Légère baisse de l’activité des services à la personne et hausse du recours aux organismes prestataires

Emploi et insertion professionnelle

Légère baisse de l’activité des services à la personne et hausse du recours aux organismes prestataires

La Dares publie fin février 2020 une étude sur l'activité des services à la personne en 2018. L’activité dans ce secteur diminue légèrement (-0,4 % d’heures rémunérées par rapport à 2017). Cette faible contraction de l’activité résulte d’une augmentation des heures rémunérées par les organismes prestataires (+1,1 %), compensée par une baisse plus importante de l’emploi direct (-1,6 %).

Les organismes prestataires ont employé près de 450 100 intervenants, une hausse de 1,9 % par rapport au 2e trimestre 2017. Plus de 3 organismes prestataires sur 4 sont des entreprises privées (micro-entrepreneurs inclus).

L’activité des entreprises privées prestataires, hors micro-entrepreneurs, est diversifiée. Le petit jardinage et le bricolage (12,0 %) et la garde d’enfants (10,1 %) y occupent une place plus importante.
Leur part de marché dans l’aide aux personnes âgées et handicapées, domaine traditionnel d’intervention des associations et des organismes publics, se développe progressivement (respectivement +2,4 points et +5,7 points entre 2010 et 2017).
À l’inverse, les activités d’entretien de la maison se contractent (-8,8 points).

Lire l'étude

Ajouter un commentaire sur le site