Formation des personnes handicapées : hausse des entrées en apprentissage

Emploi et insertion professionnelle

Formation des personnes handicapées : hausse des entrées en apprentissage

Au niveau national, en 2016, parmi les personnes en recherche d’emploi entrées en formation, 114 600 étaient handicapées (soit 11 % des entrants), selon une étude de la Dares, publiée en février 2019.
Cette augmentation de près de 50 % par rapport à 2015 s’explique en partie par la mise en place du plan « 500 000 formations »

Les entrées de personnes handicapées dans les dispositifs de formation concernent un peu plus les hommes et nettement moins les jeunes adultes.

Concernant la formation en alternance, la Dares dénombre 3 400 nouveaux contrats d’apprentissage et 2 200 contrats de professionnalisation signés par des personnes handicapées en 2016. Si les contrats d’apprentissage ont doublé par rapport à 2012, les contrats de professionnalisation ont nettement diminué.

Près de trois-quarts des formations suivies par les personnes en recherche d’emploi durent moins de 6 mois. Cependant, les personnes handicapées accèdent plus souvent à des formations de 3 à 6 mois (32 % contre 25 % pour l’ensemble).

En 2016, le niveau des formations préparées par les nouveaux apprentis handicapés était plus faible que la moyenne. 18 % d’entre eux se sont engagés dans des filières de l’enseignement supérieur, soit quasiment deux fois moins que l’ensemble.
Comme les autres apprentis, les personnes handicapées ont signé leur contrat principalement dans le secteur tertiaire (67 %). Elles sont moins présentes dans l’industrie et la construction (respectivement 16 % et 12 %).
80 % des nouveaux contrats de stagiaires handicapés durent plus d’un an, contre 72 % pour l’ensemble des bénéficiaires. 

Consulter l'intégralité de l'étude 

Le document de présentation du programme régional pour l’accès à la formation et à la qualification des personnes handicapées (PRAFQPH), adopté en décembre 2018, rappelle qu’en Nouvelle-Aquitaine, en 2017, les demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’obligation d’emploi représentaient 14,7% des entrées en formation (11,7% pour le niveau national). Toutefois, si l’accès à la formation se situe à un niveau satisfaisant, le taux d’accès à l’emploi à l’issue des formations demeure quant à lui inférieur de 10 points à celui du tout public (45% contre 55%). 

Plus de statistiques et d’analyses dans notre dossier thématique consacré à l’insertion des travailleurs handicapés.

Ajouter un commentaire sur le site