Fonds d’inclusion dans l’emploi en faveur des personnes les plus éloignées du marché du travail

Les plus marquantes

Fonds d’inclusion dans l’emploi en faveur des personnes les plus éloignées du marché du travail

Les moyens investis par l’Etat dans le champ de l’inclusion dans l’emploi sont fixés pour 2021 pour favoriser l’accès à l’emploi et à la formation des plus éloignés de l’emploi.
Pour rappel, le fonds d’inclusion dans l’emploi permet une gestion globale des CUI et de l’insertion par l’activité économique en laissant aux Préfets de région des marges de manœuvre au regard des besoins locaux pour proposer, en lien avec les collectivités territoriales, une meilleure cohérence de l’offre d’insertion dans les territoires (voir notre article).

Pour 2021, les actions financées dans les territoires devront se structurer autour des enjeux suivants :

  • Déployer les parcours emplois compétence (voir fiche technique) et les contrats initiative emploi (voir fiche technique) pour répondre aux besoins des publics les plus impactés par le contexte actuel. Les PEC comme les CIE reposent sur le triptyque « mise en situation professionnelle - accompagnement- acquisition de compétences transférables ».
  • Soutenir la stratégie de croissance historique du secteur de l’insertion de l’activité économique (IAE) au service de la relance. Il est question ici de poursuivre l’effort de relance de l’activité économique des structures de l’IAE et la stratégie de croissance issue du Pacte d’ambition pour l’insertion par l’activité économique (voir notre actu).
  • Réaliser la transformation du modèle des entreprises adaptées. Il est prévu en 2021 la poursuite des efforts d’accompagnement entreprises adaptées (voir fiche technique ainsi que notre actu) notamment via l’amplification du déploiement des expérimentations (CDD Tremplin et la constitution d’entreprises adaptées de travail temporaire) et des réformes engagées pour le développement de l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap inscrits dans l’engagement national « Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022 ». Une attention particulière sera apportée à la création, prévue courant 2021, des premières EA en détention.

Circulaire n°2021/42 du 12 février 2021

Ajouter un commentaire sur le site