Accompagnement des jeunes sortant de CFA sans contrat d'apprentissage

Formation tout au long de la vie

Accompagnement des jeunes sortant de CFA sans contrat d'apprentissage

La loi du 30 juillet 2021 a ouvert la possibilité aux jeunes désirant se former par apprentissage alors qu'ils n'ont pas encore trouvé un employeur, de commencer leur formation au CFA durant une période pouvant aller jusque 6 mois s'ils ont débuté cette formation entre le 1er août et le 31 décembre 2020 (voir notre fiche technique).

Les services de l'Etat dans les territoires sont mobilisés, avec l'appui des Carif-Oref, afin de favoriser la mise en relation des jeunes avec les employeurs privés et publics, ou à défaut, pour trouver une solution permettant aux jeunes de poursuivre leur parcours. Plusieurs orientations sont proposées :
  • la poursuite de la formation dans la voie scolaire ou dans le cadre de l'obligation de formation 16-18 ans par les rectorats et la Plateforme de suivi et d'appui aux décrocheurs (PSAD). 
    La poursuite de la formation peut être proposée si possible dans l'établissement où le jeune a débuté sa formation, notamment lorsqu'il y a intégré une classe dite « mixte » (accueillant scolaires et alternants) ou à défaut dans un autre établissement scolaire.
  • l'orientation des jeunes vers les places de formations ouvertes dans le cadre de la « Promo 16.18 ». Les PSAD peuvent être localement sollicitées afin d'aider les acteurs dans la recherche de solutions et de places disponibles pour envisager cette orientation vers le dispositif mis en oeuvre par l'AFPA.
  • l'orientation des jeunes vers une formation régionale lorsque cela est possible et pertinent. Les jeunes peuvent être adressés aux prescripteurs régionaux.
  • A défaut de solution en formation initiale ou continue pour achever la formation débutée en CFA, les acteurs du SPE devront se mobiliser pour prendre en charge les jeunes dans un parcours d'accompagnement ou de redéfinition de leur parcours professionnel.
Les actions proposées doivent être structurées et organisées au niveau régional afin de de nouer des partenariats étroits avec les services de proximité des OPCO, des réseaux consulaires et les réseaux d'employeurs pour fédérer l'ensemble des acteurs économiques sur le territoire.
Les Régions et le SPE doivent également être fortement associés.
Une ou plusieurs personnes référentes seront désignées pour coordonner les actions, traiter les demandes et orienter les CFA et les jeunes en fin de parcours.
Instruction n° 2021/41 du 12 février 2021

Ajouter un commentaire sur le site