Les industries agroalimentaires en Nouvelle-Aquitaine

Emploi et insertion professionnelle

Les industries agroalimentaires en Nouvelle-Aquitaine

L'observatoire de Pôle emploi publie une synthèse sur le secteur des industries agroalimentaires en Nouvelle-Aquitaine : elles emploient 33 300 salariés fin 2020, soit 2,3% des salariés de la région.

Hors intérim, 16 400 recrutements ont été réalisés entre janvier et septembre 2021, un volume en retrait de 8% par rapport à la même période de 2019. Fin septembre 2021, 14 200 demandeurs d’emploi sont à la recherche d’un métier lié à l’agroalimentaire. 41% des demandeurs d'emploi du secteur recherche un poste d’opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage.

La Nouvelle-Aquitaine se classe au 6ème rang des régions françaises dans ce secteur. La Bretagne arrive nettement en tête avec 6,2% de ses emplois localisés dans le secteur agroalimentaire, devant les Pays de la Loire (4,4%).

En Gironde, Haute-Vienne et Vienne, l’emploi agroalimentaire représente 1% des effectifs salariés du département, c’est en proportion près de 5 fois moins que dans le Lot-et-Garonne (4,9%). Dans ce département et en Corrèze (4,6%, soit la 2ème proportion la plus élevée), l’activité agroalimentaire principale est la transformation et la conservation de fruits : ces deux départements concentrent près de 90% des emplois régionaux de cette activité.

Avec une part de 4,5%, la Charente enregistre la 3ème part d’emplois agroalimentaires la plus élevée de la région. Dans ce département, l’activité principale concerne la production de boissons alcooliques distillées (le Cognac) avec 2 700 emplois soit près de 40% des effectifs salariés de France. Plus d’un quart des offres d’emploi dans l’agroalimentaire concerne la conduite d’équipement de production alimentaire.

Lire aussi notre dossier sur la filière.

Ajouter un commentaire sur le site