Un “Pack rebond” pour les territoires d’industrie

Compétences et besoins de l'économie

Un “Pack rebond” pour les territoires d’industrie

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, ont présenté le 20 juillet 2020 un « Pack rebond » à destination des territoires d’industrie.

Ce « Pack rebond » vise à :

  • attirer de nouveaux investissements et relocaliser la production ;
  • expérimenter des sites pilotes pour les transitions industrielle et écologique ;
  • préserver les savoir-faire et développer les compétences ;
  • accélérer les projets des collectivités et des industriels.
Pour accélérer la réalisation des investissements industriels dans les territoires, les ministres ont dévoilé 66 nouveaux sites « clés en main », dans 13 régions. Ces sites « clés en main » concilient un haut niveau de protection environnementale, en ayant purgé ou anticipé l’ensemble des autorisations administratives, et des délais de réalisation des projets raccourcis pour les investisseurs.

En Nouvelle-Aquitaine, 14 territoires d’industrie ont été labellisés et 6 sites “clés en main” sont prévus :
  • Induslacq & Chem'pôle 64 Chemical Parks
  • Zac de la Nau
  • Quartier d’entreprises de Brive Laroche
  • Parc d’activités économiques Garlin Pyrénées
  • Parc d’activités “Les Pierrailleuses”
  • Zac Sud Landes
Voir l’ensemble des sites “clés en main” 

Un appel à manifestation d’intérêt (AMI ouvert du 20 juillet 2020 au 25 juin 2021) a été publié à destination des territoires d’industrie et des villes « action cœur de ville » pour rouvrir des formations sur les compétences industrielles dans les territoires

L’objectif est de soutenir la redynamisation du tissu économique et industriel des villes moyennes par la création de nouvelles formations professionnelles au plus près des besoins des PME et des ETI. Chaque collectivité lauréate bénéficiera l’ingénierie de formation du CNAM et d’un accompagnement.
Cet AMI est ouvert aux collectivités ou consortium souhaitant porter un plan de développement de la formation tout au long de la vie et de l’apprentissage pour participer au développement économique et à l’attractivité de zones éloignées des centres universitaires et métropolitains.

En complément, une opération « 1 000 volontaires territoriaux en entreprise » dans les territoires d’industrie est lancée.
Le volontariat territorial en entreprise (VTE) vise à attirer des jeunes diplômés dans les PME et ETI des territoires, en contrepartie d’un accès facilité à des responsabilités auprès des chefs d’entreprises. Dans ce cadre, les entreprises recrutant un VTE en territoire d’industrie bénéficieront d’une aide financière de 4 000 euros. Le jeune bénéficiera d’une aide de 1 200 euros pour prendre en charge ses frais d’hébergement.

En savoir plus sur le Pack Rebond

Ajouter un commentaire sur le site