Augmentation du recours au CPF par les salariés en situation de handicap

Formation tout au long de la vie

Augmentation du recours au CPF par les salariés en situation de handicap

Les salariés bénéficiaires de l'obligation d'emploi des personnes en situation de handicap (BOE) sont plus nombreux à mobiliser leur CPF en 2018, avec 1 300 entrées en formation supplémentaires par rapport à 2017.

C'est ce que révèle une étude publiée début juillet par la Caisse des dépôts. Cependant cette augmentation reste relative par rapport à celle qui concerne les autres salariés du secteur privé (+42%).

Les principaux constats de l'étude :
  • Cinq domaines de formation arrivent en tête : langues, informatique, développement des capacités d'orientation et d'insertion professionnelle, transport et sécurité. Cela représente 72% des formations suivies en 2018,
  • Les salariés, en situation de handicap et qui ont recours au CPF, ont en moyenne 40 ans et + et sont issus des catégories socio-professionnelles "employés" (38,6%) et "ouvriers" (30,3%),
  • La durée et le coût moyens de formation des salariés BOE sont nettement supérieurs à ceux des formations des autres salariés, parce qu'ils suivent aussi des formations plus longues et plus chères dans les domaines du secrétariat, de la bureautique, du commerce, de la compatbilité ou des ressources humaines.
Lire le n°30 de "Retraite & solidarité" de la Caisse des dépôts

Ajouter un commentaire sur le site