Le maintien en emploi des seniors

Emploi et insertion professionnelle

Le maintien en emploi des seniors

L’ANACT a mené différents chantiers d’accompagnement d’entreprises dans le maintien en emploi des travailleurs vieillissants : évaluation des accords en faveur de l’emploi des seniors, dispositif d’accompagnement pour faciliter les négociations sur les seniors...

Un ensemble de facteurs a conduit ces dernières années à faire reculer l’entrée des seniors dans l’âge de la retraite comme l'augmentation programmée de la durée requise pour une retraite à taux plein ou l’entrée plus tardive sur le marché du travail des jeunes.

Le taux d’emploi des seniors (55 – 64 ans) en France est ainsi passé de 46% en 2014 à 52% en 2019, et selon les projections du Conseil d’orientation des retraites, la tendance devrait se poursuivre et atteindre un âge moyen de départ à la retraite autour de 64 ans d’ici la fin de l’année 2030.

Il existe une grande diversité de situations de transition entre l’emploi et la retraite : une partie importante des personnes qui rentrent dans l’âge de la retraite ne sont plus en emploi. 44% des 55-64 ans sont inactifs, et parmi ceux-ci, seulement 4% en retraite anticipée ou pré-retraite. Ce qui veut dire qu’une partie non négligeable des seniors passent par l’inactivité ou le chômage, et dans une moindre mesure par la longue maladie ou l’invalidité.

Lire la synthèse des travaux

Ajouter un commentaire sur le site