notamment celles d'un ou plusieurs blocs de compétences.

L'opérateur de compétences établira le parcours de formation en fonction des compétences à acquérir et en veillant à la répartition et à l'articulation entre la formation théorique et la pratique en entreprise. Il assurera le suivi du parcours de formation du salarié durant l'exécution du contrat.
Il pourra, le cas échéant, en lien avec l'employeur, proposer des adaptations au contenu de la formation afin de répondre au mieux aux besoins de l'entreprise et du salarié.

Ainsi ce dispositif dérogatoire doit "permettre aux personnes, notamment les plus éloignées de l'emploi, de disposer d'une formation sur mesure, plus adaptée à leurs besoins, et aux entreprises d'embaucher d'emblée un salarié qui sera formé au plus près des besoins réels". Les SIAE sont éligibles à cette expérimentation.

Le cadre et les modalités d'évaluation de l'expérimentation sont fixées dans un cahier des charges publié par arrêté.
Décret n° 2018-1263 et arrêté du 26 décembre 2018

Ajouter un commentaire sur le site