Hausse des recrutements d’apprentis dans la fonction publique

Emploi et insertion professionnelle

Hausse des recrutements d’apprentis dans la fonction publique

Dans la première édition de son rapport relatif à la lutte contre les discriminations et à la prise en compte de la diversité de la société française dans la fonction publique, que la DGAFP vient de mettre en ligne, plusieurs chapitres sont consacrés à l’apprentissage.

En 2017, la fonction publique a enregistré 14 022 nouveaux contrats d’apprentissage, soit 1 024 de plus qu’en 2016 (+8 %). 5 880 apprentis ont été recrutés dans la fonction publique d’Etat, 7 522 dans la fonction publique territoriale et 620 dans la fonction publique hospitalière.

Cette même année, 74 % des nouveaux apprentis de la fonction publique d’Etat ont été embauchés par les ministères. Plus de la moitié de ces recrutements au sein des ministères (53 %) ont été effectués par ceux de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur.

Dans la fonction publique territoriale, les communes ont recruté 60 % des nouveaux apprentis, les établissements communaux ou intercommunaux 20 %, les départements 13 % et les régions 7 %.

Les apprentis de la fonction publique sont majoritairement des femmes (51%), et leur moyenne d’âge est de 20,8 ans. Plus de la moitié de ces apprentis (54,8%) préparent des diplômes de l’enseignement supérieur.

En matière de diversité d’accès à la fonction publique, le rapport dresse également un bilan du Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l’Etat (PACTE), au contrat PrAB (PRéparation aux concours de catégorie A et B) et aux classes préparatoires intégrées (CPI).

Ajouter un commentaire sur le site

Commentaires

Signaler un abus
  • Cap Métiers

    Dans un document récent, la DGEFP indique que le coût des formations est financé directement par convention entre l'employeur public et le CFA. "celui-ci peut -ou non- prendre pour référence les niveaux de prises en charge des branches. Une clarification du régime sera sans doute nécessaire. Dans la fonction publique territoriale, un article de la loi Dussopt en cours d'examen prévoit que le CNFPT pourrait avoir à verser aux CFA 75 % des frais de formation des apprentis employés par les collectivités et les établissements.

  • Alain

    A-t-on un chiffre sur le taux de financement des coûts de formation associés à ces contrats par les employeurs publics ? C'est une donnée importante pour les CFA.