L'emploi et la formation dans le BTP en Nouvelle-Aquitaine

Compétences et besoins de l'économie

L'emploi et la formation dans le BTP en Nouvelle-Aquitaine

L'observatoire des métiers du BTP en collaboration avec les Cellules Economiques Régionales de la Construction (CERC) proposent de découvrir les spécificités territoriales liées à l’activité, l’emploi, la formation, les tendances et baromètres prospectifs par métier grâce à des tableaux de bord Emploi Formation dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics, datés de décembre 2020.

Ils s’articulent autour de trois piliers : l’activité, l’emploi la formation : quels constats aujourd’hui ? Quelles tendances pour quels constats ? et les baromètres prospectifs par domaine de métier et fonction.

En Nouvelle-Aquitaine, pour répondre aux départs définitifs du secteur (retraite, sorties définitives du secteur...) mais également aux recrutements liés à l'activité, le besoin en primo-arrivants dans le secteur du BTP, sur un métier de production, est estimé à 31 604 sur 5 ans soit 5 429 en moyenne par an. La majeure partie des besoins (plus de la moitié) est liée à la pyramide des âge et au départ à la retraite des effectifs.

Côté formation initiale, on notera que 13 883 jeunes sont en formation à un métier du BTP dans les centres de formation de la région (formations allant du CAP au BTS inclus) ; 7 013 en voie scolaire et 6 870 en apprentissage. Parmi eux, 6 179 sont en année diplômante. A l’issue de leur diplôme, ces jeunes vont pouvoir entrer dans une entreprise du BTP, poursuivre leurs études (ou redoubler), quitter le secteur ou la région. 56% des apprentis, dans une entreprise de BTP, dont l’organisme de formation est dans la région et ce quel que soit le métier préparé (métier de production Bâtiment ou Travaux Publics, assistant(e) de direction, marketing, comptabilité, etc.) ou le niveau (du CAP jusqu’au niveau ingénieur) sont dans une entreprise de 0 à 9 salariés.

Côté formation continue, 1 275 salariés ont été recensés en contrat de professionnalisation dans une entreprise de BTP quel que soit le métier préparé. 27 910 formations continues ont été suivies par les salariés de la région (formations obligatoires ou montée en compétences).

Consulter les tableaux néo-aquitains

Ajouter un commentaire sur le site