Mobilisation nationale pour l'emploi et la transition écologique et numérique

Compétences et besoins de l'économie

Mobilisation nationale pour l'emploi et la transition écologique et numérique

Le gouvernement mobilise les acteurs locaux concernés par les politiques de lutte contre le chômage et d'accompagnement des transitions, notamment écologique et numérique pour apporter des réponses concrètes sur plusieurs chantiers :

  • Etre au rendez-vous de la forte demande d'apprentissage et de formation : Comment faciliter l'orientation des jeunes dans le monde académique, l'apprentissage et le monde professionnel ?
  • Résoudre le problème des offres d'emploi non pourvues faute de compétences disponibles : Comment apporter rapidement la solution aux entreprises, notamment sur les compétence en matière de transition écologique ?
  • Lever les freins à la reprise de l 'emploi : Comment aider le demandeur d’emploi à trouver et à financer la garde d'enfants (au moins pendant la période d'essai), notamment qu’il s’agit d’une personne seule avec des enfants qui reprend un emploi ? Comment faciliter l'accès à l'emploi en levant les freins liés à la mobilité (logement et transport) ?
  • Mieux accompagner les territoires en transition : Comment renforcer la mobilisation territoriale en matière écologique et industrielle, en particulier dans ces territoires ?
Deux autres chantiers concernent l'écologie de proximité et la rénovation énergétique des logements.

Les préfets de région sont invités à réunir les acteurs locaux (partenaires sociaux, élus locaux, représentants des opérateurs concernés, monde associatif) pour faire un diagnostic territorial sur les questions relatives à ces 6 chantiers.
In fine, l’objectif est de remédier aux "angles morts" des politiques publiques, c'est-à-dire aux situations où celles-ci n'atteignent pas leurs objectifs faute de suivi politique ou de coordination au plus près des territoires.

Pour les aider, une fiche rappelle, pour chaque chantier, les dispositifs nationaux existants, les angles morts et les pistes de travail qui pourraient être exploitées.
Circulaire n°6083 du 16 mai 2019

Ajouter un commentaire sur le site