Aménagement des études d'infirmier et indemnisation des stages

Orientation et parcours

Aménagement des études d'infirmier et indemnisation des stages

Les étudiants peuvent solliciter auprès de l'IFSI un aménagement de leurs études :

  • en cas d'activités complémentaires aux études : étudiants salariés qui justifient d'une activité professionnelle d'au moins 10 h/semaine en moyenne dans les 6 derniers mois, étudiants engagés dans plusieurs cursus, étudiants entrepreneurs, artistes et sportifs de haut niveau et étudiants exerçant des responsabilités au sein du bureau d'une association, élus de conseils d'établissement et du Crous ou accomplissant une activité de volontariat (service civique, réserve opérationnelle militaire...).
  • ou pour des situations personnelles particulières : femmes enceintes, étudiants chargés de famille ou en situation de proche aidant, étudiants en situation de handicap, étudiants à besoins éducatifs particuliers, étudiants en situation de longue maladie.
Les aménagements pourront porter, selon les besoins, sur l'emploi du temps, la durée du cursus d'études ainsi que sur les modalités d'enseignement et de contrôle des connaissances et des compétences. Ces aménagements devront faire l'objet d'un contrat pédagogique annuel signé par l'étudiant et la direction de l'institut.

Concernant l'indemnité versée durant les stages réalisés durant leur formation initiale, en session de rattrapage ou à titre complémentaire, il est précisé que celle-ci n'est pas versée aux étudiants rémunérés par leur employeur.

D'autres précisions sont apportées sur la prise en charge des frais de transport pour se rendre sur les lieux de stage. Celle-ci pourra être limitée en fonction du nombre de kilomètres.

Enfin, le nombre total de vœux d'inscription pour la formation en soins infirmier, sur Parcoursup, est limité à 5 pour les jeunes bacheliers.

A noter par ailleurs que le nombre de places ouvert par établissement pour les candidats en formation continue devra être d'au moins 25 % (au lieu de 33 %) du nombre total d'étudiants à admettre en 1ère année défini par la Région.
Arrêté du 23 janvier 2020

Ajouter un commentaire sur le site