Plan Maryse Bastié 2022 - filière aéronautique et spatiale

Compétences et besoins de l'économie

Plan Maryse Bastié 2022 - filière aéronautique et spatiale

3ème Région Aéronautique et Spatiale de France avec des pôles d'excellence, cette filière doit relever de grands défis : elle est celui du renouvellement massif des compétences : plus de 20% des salariés doivent partir en retraite d’ici 2025.

Feuille de route baptisée Plan Maryse Bastié 2022, du nom de l'aviatrice née à Limoges, la Région souhaite réinventer la "chaine de valeur pour une filière Aéronautique et Spatiale décloisonnée, innovante, agile et durable".

Elle est déclinée en 4 chantiers et 12 objectifs dont notamment :

  • Succès : stimuler la mise en oeuvre d'une filière agile et innovante basée sur des relations réinventées, une organisation performante et de nouvelles stratégies et l'ouverture aux marchés émergents
  • Excellence : consolider un marché d'excellence pour anticiper les marchés de demain et travailler à la visibilité des compétences et atouts du territoire
  • Talents : anticiper les besoins en compétences des marchés de demain, renforcer l'attractivité et l'ancrage des talents et ouvrir la filière à de nouveaux profils en faisant la promotion des métiers pour les rendre attractifs aux jeunes générations.
  • Dynamisme : créer l'écosystème d'innovation attractif et agile et les outils d'innovation notamment des "hubs" favorisant des approches créatives et innovantes, échanges entre monde de la recherche, formation et industrie.
La Région entend miser sur les technologies duales qui peuvent servir tant à l'univers du civil que du militaire. La filière régionale représente 70.000 emplois directs, dont 50.000 dans l'industrie civile et 20.000 dans la Défense.

Ajouter un commentaire sur le site