Les Afest pour les demandeurs d'emploi

Formation tout au long de la vie

Les Afest pour les demandeurs d'emploi

Le sujet de l'Afest a déjà bien prouvé son efficacité dans les entreprises (voir notre dossier). S’il semble acquis que, bien utilisée, elle est une modalité très efficace pour développer des compétences précises de salariés en situation professionnelle, on peut s'interroger face aux demandeurs d’emploi. Sandra Enlart fait ainsi des préconisations dans un rapport remis au ministère du travail.

Parmi les points à éclaircir, il y a le terme "formation". On entend le fait de "développer des compétences", cependant cela signifie que tout ne peut pas être acquis par l’Afest : connaissances de base, socle initial, prérequis, compréhension des bases de la culture métier. Or, dans certains cas, les demandeurs d’emploi sont en position d’apprendre un nouveau métier et la question dépasse alors l’acquisition de quelques compétences.

Un autre point de questionnement notamment celui de l’accompagnateur pédagogique et son rôle à jouer auprès d’un demandeur d’emploi.

Ainsi, la meilleure modalité est d’utiliser l’Afest dans un parcours de formation au sein de l’entreprise et de la mobiliser au moment où le demandeur d’emploi est suffisamment familiarisé avec le métier. En effet, l’Afest ne sera pas utile pour un demandeur d’emploi qui découvre un métier. Il faut d’abord qu’il ait acquis des compétences de «niveau 1», à savoir le socle du métier et un minimum de connaissance du contexte dans lequel il sera amené à travailler.

En revanche, dans un deuxième ou un troisième temps, on peut recommander l’Afest pour développer certaines compétences : soit parce qu’elles sont indispensables pour être embauché, soit parce que le demandeur d’emploi rencontre une difficulté particulière, soit parce qu’il faut accélérer cet apprentissage.

A partir d'expérimentations, l'auteur émet des propositions dont l'objectif est d'établir un cadre de référence dans la mise en oeuvre de l'afest des demandeurs d'emploi :
  • création de groupe de travail inter-régions pour préciser les missions des conseillers Afest,
  • identification sur les territoires des entreprises et structures susceptibles de mettre des Afest en oeuvre,
  • certification des accompagnateurs pédagogiques d’entreprise avec création d’un CQP...
Lire le rapport

Ajouter un commentaire sur le site