*

Territoire ELAN / Limoges Métropole

Limoges Métropole regroupe 208 390 habitants sur 20 communes. Le territoire dispose d’atouts confortant son positionnement comme « Pôle structurant » à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine.

Sa situation géographique est favorable, au carrefour entre Paris et Toulouse, puis entre Bordeaux et Lyon et à mi-chemin entre les côtes atlantiques et les reliefs du massif central.
Des équipements métropolitains à fort rayonnement ainsi qu’un appareil de formation performant ; la présence de pôles de compétitivité et d’entreprises dites « locomotives » sources d’innovation, mais aussi un CHU et une université en développement sont de grands atouts.

Le territoire affiche aussi des faiblesses freinant son développement et son attractivité : notamment un enclavement persistant (lié à des infrastructures routières, ferroviaires, aériennes et numériques insuffisantes) l’éloignant des grands centres de décision et d’un marché de l’emploi restreint.
La situation sociale se caractérise par un taux de chômage relativement élevé, un taux de pauvreté important et des inégalités sociales marquées. Le territoire est touché par des tendances démographiques moins favorables que ces dernières années : baisse et vieillissement de la population. Enfin, le territoire est impacté par un déficit d’image induisant un manque d’ouverture vers l’extérieur et d’initiatives.

Dans le cadre de sa politique de soutien des territoires (voir la délibération), la Région Nouvelle-Aquitaine a signé un Contrat de solidarité et d'attractivité.

La stratégie du contrat s’appuie sur 4 enjeux issu d'un diagnostic :

  • affirmer l’identité du territoire, notamment en valorisant des projets structurants au croisement d’initiatives culturelles, de collaboration avec les réseaux scientifiques et économiques
  • agir pour une économie compétitive
  • accélérer les initiatives éco responsables
  • valoriser la qualité de vie de manière durable et responsable.

Des actions concrètes seront mises en places :

  • la réalisation d’un schéma d’accueil des activités économiques permettant de qualifier l’intervention régionale sur des projets confortant le parcours résidentiel des entrepreneurs
  • le soutien à l’agriculture de proximité et aux circuits courts
  • la réhabilitation des halles centrales de Limoges
  • la création d’une maison de santé pluridisciplinaire
  • des actions en faveur de l’emploi et de l’insertion dans les quartiers prioritaires au titre de la politique de la ville.