Quelles compétences pour quels territoires

Compétences et besoins de l'économie

Quelles compétences pour quels territoires

Pôle emploi a mis en ligne une étude réalisée à partir des compétences recherchées et disponibles sur les territoires, et non plus uniquement à partir des métiers. Cette approche doit permettre aux acteurs locaux de l’emploi de mieux ajuster leurs politiques et mettre en place des actions de formation adaptées aux besoins.

En plus de travailler sur des métiers compatibles entre eux, Pôle emploi étudie désormais les compétences transférables d’un métier vers un autre. A partir des données sur les compétences mentionnées dans les offres d’emploi diffusées et des profils des demandeurs d’emploi, la seconde étape a consisté à distinguer le national du local, c’est-à-dire déterminer quelles sont les compétences recherchées partout en France et celles recherchées uniquement dans certains endroits.

Dans un troisième temps, l'etude s'emploie à expliquer l’écart entre la demande des entreprises et les compétences des demandeurs d’emploi sur chaque territoire. Certaines compétences sont réparties de façon très homogène sur le territoire. Si d’éventuels ajustements sont nécessaires, ils devront donc s’opérer au niveau national.

On notera par exemple l’excès de la demande des employeurs sur l’offre de compétences en cuisine et restauration des demandeurs d’emploi ainsi plus élevé sur le littoral ouest, les Alpes, une partie de la Bourgogne-Franche-Comté et à Paris.
Pour la maintenance, la demande des employeurs est en excès dans l’ouest de la France et dans l’est de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les compétences en cuisine et restauration sont davantage demandées dans les zones touristiques comme le littoral (22,6% des offres la mentionnent dans le bassin des Sables-d’Olonne), les zones de montagne des Alpes et des Pyrénées, ou des territoires à vocation gastronomique (bassins d’emploi d’Est Dordogne et de Souillac).

Les compétences les plus demandées par les recruteurs au niveau national sont principalement des compétences transverses mobilisées dans un grand nombre de situations de travail ou les compétences d’achat-vente, de logistique ou de nettoyage et d’entretien. L’autonomie et la rigueur se détachent nettement avec respectivement 60,1% et 51,3% des offres qui demandent ces compétences. Suivent le travail en équipe (36,5%) et le sens de l’organisation (35,1%).

Lire l'étude

Ajouter un commentaire sur le site