*

Territoire Bocage Bressuirais

Le territoire du Bocage Bressuirais est organisé en Communauté d’Agglomération composée de 38 communes qui regroupent 72 600 habitants. Il se situe en périphérie des grandes agglomérations de Nouvelle-Aquitaine (Poitiers, Niort, La Rochelle) et à l’écart des grandes infrastructures.

Si la ruralité définit le Bocage Bressuirais, le caractère industriel du territoire est également très prégnant au travers d’un réseau dense de PME oeuvrant dans divers domaines (agro-alimentaire, construction, mobilier, automobile…). Le territoire qui compte près de 5 700 entreprises est un des 5 bassins les plus industriels de Nouvelle-Aquitaine en nombre d’emplois. Le poids de l’industrie et de l’agriculture se traduit par des « usines » à la campagne qui cohabitent avec un réseau dense de TPE.

Identifié parmi les « territoires d’industrie » de Nouvelle–Aquitaine - dispositif de l'Etat, le territoire "Nord Poitou" incluant Bocage Bressuirais bénéficie d’un accompagnement de la Région, en lien avec les enjeux de redynamisation et d’innovation des bassins industriels.

Dans le cadre de sa politique de soutien des territoires (voir la délibération), la Région Nouvelle-Aquitaine a signé un contrat de dynamisation et de cohésion.

On distingue ainsi plusieurs enjeux relatifs aux centre-bourgs du Bocage Bressuirais issu d'un diagnostic :

  • Consolider l’armature urbaine de l’agglomération en s’appuyant sur un réseau de villes et de bourgs vivants
  • Accompagner la revitalisation des centres-bourgs par une approche globale, facilitatrice et cohérente à l’échelle de l’Agglomération
  • Accompagner les communes dans leur processus de revitalisation singulière (comprendre, reconnaitre, prioriser et agir)
  • Créer une dynamique collective pérenne

Parmi les projets prévus, il est prévu la création d’un cluster métallurgie et d'une Cité de la Jeunesse et des Métiers en Bocage Bressuirais.

En 2016, le gouvernement vote une loi lançant une expérience d'hyper proximité "Territoire Zéro Chômeur" pour éradiquer le chômage de longue durée dans dix territoires de France, dont Mauléon.