Une intelligence artificielle au service de l’orientation professionnelle

Paroles d'acteurs

Une intelligence artificielle au service de l’orientation professionnelle

Pour Bouziane Fourka, directeur associé d’Ayaline, en apportant un complément de formation à des personnes qui ont des bases en informatique "en moins d’un an on peut en faire des informaticiens".

Cette agence digitale poitevine a imaginé un outil baptisé "Hubtech formation" afin de prospecter des réservoirs de candidats jusque-là peu mis en valeur.

Ce système qui repose sur une intelligence artificielle, permet de trouver des correspondances entre des postes cibles et des profils de candidats pour déterminer les formations nécessaires à leur montée en compétences. Testé pour le secteur du numérique, il pourra à terme être utilisé pour toute sorte de métiers, de territoires ou d'entreprises.

Un reportage de Cap Métiers à lire dans notre Scoop it ! "Initiatives locales et Paroles d'acteurs".

Ajouter un commentaire sur le site