Etude sur les trajectoires des demandeurs d’emploi en Nouvelle-Aquitaine

Emploi et insertion professionnelle

Etude sur les trajectoires des demandeurs d’emploi en Nouvelle-Aquitaine

Les personnes à la recherche d’un emploi rencontrent des situations variées tout au long de leur parcours (passage d’un emploi à un autre, d’une entreprise à l’autre, d’une situation d’actif en emploi à actif en situation de recherche d’emploi, activité réduite, formation, contrat aidé, projet de création d’entreprise ...).

Pôle emploi Nouvelle-Aquitaine, dans une nouvelle publication, analyse les trajectoires des demandeurs d’emploi en Nouvelle-Aquitaine, en se basant sur le suivi mensuel d’une cohorte d’individus pendant cinq ans.
L’analyse met en avant 3 types de trajectoires au cours des périodes de recherche d’emploi :

  • Les demandeurs d’emploi sortant durablement du chômage (70% des individus) : Elle se compose de trois populations : les personnes connaissant qu’un seul épisode de chômage très court et qui retrouvent un emploi durable très rapidement ; celles dont la sortie du chômage a été facilitée par un dispositif (formation, contrat de sécurisation professionnelle, …), et celles dont la sortie du chômage est plus longue à se dessiner mais tout aussi durable.
  • Les individus restant inscrits tout en ayant une activité (13%) représentent deux groupes : des demandeurs d’emploi pratiquant en continu une activité réduite plus ou moins longue tout en restant inscrits à Pôle emploi. La deuxième population rassemble des demandeurs d’emploi bénéficiaires de contrats aidés et des personnes qui sont en projet de création d’entreprise.
  • Les individus présentant de réelles difficultés d’accès à l’emploi (18% de la demande d’emploi répartie en deux populations) : La première concerne des personnes alternant les périodes d’inscription et les sorties de liste ; leur récurrence au chômage est importante et rapide. La seconde se compose de personnes plus éloignées de l’emploi (surreprésentation des faibles niveaux de formation et de qualification, des personnes âgées de plus de 50 ans) qui ont des difficultés à retrouver une activité même sur une courte durée.
En Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité était à 513 000 au 3ème trimestre 2018 (en progression de 0,3% sur un trimestre).

Au total sur la période de suivi de cinq ans, un demandeur d’emploi est resté, en moyenne, inscrit sur les listes de Pôle emploi un peu plus de deux ans (25 mois), toute catégorie confondue.

Consulter l’intégralité de l’étude

Ajouter un commentaire sur le site