Cartographie de l'évolution des compétences par métiers à l'issue de la crise

Les plus marquantes

Cartographie de l'évolution des compétences par métiers à l'issue de la crise

France Stratégie et Pôle emploi ont identifié les compétences transversales les plus mobilisées pour faciliter la mobilité des salariés de métiers fragilisés vers des métiers porteurs, en publiant une première cartographie des compétences par métiers dans l’objectif de faciliter les reconversions professionnelles à l’issue de la crise sanitaire.

L’analyse montre une demande croissante de compétences en systèmes informatiques et de télécommunications tirée par la hausse des effectifs des cadres, de compétences en accompagnement et suivi social (reflet de l’augmentation des besoins structurels d’aide et de soin aux personnes fragiles), et de compétences de vente en lien avec l’importance croissante des relations clients. La progression de la demande de compétences en efficacité énergétique est moins sensible, parce que plus localisé, pour les métiers de l’ingénierie et du bâtiment.

Les compétences transversales les plus demandées concernent les tâches d’encadrement, la gestion des risques et les situations imposant un contact avec le public, le travail en équipe, ou une charge émotionnelle. Progressent également les tâches complexes de littératie, numératie et numériques.

La note conclut en précisant que les grandes transformations de l’appareil productif français ainsi que l’évolution des organisations de travail se poursuivent, voire s'accélèrent suite à la pandémie. Besoins accrus en compétences numériques et environnementales, soft skills pour répondre à des organisations du travail réactives au plus près des clients vont exiger une politique de formation à la hauteur des enjeux, mais aussi une réflexion sur la manière de valoriser les compétences et d’adapter les structures d’entreprise pour favoriser les apprentissages.

Lire la note

Ajouter un commentaire sur le site