Tendance stable pour le commerce succursaliste de l'habillement

Compétences et besoins de l'économie

Tendance stable pour le commerce succursaliste de l'habillement

L'Opcommerce publie les chiffres 2019 du commerce succursaliste de l'habillement. La tendance n'a pas beaucoup changé par rapport à l'an dernier. Avec 53 % des salariés travaillant dans des entreprises de 1 000 salariés et plus, cette branche est très féminisée (83 % de femmes). 69 % des salariés ont 35 ans ou moins. 86 % des salariés sont en CDI.

Dans le cadre de l’Edec Commerce, une étude a permis de mesurer l’état de « maturité numérique » de la branche afin d’établir un rapport de diagnostic avec des préconisations pour accompagner les entreprises et les salariés dans la transition numérique.

Un parcours de sensibilisation/formation des salariés aux pratiques digitales sécurisées a été construit, via un «Cyberkit» utilisable sur ordinateur et mobile, et adapté aux métiers de chaque branche professionnelle.

Les besoins en compétences et en formations dans le domaine de la cybersécurité ont été identifiés, et une cartographie dynamique recensant l’offre de formation a été réalisée pour les entreprises.

Ajouter un commentaire sur le site