Le commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire 2018

Compétences et besoins de l'économie

Le commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire 2018

Organisé en 6 grandes thèmatiques, le Forco synthètise dans un 8 pages les principales statistiques du secteur du commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire sous forme d'indicateurs clés et présente les initiatives et outils des entreprises pour optimiser la gestion de leurs ressources humaines issus des études menées par l'Observatoire prospectif du commerce.

Le secteur a poursuivi en 2018 son adaptation suite aux évolutions sociétales. On notera notamment :
  • une situation de l’emploi difficile, avec un taux de chômage qui reste important et qui modifie les comportements de consommation, 
  • une part croissante du numérique, et la concurrence accrue des acteurs du e-commerce, dans un contexte économique encore fragile.
Parmi les chiffres, on notera que 69 % des salariés travaillent à temps plein. 56 % des employés sont des femmes. 89 % des salariés sont en CDI, 7 % en CDD, 4 % en alternance ou autres.

Parmi les 11 035 nouveaux bénéficiaires en 2017 d'un contrat d'apprentissage, 49 % sont répartis dans 4 régions dont la Nouvelle-Aquitaine avec 1144 contrats.

Pour rappel, l'Edec Commerce signé pour 2017-2019 permet de mener des actions autour de trois axes prioritaires :
  • analyse de l’impact de la transformation digitale sur les emplois, les métiers et les compétences dans les branches du commerce et de la distribution.
  • accompagnement des entreprises dans leurs transformations et leurs stratégies en ressources humaines
  • outiller les entreprises en matière de cybersécurité et faire évoluer leurs compétences.  

Ajouter un commentaire sur le site