La mutation numérique des informaticiens du secteur retraite complémentaire et prévoyance

Compétences et besoins de l'économie

La mutation numérique des informaticiens du secteur retraite complémentaire et prévoyance

Depuis plusieurs années, les métiers de la DSI ont vu leur rôle évoluer, passant de celui de bon gestionnaire des moyens informatiques à un rôle d'accompagnement des métiers face aux bouleversements de leur environnement.

Les métiers, oeuvrant pour la Retraite Complémentaire ou pour l'Assurance de personnes, font face à des trajectoires différentes. Néanmoins, les impacts sur les métiers sont très semblables. C'est pourquoi l'observatoire des métiers et des qualifications publie une étude sur l'évolution de ces métiers.

De plus en plus d'entreprises choisissent d'adopter le Cloud computing qui offre des solutions en tant que service. Le cloud permet d'héberger des données sur des serveurs (solutions Saas), plébiscitées par le métier pour leur mise en place rapide et leur flexibilité. Elles font évoluer les métiers de la DSI vers moins de développement et plus de paramétrage et d'intégration.

L'agilité est devenue incontournable au sein des DSI : les méthodes Agiles viennent transformer les métiers et les processus à la fois de gestion de projet, de développement ou d'exploitation.

De nouvelles fonctions apparaissent : Responsable Green IT, Coach agile, Scrum master, Expert en cybersécurité, Auditeur SSI, Data Scientist ou Data Analyst ou Data Engineer, Software Asset Manager (SAM), Vendor Manager ou encore Responsable marketing de la DSI.
Cela nécessite de nouvelles compétences : que ce soit en organisation et gestion des évolutions du système d'information, en management de projets, cycle de vies des applications, maintenance des infrastructures, support et assistance, sécurité, données, relation fournisseur ou management opérationnel, chaque branche est détaillée avec les impacts sur les métiers et les compétences associées.

Lire l'étude

Ajouter un commentaire sur le site