*

Territoires d'industries

Le programme de reconquête industrielle « territoires d’industrie » a été lancé, le 22 novembre 2018, par le Premier ministre.

S'adressant aux territoires les plus industriels du pays, il propose un soutien prioritaire aux 1 600 projets qu’ils ont fait remonter du terrain.

Ce programme, piloté par les conseils régionaux, est animé localement par un binôme élu-industriel.

L’initiative « Territoires d’industrie » s’inscrit dans une stratégie de l'Etat de reconquête industrielle et de développement des territoires.

Fin 2020, l'initiative est à l'origine de 1600 projets sur 148 territoires et 500 intercommunalités.

Une stratégie nationale de reconquête industrielle et de développement des territoires

Le nouveau dispositif, présenté par le 1er ministre en novembre 2018, vise à accélérer le développement des territoires industriels. 148 « Territoires d'industrie » présentant une forte identité et un savoir-faire industriels, ont été identifiés.

Territoires d’industrie repose sur trois principes

  • Un principe de ciblage visant plus spécifiquement à soutenir les entreprises sur les territoires à forts enjeux industriels.
  • Un principe de gestion décentralisée : les projets devront d’abord être gérés et animés par les acteurs locaux : acteurs industriels, maires, présidents d’EPCI, avec un pilotage au niveau de la Région.
  • Un principe de concentration des moyens : ces moyens sont à la fois financiers, avec plus d’un milliard d’euros de financements orientés en priorité vers ces territoires, administratifs, techniques et humains.

L'objectif est de concentrer moyens financiers, administratifs, techniques et humains sur ces territoires. Ils bénéficieront d'un panier de services pour répondre à leurs besoins pour recruter, innover, attirer et simplifier.

Afin d'y développer les recrutements, les POEC et le PIC seront mobilisés pour répondre aux besoins de formation.
Dans les appels à projets « Ingénierie de formations professionnelles innovantes » (PIA régionalisé), les projets de transformation portées par les entreprises de ces territoires seront privilégiés.

Un «Volontariat Territorial en Entreprise» y sera expérimenté pour orienter de façon privilégiée les étudiants en écoles d’ingénieurs ou de commerce vers les PME.

Le pilotage et l'animation du dispositif associeront les élus locaux, l'industrie, les Régions et l'Etat.

Le « Pack rebond » pour les territoires d’industrie

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, ont présenté le 20 juillet 2020 un « Pack rebond » à destination des territoires d’industrie.

Ce « Pack rebond » vise à :

  • attirer de nouveaux investissements et relocaliser la production ;
  • expérimenter des sites pilotes pour les transitions industrielle et écologique ;
  • préserver les savoir-faire et développer les compétences ;
  • accélérer les projets des collectivités et des industriels.

Pour accélérer la réalisation des investissements industriels dans les territoires, les ministres ont dévoilé des « Sites industriels clés en main » , dans les régions (14 en Nouvelle-Aquitaine).

Territoires d’industrie : les "Sites industriels clés en main"

Pour accélérer la réalisation des investissements industriels dans les territoires, l’Etat déploie des sites « clés en main », dans les régions.
Un site industriel « clés en main » est un site immédiatement disponible, pouvant recevoir des activités industrielles ou logistiques.
Les procédures relatives à l’urbanisme, à l’archéologie préventive et à l’environnement y ont été anticipées afin de permettre l’instruction des autorisations nécessaires à l’implantation d’une nouvelle activité industrielle dans des délais maîtrisés.
Ils se distinguent en matière d’attractivité : accessibilité, réseaux disponibles, services proposés aux entreprises et aux salariés, écosystèmes locaux…

Deux tiers des nouveaux sites retenus sont situés au sein des Territoires d’industrie.

On compte 127 "sites industriels clés en main" sur l’ensemble du territoire français. Aux 78 sites labellisés en 2020, 49 nouveaux sites industriels clés en main viennent d’être dévoilés le 23 septembre 2021.

En Nouvelle-Aquitaine

1ère labellisation en Nouvelle-Aquitaine (6 sites)

  • Induslacq & Chem'pôle 64 Chemical Parks
  • Zac de la Nau
  • Quartier d’entreprises de Brive Laroche
  • Parc d’activités économiques Garlin Pyrénées
  • Parc d’activités “Les Pierrailleuses”
  • Zac Sud Landes


2ème vague de labellisation (8 sites)

  • Aeropolis (64)
  • Parc d'activités de la Croisière (23)
  • Terminal portuaire du Verdon (33)
  • Lonstechnord (64)
  • Parc d'activités André Thevet (47)
  • Parc Aliénor d'Aquitaine (86)
  • SNPE Angoulême (16)
  • Technopole Agen-Garonne (47)

Plus d'infos

Les Territoires d'industrie soutenus en Nouvelle-Aquitaine

La Région a entrepris une politique d’aménagement du territoire visant à favoriser les réussites industrielles et leur ancrage local.

Elle a choisi d’articuler les "Territoires d’industries" mis en place par l'Etat avec ses politiques de développement industriel et de contractualisation territoriale afin de ne pas démultiplier les instances de gouvernance et conforter les plans d’actions à l’oeuvre.

En Nouvelle-Aquitaine, 14 territoires d’industrie sont identifiés dans lesquels 32 projets s'intègrent (voir la carte)

Les hyperliens renvoient à nos pages de présentation des territoires de Nouvelle-Aquitaine et aux contrats de territoires correspondants.

Territoires d’industrie, au cœur du Plan France Relance

Le programme de reconquête industrielle « Territoires d’industrie » est inscrit au cœur du plan « France Relance » (plus d’infos sur ce plan).

Dans le cadre du déploiement du plan France Relance, le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance a déployé le fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, dans le but de permettre aux entreprises de rebondir après la crise.

Le « Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires » vise à financer les projets industriels (créations et extensions de sites, modernisation, nouveaux équipements, etc.) les plus structurants pour les territoires.

En Nouvelle-Aquitaine, 126 entreprises sont soutenus au titre du Fonds d'accélération des investissements industriels. Voir le détail des projets.
Ces projets lauréats ont été sélectionnés par la préfecture de région et le conseil régional dans le cadre de l’appel à projets « soutien à l’investissement industriel dans les territoires » et du déploiement du plan France Relance.

Ces 126 entreprises bénéficiaires sont en majorité des PME (90) et des ETI (21). 80 s’inscrivent dans les Territoires d’Industrie, soit 63 % des lauréats.
Leurs projets abordent les grands enjeux actuels de l’industrie : modernisation des outils de production et développement de l’industrie 4.0, préservation des savoir-faire et transition écologique..