Impacts compétences et métiers des technologies numériques dans les industries de santé

Compétences et besoins de l'économie

Impacts compétences et métiers des technologies numériques dans les industries de santé

Un rapport publié par l'organisation professionnelle des entreprises du médicament - Leem, dans le cadre de l'EDEC des industries de santé, fait état de l’impact des technologies numériques dans les industries de santé. En effet, la révolution numérique propose des technologies apportant des réponses innovantes modifiant la manière d'y travailler.

Leur intégration s’accompagne de l’émergence de nouveaux métiers spécifiques au digital, dont les besoins augmentent (les métiers de la donnée – data analyst, data scientist, bio informaticien – mais également sur la gestion de projets digitaux, le marketing digital et la cybersécurité). Les équipements des salariés se digitalisent, certaines tâches s’automatisent, impactant les activités et les compétences attendues.

L’intégration des technologies digitales génère aussi une hausse des besoins sur :
  • Des métiers de la production : les méthodes (pour faire évoluer les lignes de production et programmer les robots) et la maintenance
  • Les métiers de la R&D : ingénieurs systèmes, dataanalysts, bio informaticiens...
Au contraire, quelques métiers voient leurs activités diminuer en particulier du fait de l’automatisation de tâches répétitives : Opérateurs de production et de logistique ou de contrôle qualité, métiers de la promotion / commercialisation...

L'offre de formation aux métiers du numérique est croissante et de bon niveau : l'étude fait état de 46 formations spécifiques aux industries de santé qui concernent plus particulièrement le Big data ou la simulation ... et forment aux métiers de la R&D et de la data.

Ajouter un commentaire sur le site