*

Territoire Sud et Ouest Creuse

Le territoire Ouest et Sud Creusois (52 730 habitants en 2013), regroupe 3 Communautés de communes : la CC Creuse Grand Sud (26 communes), la CC Creuse Sud-Ouest (47 communes) et la CC Monts et Vallées Ouest Creuse (43 communes). Les deux premières sont regroupées au sein du Syndicat Mixte du Pays Sud creusois.

L’Ouest et Sud Creusois est un vaste territoire rural situé entre les aires urbaines de Limoges et Guéret. Il représente presque la moitié du département de la Creuse (46 % de la surface départementale). Ce vaste espace est organisé autour de 3 petits pôles, qui constituent, en complément de Guéret, l’armature urbaine de la Creuse : La Souterraine, Bourganeuf et Aubusson (Sous-Préfecture).

Le territoire a enregistré des pertes d’emploi salariés extrêmement intenses (-12,0 % entre 2008 et 2016, soit – 1 000 emplois) dans la plupart des secteurs d’activité. Il a également une forte vocation agricole, orientée vers l’élevage bovin viande ou mixte. L’agriculture y est en grande difficulté. C’est le territoire qui a perdu le plus d’emplois agricoles entre 2008 et 2013 (-23 %).

Il est marqué dans son ensemble par un vieillissement très prononcé de sa population, les habitants de 60 ans et plus sont 1,4 fois plus nombreux que les moins de 30 ans. Cette structure démographique permet d’expliquer d’une part, le solde naturel très déficitaire qui n’arrive pas à compenser le solde migratoire positif et d’autre part, le fait que la population active de 15 à 64 ans est d’ores et déjà en train de se réduire, fragilisant d’autant les perspectives économiques du territoire. L’accueil de jeunes actifs est un enjeu de survie du territoire.

Dans le cadre de sa politique de soutien des territoires (voir la délibération), la Région Nouvelle-Aquitaine a signé un contrat de dynamisation et de cohésion.

La stratégie 2018-2021 du territoire Ouest et Sud Creusois réunis pour la première fois dans le cadre de la politique contractuelle régionale est basée sur deux axes principaux déclinés comme suit issu d'un diagnostic :

  • s'appuyer sur les potentiels du territoire comme source de développement local, créer localement de la valeur ajoutée autour des produits agricoles et du bois, s'appuyer sur la valorisation et préservation des ressources locales (qualité de vie, paysages, patrimoine naturel, bâti, savoir faire, patrimoine culturel, Vallée des Peintres, tapisserie, Lac de Vassivière….) notamment pour une valorisation touristique ; faire de la situation démographique un levier de développement (actions en faveur des seniors et des jeunes notamment) ; construire un territoire durable (croissance verte, préservation de l'environnement, énergies renouvelables..), s’appuyer sur des initiatives locales innovantes, les réseaux d'acteurs et créer un écosystème favorable à l'émergence de projets (tiers lieu, projet collectif, projet atypique, initiatives sociales et solidaires...).
  • améliorer les facteurs d'attractivité pour inverser les tendances démographiques : dynamiser les centres bourgs, désenclaver le territoire et innover dans l’accès aux services , mener une politique en faveur de l'habitat, du logement et du cadre de vie et de l'aménagement des centres-bourgs, adapter la formation aux besoins économiques locaux et développer l’offre post-bac.

Projets clés :

  • création d'un Cluster textile de Creuse
  • actions de promotion et de valorisation de communication de la Cité internationale de la Tapisserie d'Aubusson et de la Vallée des Peintres, professionnalisation des acteurs touristiques, renforcement de l'offre des produits touristiques
  • développement de tiers-lieux, structuration du réseau d’acteurs
  • création de Maisons de Santé Pluridisciplinaires
  • actions de Développement des Emplois et des Compétences Territoriale (ADECT) du Pays Sud Creusois en lien avec le PETR Monts et Barrages.