Information sur le conseil en évolution professionnelle

Projets et évolution professionnelle

Information sur le conseil en évolution professionnelle

Au 1er janvier 2019, les opérateurs du conseil en évolution professionnelle (CEP) doivent assurer l'information directe des personnes sur les modalités d'accès à ce conseil et sur son contenu, notamment en organisant des sessions d'information des personnes en activité professionnelle et des demandeurs d'emploi au titre du CEP.

Ils doivent informer les personnes dès leur premier entretien sur les modalités d'accès et le contenu du CEP.

Ils devront évaluer l'apport du conseil sur leurs bénéficiaires et partager ces données sous forme dématérialisée, dans des conditions qui seront définies par décret.

La loi Avenir professionnel avait indiqué qu'ils doivent :

  • accompagner les personnes dans la formalisation et la mise en œuvre de leurs projets d'évolution professionnelle, en lien avec les besoins économiques et sociaux existants et prévisibles dans les territoires
  • faciliter l'accès à la formation, en identifiant leurs compétences, les qualifications et les formations répondant aux besoins exprimés ainsi que les financements disponibles
  • accompagner les salariés dans le cadre de leurs projets de transition professionnelle.
L'offre de services du CEP sera redéfinie par un cahier des charges national.
Décret n° 2018-1234 du 24 décembre 2018

Ajouter un commentaire sur le site