Soutien du FSE pour accompagner vers l’emploi les demandeurs d’emploi et pour lutter contre le décrochage scolaire

Entreprise et aides aux employeurs

Soutien du FSE pour accompagner vers l’emploi les demandeurs d’emploi et pour lutter contre le décrochage scolaire

La DREETS Nouvelle-Aquitaine lance un appel à projets pour accompagner les demandes de subvention FSE pour 2022 en Limousin et Poitou-Charentes. Il porte sur les objectifs 8 et 10 du Programme opérationnel national 2014-2020 pour l'emploi et l’inclusion en métropole. Cet AAP permet d’assurer une transition entre les deux programmations 2014-200 et 2021-2027 sur 2 objectifs :

  • Promouvoir un emploi durable et de qualité et soutenir la mobilité de la main d'œuvre
Les acteurs (SPE sauf Pôle emploi, organismes de placement, entreprises, branches, chambres consulaires, partenaires sociaux, ARACT,CIDFF, associations...) sont incités avec l’appui du FSE, à renforcer la personnalisation de l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des inactifs, notamment les jeunes et les seniors, les moins qualifiés, les femmes en congé parental ou sortant de congé parental, les personnes en chômage récurrent ou en activité réduite subie, les habitants les QPV etc...

Les actions financées porteront sur l’accompagnement personnalisé à la recherche d’emploi (accueil, diagnostic, projet, appui intensif, suivi dans la formation et l’emploi) et sur l’aide à la mobilité géographique.

  • Investir dans l’éducation et la formation
Pour augmenter le nombre de jeunes participant à des actions de prévention du décrochage scolaire, le FSE peut soutenir les projets des établissements d’enseignement, GIP, universités et autres structures intervenant dans la prévention et de la lutte contre le décrochage scolaire.

Sont éligibles les actions de prévention de l’échec scolaire et d’accompagnement des jeunes en risque de décrochage, les actions d’appui à l’accès à l’information et à la diffusion d’information sur les secteurs, les métiers porteurs et le marché du travail, ainsi que les actions visant au renforcement de l’ingénierie et de la mise en réseau.

Elles doivent cibler les jeunes, du collège au lycée, en risque de décrochage prioritairement dans les zones présentant des risques sociaux de décrochage, qu’il s’agisse d’une précarité de vie familiale et d’emploi (France industrielle et périurbaine) ou d’une fragilité culturelle et d’emploi (territoires ruraux ou isolés).

Le FSE doit intervenir en complément d’un ou plusieurs cofinanceurs publics et/ou privés (externes ou autofinancement).

Les demandes de subvention doivent valoriser au minimum un montant FSE de 20 000 € (pour l’ex-Limousin) ou 30 000 € (pour l’ex-Poitou-Charentes).

Date de clôture de l’appel à projets : 31/07/2022

En savoir plus

Ajouter un commentaire sur le site