Plan régional de relance : soutien à l'emploi pour ne laisser personne au bord du chemin

Emploi et insertion professionnelle

Plan régional de relance : soutien à l'emploi pour ne laisser personne au bord du chemin

Le plan de transitions et de reconquête technologique (voir notre info) adopté le 3 juillet 2020 par la Région comporte plusieurs mesures de soutien à l'emploi "pour ne laisser personne au bord du chemin". Parmi celles-ci :
 
  • un soutien à l'emploi associatif
Du 1er janvier au 31 décembre 2021, les associations employeuses financées à ce jour au titre des emplois associatifs de l’ex-Limousin, pourront bénéficier d'une subvention de la Région (dans l'attente d'une décision sur l’avenir de ce dispositif) : une aide au poste de 10 000 € par emploi en CDI pour permettre aux associations de conduire des activités d’intérêt général (au prorata pour un temps partiel). 
Ces emplois et leurs structures doivent être basés sur le territoire régional.
Pour bénéficier de l'aide en 2021, les associations devront faire une demande spécifique (pas de reconduction de l'aide 2020).

  • Territoire zéro chômeurs de longue durée
Ce dispositif expérimental est étendu à de nouveaux territoires ruraux (voir notre info). Plus de 700 personnes privées d'emploi en Nouvelle-Aquitaine pourraient retrouver du travail dans ce cadre.
La Région souhaite accompagner cette extension en identifiant l’ensemble des démarches volontaires en région : ingénierie territoriale, aide au démarrage et aide à la formation des personnes créatrices d’activité.

  • Développement de l'emploi partagé
La Région favorise l’emploi partagé en CDI dans le cadre d'un appel à projets à destination des groupements d'employeurs, notamment dans les secteurs émergents, tels que le numérique et le développement durable et écologique, et/ou en pénurie de professionnels qualifiés, dans la catégorie Technicien et +.

Ce dispositif va être étendu à la création d’emplois partagés en CDD de 6 mois minimum ou en CDI, toutes catégories confondues (ouvriers/employés/technicien/cadre). L'aide de la Région sera de 2 000 € forfaitaires.

Concernant les emplois de Technicien/Cadre, la Région pourra octroyer une aide de 3 000 € pour la transformation de CDD d’une durée cumulée inférieure ou égale à 12 mois consécutifs en CDI et de 5 000€ pour le recrutement d’un salarié en emploi partagé en CDI.

Sont concernés les emplois partagés mis à disposition d’entreprises de Nouvelle-Aquitaine relevant du secteur industriel et de l’artisanat de production.

Voir l'ensemble du plan ou les fiches actions du volet "Pour ne laisser personne au bord du chemin"

Ajouter un commentaire sur le site