L'Agefiph présente ses aides à l'alternance et ses autres aides exceptionnelles

Entreprise et aides aux employeurs

L'Agefiph présente ses aides à l'alternance et ses autres aides exceptionnelles

En écho au plan de relance de l'Etat, l’Agefiph mobilise des moyens supplémentaires pour les recrutements en alternance.

Ses aides aux entreprises lors de la signature de contrats d’apprentissage ou de professionnalisation peuvent atteindre désormais 4 000 € pour le recrutement d'un apprenti et 5 000 € pour la conclusion d'un contrat de pro, à partir du 11 mai 2020 et jusqu’au 28 février 2021 (date de la dernière embauche possible). Dans le détail :

  • 1 000 € pour un contrat d'apprentissage et 1 500 € pour un contrat de pro de 6 mois
  • 1 500 € pour un contrat d'apprentissage et 2 500 € pour un contrat de pro de 12 mois
  • 2 000 € pour un contrat d'apprentissage et 3 500 € pour un contrat de pro de 18 mois
  • 2 500 € pour un contrat d'apprentissage et 4 000 € pour un contrat de pro de 24 mois
  • 3 000 € pour un contrat d'apprentissage de 30 mois
  • 3 500 € pour un contrat d'apprentissage et 4 500 € pour un contrat de pro de 36 mois
  • 4 000 € pour un d'apprentissage et 5 000 € pour un contrat de pro en CDI
Ces aides se cumulent avec les aides de l’Etat. Elles avaient été annoncées en juin dernier avec une série de mesures exceptionnelles, dont une aide à la sécurisation des parcours des alternants déjà en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une TPE/PME (voir notre info).

Plus d'infos sur les aides exceptionnelles de l'Agefiph 

Pour aller plus loin, l'Agefiph propose aux opérateurs de l'accompagnement des entreprises et/ou des personnes, de participer à un webinaire régional, sans inscription préalable :

Ajouter un commentaire sur le site