Plan régional de transitions et de reconquête technologique : fonds de rebond et passerelles vers l'emploi

Formation tout au long de la vie

Plan régional de transitions et de reconquête technologique : fonds de rebond et passerelles vers l'emploi

La Région a adopté le 3 juillet 2020 un plan de transitions et de reconquête technologique avec des mesures opérationnelles pour la reprise économique, dans un contexte de transition environnementale. Les enjeux à relever sont la survie des entreprises et des emplois, la formation des jeunes, le maintien du tissu associatif local, le soutien aux filières d’excellence (tourisme, aéronautique, forêt/le bois, BTP, agriculture et agroalimentaire…), la mobilisation des territoires, la poursuite de la feuille de route Néo Terra.

Ce plan, dont l'acte 2 sera voté à la rentrée 2020, présente des premières mesures dont certaines sur la formation des salariés et des jeunes diplômés (voir les autres mesures pour les organismes de formation) :

  • La création d'un fonds de rebond
Un fonds de rebond va accompagner, en complémentarité des mesures de l’Etat (FNE formation),  les plans de développement des compétences des entreprises industrielles et amplifier les démarches portées par les OPCO, afin de :
- renforcer la formation des salariés pour garantir leur maintien dans l’emploi ou favoriser leur transition vers de nouveaux emplois,
- soutenir les entreprises dans les mutations auxquelles elles vont être confrontées et accompagner leurs transitions technologiques, énergétiques, écologiques et numériques.

Les bénéficiaires seront les entreprises de process et/ou de transformation relevant de l’industrie et des services connexes à l’industrie : PME, ETI et filiales de groupes installées en Nouvelle-Aquitaine.

L'aide de la Région pourra aller jusque 60 % des coûts pédagogiques dans la limite de 50 € par heure/stagiaire (sauf pour les formations en lien avec la transition énergétique et écologique).

A  noter parallèlement un appui à la réflexion stratégique des PME via un soutien externe (5 à 8 jours de prestation conseil) dans l’analyse des conséquences de la crise, dans leurs décisions opérationnelles et/ou leurs orientations stratégiques. Cet appui pourra notamment porter sur la GRH : analyse des RH, maintien et développement des compétences, management...

  • Passerelles vers l'emploi
La Région va lancer auprès des établissements et des organismes de formation un appel à projets Passerrelles vers l'emploi au service de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés (CAP et Bac pro) dans des secteurs temporairement fragilisés par la crise économique.

L'objectif est d'expérimenter un dispositif d'accompagnement des jeunes dans leur insertion professionnelle en les préparant aux nouveaux enjeux économiques et aux transitions en cours, par l'acquisition des compétences complémentaires et des clés de compréhension de leur futur environnement professionnel, et une première expérience professionnelle.

Ce dispositif permettra également d’orienter certains jeunes vers une qualification complémentaire ou une poursuite d’étude.
Le cahier des charges sera précisé cet été.

Entre 1500 et 2000 parcours personnalisés pourront être financés jusqu'à 70 % du coût du projet global. Les parcours devront privilégier la mise en situation professionnelle ; la présence en centre ne devant pas excéder 30% du temps de formation.

Voir l'ensemble du plan ou les fiches actions du volet "Traverser la crise et faire preuve de résilience"

Ajouter un commentaire sur le site